AccueilLes TICE et les métiers de l'enseignement supérieur : usages, transformations, émergences

*  *  *

Publié le mercredi 13 octobre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Ce colloque international s'inscrit dans le cadre du projet de recherche de l'axe 3 TECMEUS. Projet interdisciplinaire, TECMEUS a pour objectif principal d'interroger les liens entre développement des technologies de l'information et de la communication (TIC) et activité enseignante dans le cadre spécifique de l'enseignement supérieur, en cherchant plus précisément à comprendre quelles conséquences l'usage des TICE peut avoir sur la manière dont les enseignants du supérieur conçoivent leur métier et leur activité enseignante.

Annonce

MSH Lorraine 91 avenue de la Libération - Nancy -  18 et 19 novembre 2010  

Présentation 

Ce colloque international s'inscrit dans le cadre du projet de recherche "Les TICE et les métiers de l’enseignement supérieur : usages, transformations, émergences » (TECMEUS) inscrit dans l'axe 3 "Institutions, innovation, connaissance" de la Maison des Sciences de l'Homme Lorraine pour 3 ans (2008/2011) et coordonné par Marie-José Gremmo (LISEC, université Nancy 2). Ce projet interdisciplinaire a pour objectif principal d’interroger les liens entre développement des technologies de l’information et de la communication (TIC) et activité enseignante dans le cadre spécifique de l’enseignement supérieur, en cherchant plus précisément à comprendre quelles conséquences l’usage des TICE peut avoir sur la manière dont les enseignants du supérieur conçoivent leur métier et leur activité enseignante. La recherche, réalisée en deux temps principaux (enquête exploratoire par entretiens début 2009 puis étude longitudinale par questionnaires début 2010), a permis un rapprochement avec des universitaires norvégiens qui ont mené la même étude en partageant la même démarche et les mêmes outils méthodologiques.  

Ce colloque a ainsi un triple objectif :

  • réunir les partenaires français et norvégiens du projet pour confronter leurs résultats ;
  • réunir différents chercheurs français et internationaux qui travaillent chacun sur des problématiques proches afin de débattre du sujet et des résultats obtenus ;
  • évaluer l'opportunité de développer des collaborations futures sur ces thématiques de recherche, notamment via le dépôt d'un projet européen commun en 2011. 

Ce colloque donnera enfin lieu à la publication d'un ouvrage collectif de référence sur le sujet, auquel vont contribuer les différents intervenants de cette manifestation scientifique. La publication est prévue en février 2011 dans la série "Actes" de la revue "Questions de communication" (http://www.ques2com.fr, revue publiée avec le soutien du CREM, le concours du Conseil Régional de Lorraine et la reconnaissance scientifique du CNRS). 

Argumentaire général 

Dans la plupart des pays développés, les universités mettent de plus en plus à disposition de leurs enseignants des possibilités techniques étendues (en termes d’équipement matériel et d’environnement numérique de travail), rendant l’usage (ou le non-usage) des TICE indépendant d’un manque de moyens. D’autre part, et malgré certaines directives nationales ou locales dans la conception des diplômes, l’institution universitaire repose sur une certaine autonomie qui est donnée aux enseignants-chercheurs en charge de la plupart des éléments qui constituent leur activité pédagogique. Nombreuses sont les études qui montrent que la mise à disposition de moyens techniques est une condition nécessaire mais non suffisante pour l'usage des TIC. Différentes approches de la question existent, comme celles qui relèvent de l'acceptabilité des technologies, qui mettent l'accent sur les caractéristiques individuelles des personnes, ou celles issues de la sociologie des techniques qui montrent l'importance du contexte et de l'organisation dans les choix des acteurs. Il apparait clairement que les enjeux de l’usage des TICE dans l’enseignement supérieur relèvent notamment des acteurs eux-mêmes, de la conception qu’ils ont de leur identité professionnelle et de leur activité d’enseignant. 

Ce colloque a pour objectif d’interroger les liens entre développement des technologies de l’information et de la communication et activité enseignante dans le cadre de l’enseignement supérieur, en cherchant plus spécifiquement à comprendre quelles conséquences l’usage des TICE peut avoir sur la manière dont les enseignants du supérieur conçoivent l’organisation de leur travail pédagogique, leur agir professionnel dans un nouvel espace-temps et  leurs relations avec les étudiants. Il s’agira, notamment, à partir du discours tenu par les enseignants sur leurs pratiques avec les TICE, d’analyser comment celles-ci sont associées à la production d’un travail pédagogique, quelles sont les conditions de la mise en œuvre d’un tel travail, quels sont les sens et les représentations que ces enseignants y associent (notamment par rapport à leurs étudiants), ainsi que les rôles qu’ils sont amenés à assumer. On cherchera notamment à préciser les enjeux des TICE vis-à-vis des formes de l’activité enseignante, les recompositions des activités professionnelles qu’elles facilitent ou nécessitent et les transformations du métier d’enseignant universitaire auxquelles elles participent, transformations qui peuvent être implicites ou objectives, modifiant le statut même de l’enseignant-chercheur. 

Le colloque réunira les partenaires français et norvégiens du projet TECMEUS organisé dans le cadre de la MSH Lorraine ainsi que des chercheurs nationaux et internationaux reconnus pour leurs travaux sur le sujet. 

Public visé 

Enseignants-chercheurs, chercheurs, doctorants, étudiants de Master, formateurs, consultants en formation. 

Coordinateurs :

  • Marie-José BARBOT (CIREL-Théodile, université Lille 3)
  • Luc MASSOU (CREM, université Paul Verlaine-Metz) 

Comité scientifique :

France :

  • Didier BALTAZART, université de Reims Champagne Ardenne
  • Marie-José BARBOT, université Lille 3
  • Laetitia GERARD, université Nancy 2
  • Marie-José GREMMO, université Nancy 2
  • Catherine KELLNER, université Paul Verlaine-Metz
  • Luc MASSOU, université Paul Verlaine-Metz
  • Nathalie LAVIELLE-GUTNIK, université Nancy 2
  • Hélène PAPADOUDI, université Nancy 2
  • Nicole POTEAUX, université de Strasbourg
  • Brigitte SIMONNOT université Paul Verlaine-Metz

Norvège :

  • Jon AMUNDSEN, Oslo University College
  • Anne BERIT SWANBERG, Handelshøyskole BI
  • Torunn GJELSVIK, Handelshøyskole BI
  • Laurence HABIB, Oslo University College
  • Hilde HARNÆS, Oslo University College
  • Kristin HOLTE HAUG, Oslo University College
  • Monica JOHANNESEN, Oslo University College
  • Kirsten KLÆBO, Oslo University College
  • Anne MARGRETHE SØNNELAND Diakonhjemmet University College
  • Nina TVENGE, Gjøvik University College

Programme final

Jeudi 18 novembre 2010

Matinée

10h Accueil des participants 

Conférences introductives

Modérateur : Marie-José BARBOT (CIREL-Théodile, université Lille 3)

  • 10h30 - Marie-José GREMMO (LISEC, université Nancy 2) et Luc MASSOU (CREM, université Paul Verlaine-Metz) : Présentation du projet TECMEUS
  • 11h - Marianne POUMAY (LabSET, université de Liège, Belgique) : E-learning et pédagogie universitaire, ou comment accompagner l'évolution de la fonction enseignante

11h30-12h Discussion 

Après-midi 

Session 1

Modérateur : Pierre MOEGLIN (LabSIC, université Paris13)

Projet TECMEUS : 13h30 Catherine KELLNER (CREM, université Paul Verlaine-Metz) et Marie-José GREMMO (LISEC, université Nancy 2) : Modèles pédagogiques, disciplines universitaires et TICE

Répondants :

  • 14h Denis BERTHIAUME (Université de Lausanne, Suisse) : Innovation et pédagogie universitaire
  • 14h30 Daniel POISSON (CIREL-Trigone, université Lille 1) : Enjeux, fondements et perspectives d'une ingénierie des dispositifs à visée autonomisante.

15h-15h30 Discussion

16h-16h30 Pause café 

Session 2

Modérateur : Luc MASSOU (CREM, université Paul Verlaine-Metz)

Projet TECMEUS : 16h30 Torunn GJELSVIK (BI Norwegian School of Management, Oslo, Norvège) :  Translation in practice - moderating anonymous group discussion in open forums. A tentative of Actor Network Theory analysis.

Répondant :

  • 17h Laurent PETIT (SGTICE, université Paris 6 & LabSIC, université Paris 13) : Usages des TICE par l'enseignant-chercheur : pistes de réflexion
  • 17h30 Judith BARNA (RECIFES, université d'Artois) : Entre compétence et qualification, logiques et discours d'acteurs

17h30-18h Discussion 

Vendredi 19 novembre 2010 

Matinée 

Conférence introductive

Modérateur : Marie-José GREMMO (LISEC, université Nancy 2)

  • 9h  Hans Christian ARNSETH (Pedagogisk Forskningsinstitutt, université d’Oslo, Norvège) : Transcending situated cognition. Discursive and non-discursive constructions of knowledge across sites for learning

9h30-10h Discussion 

Session 2

Modérateur : Marianne POUMAY (LabSET, université de Liège)

Projet TECMEUS : 10h Marie-José BARBOT (CIREL-Théodile, université Lille 3), Luc MASSOU (CREM, université Paul Verlaine-Metz) : Compétences, statuts et professionnalités des enseignants chercheurs et TICE

Répondant :

  • 10h30 Hervé LHOTEL (GREE/2L2S, université Nancy 2) : Le métier d’enseignant-chercheur à la lumière de la sociologie du travail

11h-11h30 Discussion

11h30-12h Pause café 

Session 3

Modérateur : Daniel POISSON (CIREL-Trigone, université Lille 1)

Projet TECMEUS : 12h Nina TVENGE (Gjøvik University College, Norvège) et Torunn GJELSVIK (BI Norwegian School of Management, Oslo, Norvège): In pursuit of the new teacher role, how is ICT being an influence on the teacher's self-image ? A presentation of Norwegian surveys of the topic.

Répondant :

  • 12h30 Stéphane SIMONIAN (ISPEF, université Lyon 2) : TIC et enseignement supérieur : vers une nouvelle professionnalité enseignante ?

12h30-13h Discussion 

Après-midi 

Session 4

Modérateur : Judith BARNA (RECIFES, université d'Artois)

14h15 projet TECMEUS : Nathalie LAVIELLE-GUTNIK (LISEC, université Nancy 2), Didier BALTAZART (CREM, université de Reims Champagne Ardenne) et  Nicole POTEAUX (LISEC, université de Strasbourg) : Les TICE à l’université : contraintes ou libertés, standardisation ou diversification, hiérarchie ou coopération ?

Répondants :

  • 14h45 Pierre MOEGLIN (LabSIC, université Paris 13) : TICE et industrialisation de l’enseignement supérieur.
  • 15h15 Jean-François BACHELET (ISHS, université de Liège) : Les TICE dans l’évolution des universités.

15h45-16h15 Discussion 

Synthèse du colloque

  • 16h15 Marie-José BARBOT, Marie-José GREMMO et Luc MASSOU (projet TECMEUS)

16h45-17h15 Discussion : perspectives et futures collaborations

Lieux

  • MSH Lorraine 91 avenue de la Libération
    Nancy, France

Dates

  • jeudi 18 novembre 2010
  • vendredi 19 novembre 2010

Mots-clés

  • TICE, enseignement supérieur, enseignant, pédagogie

Contacts

  • Frederique Bey
    courriel : frederique [dot] bey [at] univ-lorraine [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Frederique Bey
    courriel : frederique [dot] bey [at] univ-lorraine [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les TICE et les métiers de l'enseignement supérieur : usages, transformations, émergences », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 13 octobre 2010, http://calenda.org/202070