AccueilFormation à la méthodologie et aux techniques de recherche et initiation à la réaction d'articles scientifiques

*  *  *

Publié le vendredi 15 octobre 2010 par Marie Pellen

Résumé

L’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC) et le Consortium des universités de l’est algérien (universités de Skikda, Guelma, Oum el-Bouaghi, Biskra, et Tebessa) organisent, en coopération avec le SCAC d’Alger et le CERES, une deuxième session de formation à la méthodologie et aux techniques de recherche pour les doctorants-enseignants universitaires, qui se tiendra à Oum el-Bouaghi (Algérie) du 5 au 9 décembre 2010*. Cette session qui rassemblera 40 doctorants en sciences sociales et 12 encadrants algériens, français et tunisiens, comprendra deux volets.

Annonce

  • IRMC, Consortium des Universités de l’Est algérien
  • Service de coopération et d’action culturelle (SCAC)/Ambassade de France à Alger,
  • Centre d’études et de recherches économiques et sociales (CERES), Tunis

 DOCTORIALES EN SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES 2

(Oum el-Bouaghi, Algérie du 5 au 9 décembre 2010)

Dépôt des candidatures : 30 octobre 2010 

Disciplines en sciences humaines et sociales :

  • sociologie,
  • anthropologie,
  • démographie,
  • géographie,
  • histoire,
  • sciences politiques,
  • urbanisme.
L’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain (IRMC) et le Consortium des universités de l’Est algérien (universités de Skikda, Guelma, Oum el-Bouaghi, Biskra, et Tebessa) organisent, en coopération avec le SCAC d’Alger et le CERES, une deuxième session de formation à la méthodologie et aux techniques de recherche pour les doctorants-enseignants universitaires, qui se tiendra à Oum el-Bouaghi (Algérie) du 5 au 9 décembre 2010*.

Cette session qui rassemblera 40 doctorants en sciences sociales et 12 encadrants algériens, français et tunisiens, comprendra deux volets

1-      Un accompagnement théorique et méthodologique aux doctorants afin de les aider à finaliser leurs thèses ;

2-      Une formation en matière de rédaction d’article scientifique à partir de la thèse en cours.

Objectifs :

Les Doctoriales en sciences humaines et sociales 2 qui seront organisées à Oum el-Bouaghi en décembre 2010 et qui se présentent comme un retour des « Doctoriales en sciences humaines et sociales : formation à la méthodologie et aux techniques de recherche », organisées à Hammamet du 7 au 12 décembre 2009, ont pour objectifs essentiels de :

  • Assurer un soutien et un accompagnement méthodologique et théorique aux doctorants bénéficiaires de cette formation en les aidant à être mieux outillés au niveau de la rédaction de leur thèse.
  • Aider les doctorants en question à dépasser les différents types de blocage qui les empêchent de mener à terme leurs thèses et ce en leur donnant le moyen de prendre conscience des différentes difficultés rencontrées et en les mettant en situation de comparaison sociale avec leurs homologues.
  • Aider les doctorants à prendre conscience de leurs compétences en matière de recherche afin de mieux les valoriser.
  • Capitaliser les acquis des premières doctoriales dans le but d’assurer un accompagnement continu, bien étudié et mieux adapté aux besoins des doctorants.
  • Aider les doctorants à s’inscrire dans des réseaux internationaux de recherche.
  • Former les doctorants en matière de rédaction d’article scientifique à partir de leur thèse en cours.

Public cible :

Cette session est proposée à 40 doctorants* dont 15 anciens (ayant participé aux doctoriales 2009) et 25 nouveaux. Ils doivent être de niveau avancé et occupant des fonctions d’enseignement universitaire, en Algérie, en Tunisie ou en France. Les candidats doivent justifier de l’état d’avancement de leur thèse.

Du côté algérien, cette session s’adresse à des enseignants universitaires inscrits en 3e et 4e années (ou plus) qui sont maîtres-assistants, et qui comptent finaliser leur thèse dans les deux ans à venir. De même, du côté français, les candidats doivent être inscrits en 3e ou 4e année et avoir une expérience d’enseignant, de moniteur ou d’ATER. Enfin, du côté tunisien, il s’agira de doctorants de 3e ou 4e année (ou plus) travaillant ou non à plein temps, exerçant par exemple une fonction de chargé de cours ou d’assistant à l’université.

Cette formule qui consiste à réunir des membres du groupe initial des doctorants (ceux qui sont les plus avancés au niveau de la finalisation de la thèse et qui ont tiré profit de la première session) et de nouveaux participants sera basée sur des objectifs pédagogiques pragmatiques. De tels objectifs consistent à mettre en valeur les résultats palpables des sessions antérieures des doctoriales en présentant de « bonnes expériences » par les membres du groupe initial, ce qui inciterait les nouveaux doctorants à s’impliquer dans les différentes activités programmées et à anticiper l’impact de la formation.

Organisation de la session :

  • En privilégiant les travaux au sein des ateliers thématiques, le programme pédagogique mettra en avant l’intérêt du travail en équipes pluridisciplinaires et la dynamique de groupe.
  • Les interventions dans le cadre de deux séances plénières (le premier et le troisième jour) seront axées sur des expériences en matière de recherche et de rédaction de textes scientifiques. Elles auront pour objectif de rythmer et de cadrer les journées de la formation et viseront à donner aux doctorants un référentiel commun et des bases théoriques et méthodologiques nécessaires au travail en ateliers.
  • Les outils et techniques de formation seront conçus et élaborés à partir des travaux des doctorants. Des documents seront fournis par les doctorants avant la formation. Considérés comme la substance de base du travail en ateliers, ils serviront à préparer des exercices en matière de méthodologie de travail, d’analyse des données empiriques, de techniques de rédaction et de restitution des résultats des enquêtes, etc.
  • Enfin, des manuels méthodologiques et autres supports et outils de formation seront utilisés par les encadrants dans le cadre d’exercices et de travaux pratiques au sein des ateliers thématiques.

Par ailleurs, la dynamique de groupe basée sur les techniques de jeux de rôle, de simulation, et de mise en situation permettraient de pallier les difficultés qui relèvent des blocages psychologiques, moraux et personnels ressentis lors des doctoriales 2009.

Les deux premiers jours seront consacrés au soutien théorique et méthodologique visant à aider les doctorants au niveau de la finalisation de la thèse. Quant aux trois derniers jours, ils consisteront à former les participants en matière de rédaction d’article scientifique.

Langue de travail :

Pour participer à cette session, il est requis une bonne compréhension du français affiché comme langue de travail. Toutefois, il sera tenu compte du fait que de nombreux doctorants écrivent leur thèse en arabe (les encadrants seront bilingues).

Prise en charge et organisation :

Afin de créer une dynamique de groupe, dans le cadre d’un stage intensif, ces Doctoriales seront réalisées en « conclave », les encadrants et les participants seront logés à proximité du lieu de travail qui aura lieu à l’université d’Oum el-Bouaghi.

Les doctoriales s’étaleront sur 5 jours complets, incluant des visites de documentation et bibliographie universitaires.

Le voyage et le transport des participants français, mauritaniens et tunisiens seront pris en charge par l’IRMC et le SCAC d’Alger.

Mode de recrutement et de sélection :

Le présent appel à candidature sera diffusé dans les réseaux respectifs des organisateurs concernés (Universités algériennes, françaises et tunisiennes). Les candidatures des doctorants seront sélectionnées par le Comité scientifique des organisateurs.

Comité scientifique :

Boumediene Slimane, Doyen de la Faculté des Sciences humaines et sociales, Université du 20 août 1955, Skikda ;

  • Bouras Ahmed, Recteur de l’université d’Oum El-Bouaghi;
  • Denieuil Pierre-Noël, Directeur de l’IRMC ;
  • El-Annabi Hassan, Directeur du CERES ;
  • Houam abdelkader, Recteur de l’université de Tebessa.
  • Kouadria Ali, Recteur de l’université de Skikda ;
  • Najar Sihem, Chercheure à l’IRMC ;
  • Nemamcha mohamed, Recteur de l’université de Guelma.
  • Raoulx Benoît, Attaché de coopération universitaire, SCAC, ambassade de France à Alger.
  • Selatnia belkacem, Recteur de l’université de Biskra.
  • Les noms des encadrants (français, tunisiens et algériens) seront communiqués ultérieurement aux candidats retenus.

Dossier d’inscription :

  • CV et liste de travaux et/ou publications ;
  • Sujet et état d’avancement de la thèse (préciser les données empiriques et le corpus de recherche)* ;
  • Une lettre de motivation précisant les besoins et attentes, par référence au programme proposé.
  • Les doctorants ayant participé aux doctoriales 2009 doivent remettre un état d’avancement de leur thèse suite à la première session. Ils doivent également préparer un rapport qui présente leur expérience acquise dans le cadre des doctoriales 2009.
  • Un projet d’article à partir de leur thèse en cours (entre 30000 et 35000 signes).

Adresses d’envoi des dossiers de candidatures :

En provenance d’Algérie :     M. Slimane Boumediene : boumedieneslimane@yahoo.fr

En provenance des autres pays (Tunisie, France) à adresser à l’IRMC :

M. le Directeur de l’IRMC : direction@irmcmaghreb.org


* Arrivée le 4 décembre au soir, départ le 10 décembre au matin.

* Les quotas envisagés pour la sélection des candidats sont approximativement 20 Algériens, 9 Français, 9 Tunisiens et 2 Mauritaniens.

* S’ils sont sélectionnés, les doctorants devront venir avec leurs données empiriques et corpus de recherches : fiches de travail, données de lectures, chapitres pré–rédigés, etc.

Lieux

  • Oum el-Bouaghi (Algérie)

Dates

  • samedi 30 octobre 2010

Mots-clés

  • sciences humaines et sociales

Source de l'information

  • Hayet Naccache
    courriel : hayet [dot] naccache [at] irmcmaghreb [dot] org

Pour citer cette annonce

« Formation à la méthodologie et aux techniques de recherche et initiation à la réaction d'articles scientifiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 15 octobre 2010, http://calenda.org/202099