AccueilQue valent les apprentissages en histoire, géographie et éducation à la citoyenneté ?

Que valent les apprentissages en histoire, géographie et éducation à la citoyenneté ?

Colloque international des didactiques de l'histoire, de la géographie et de l'éducation à la citoyenneté

*  *  *

Publié le jeudi 14 octobre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Colloque international des didactiques de l'histoire, de la géographie et de l'éducation à la citoyenneté. Que valent les apprentissages en histoire, géographie et éducation à la citoyenneté ? Lyon, INRP, 17 et 18 mars 2011

Annonce

Colloque international des didactiques de l'histoire, de la géographie et de l'éducation à la citoyenneté

Lyon, INRP, 17 et 18 mars 2011

 "Que valent les apprentissages en histoire, géographie et éducation à la citoyenneté ? "

              L’histoire et la géographie scolaires, de même que l’éducation à la citoyenneté, sont des domaines sensibles, liés au politique et au contexte social et sociétal dans lequel ils s’inscrivent. Si les recherches en didactique ont constaté dans les années 1990 une grande stabilité de l’histoire et la géographie scolaires, elles interrogent aujourd’hui plus spécifiquement les changements curriculaires et les recompositions qu’ils entraînent (thèmes des deux dernières éditions du colloque (Nantes, 2008, Lausanne 2009)). Ces changements découlent de choix politique et de savoirs universitaires, et redéfinissent le projet de ces disciplines et ses finalités. L'élève devient ainsi à l'issue de sa scolarité : un acteur de la société, un citoyen, un acteur économique, membre de communautés culturelles et politiques, un individu épanoui etc. Ce choix de finalités est aussi un choix de valeurs, explicites ou non dans les prescriptions, assumées ou non par les enseignants, par les élèves, les parents.

          Ce constat amène à questionner les articulations entre les apprentissages disciplinaires d’une part, et les apprentissages sociaux et politiques d’autre part. Les définitions de ces apprentissages, leur légitimité et leurs évaluations posent également question. Enseignants, décideurs, formateurs, didacticiens peuvent ainsi se demander ce que valent les apprentissages en histoire, en géographie et en éducation à la citoyenneté, tant du point de vue de leur reconnaissance disciplinaire et sociale que du point de vue des valeurs qui leur sont associées

 Axe 1 : Quelles articulations entre apprentissages disciplinaires et apprentissages sociaux et politiques ?

 Axe 2 : Comment légitimer les apprentissages ?

 Axe 3 : Comment évaluer les apprentissages ?

  Les propositions de communication (6000 signes max) devront parvenir conjointement à didactiquehgec@inrp.fr et carolinefrezal@wanadoo.fr au plus tard le 15 novembre 2010 (un accusé réception vous sera envoyé) et devront respecter les consignes données dans l'appel à communication.  

Pour plus de renseignement, consulter le site internet : http://ecehg.inrp.fr/ECEHG/colloquehgec/colloquehgec

Catégories

Lieux

  • 19, allée de fontenay
    Lyon, France

Dates

  • lundi 15 novembre 2010

Mots-clés

  • didactique, histoire, géographie, éducation à la citoyennté

Contacts

  • Caroline Leininger-Frézal et Sylvain Genevois ~
    courriel : didactiquehgec [at] inrp [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Caroline Leininger-Frézal
    courriel : carolinefrezal [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Que valent les apprentissages en histoire, géographie et éducation à la citoyenneté ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 14 octobre 2010, http://calenda.org/202140