AccueilCinquante ans après. Les paradoxes des décolonisations africaines

Cinquante ans après. Les paradoxes des décolonisations africaines

Journée d’étude dans le cadre de l’anniversaire des indépendances africaines

*  *  *

Publié le jeudi 14 octobre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Il s’agira de prendre la mesure historique des mutations en cours depuis 1960 et de celles qui s’annoncent. Une attention particulière sera accordée aux effets de collision entre le temps lent et heurté des structures politiques et économiques et la vitesse des transformations sociales et culturelles. À partir d’une perspective historique et comparée, l’on s’efforcera de saisir les dynamiques de production de nouvelles sociétés et leur impact potentiel sur l’équilibre du monde.

Annonce

Musée du quai Branly : salon de lecture Jacques Kerchache

Mercredi 20 octobre de 10h à 19h

Il s’agira de prendre la mesure historique des mutations en cours depuis 1960 et de celles qui s’annoncent. Une attention particulière sera accordée aux effets de collision entre le temps lent et heurté des structures politiques et économiques et la vitesse des transformations sociales et culturelles. A partir d’une perspective historique et comparée, l’on s’efforcera de saisir les dynamiques de production de nouvelles sociétés et leur impact potentiel sur l’équilibre du monde.

Avec la participation de :

  • Hélène d’Almeida Topor, professeur émérite de l’université Paris I et membre du CE MAF (Centre d’études des mondes africains) CNRS /Paris I.
  • Jean-François Bayart, politologue, spécialiste de politique comparée, notamment de l’Afrique.
  • Amzat Boukari-Yabara, doctorant au Centre d’études africaines, EHESS .
  • Achille Mbembé, professeur d’histoire et de science politique à l’université du Witwatersrand, Johannesbourg, Afrique du Sud.
  • Lionel Manga, journaliste et écrivain, auteur de L’Ivresse du papillon (Regard sur le Cameroun contemporain. Ombres et lucioles dans le sillage des plasticiens.)

Lieux

  • 222, rue de l'Université (Salon de lecture Jacques Kerchache - Musée du quai Branly)
    Paris, France

Dates

  • mercredi 20 octobre 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • cinquantenaire des indépendances africaines

Contacts

  • Muriel Lardeau
    courriel : mla [at] quaibranly [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Muriel Lardeau
    courriel : mla [at] quaibranly [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Cinquante ans après. Les paradoxes des décolonisations africaines », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 14 octobre 2010, http://calenda.org/202159