AccueilTerritoires et démocratie culturelle : vers un nouveau contrat éducatif

Territoires et démocratie culturelle : vers un nouveau contrat éducatif

Territories and Cultural Democracy: towards a new educational contract

Cinquième Congrès de la Mediterranean Society of Comparative Education (MESCE)

V Congress of MESCE Mediterranean Society of Comparative Education

*  *  *

Publié le mercredi 20 octobre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Les politiques éducatives menées jusqu’ici par les États-nations, dans un objectif d’uniformisation et d’assimilation, entrent en tension sous l’effet de l’émergence de nouveaux acteurs institutionnels (UNESCO, Europe) et sociaux (familles, communauté, associations, syndicats, confessions etc.). Cette question vive traverse nos sociétés et révèle un déficit de démocratie culturelle, une défaillance qui n’est pas de nature à apaiser les conflits associés aux situations d’hégémonie linguistique et culturelle. Dès lors, le savoir vivre ensemble est une des problématiques sociétales qui invitent à reconsidérer l’organisation de la cité où chaque composante doit trouver son espace, sa légitimité et son statut. Il devient alors opportun autant qu’urgent de s’interroger sur l’élaboration d’un nouveau contrat éducatif qui soit fondé sur la construction de répertoires qui intègrent résolument l’interculturalité et le plurilinguisme.

Annonce

CORTE 4, 5, 6 et 7 juillet 2011

Appel à contribution

Date limite : 15 février 2011

Ouverture du congrès par l’économiste de renommée mondiale Samir Amin

1. Contextes et repères

Les effets de la mondialisation ont pour conséquence de raviver les problématiques identitaires. Ces questions se posent avec une acuité croissante en Méditerranée comme dans le monde selon différents paramètres : les représentations des individus dont l’identité peut être seconde par rapport à celle des groupes dominants sur les plans linguistique, socioculturel, ethnique ou religieux, la constitution historique des États et leur implication dans les politiques éducatives et culturelles,
le degré d’autonomie des territoires et des communautés qui les peuplent,
la primauté au contraire de l’identité nationale, historiquement normative, qui peut aller jusqu’à l’imposition d’un monoculturalisme.

Les politiques éducatives menées jusqu’ici par les États-nations, dans un objectif d’uniformisation et d’assimilation, entrent en tension sous l’effet de l’émergence de nouveaux acteurs institutionnels (UNESCO, Europe) et sociaux (familles, communauté, associations, syndicats, confessions etc.).
Cette question vive traverse nos sociétés et révèle un déficit de démocratie culturelle, une défaillance qui n’est pas de nature à apaiser les conflits associés aux situations d’hégémonie linguistique et culturelle.

Dès lors, le savoir vivre ensemble est une des problématiques sociétales qui invitent à reconsidérer l’organisation de la cité où chaque composante doit trouver son espace, sa légitimité et son statut. Il devient alors opportun autant qu’urgent de s’interroger sur l’élaboration d’un nouveau contrat éducatif qui soit fondé sur la construction de répertoires qui intègrent résolument l’interculturalité et le plurilinguisme.

2. Objectifs et thématiques

Dans cette perspective, le Vème congrès de la MESCE appelle une réflexion approfondie sur le rôle du système éducatif dans le traitement des différences.
Nous proposons d’ouvrir le débat aux chercheurs issus des sciences de l’éducation, des sciences du langage, de la sociologie, de l’anthropologie culturelle, de la psychologie, de la philosophie, de la sociolinguistique, des sciences politiques et juridiques. À cet effet, les axes retenus pour observer l’espace méditerranéen sont les suivants :

-    Axe 1 : Territoires, minorités et citoyenneté culturelle

-    Axe 2 : Recompositions territoriales et régulation des politiques éducatives,

-    Axe 3 : Savoirs, outils et curricula au service de la diversité

-    Axe 4 : Politiques normatives et gestion de la diversité linguistique,

-    Axe 5 : Acteurs et systèmes de formation,

-    Axe 6 : Constitution historique des politiques d’assimilation,

-    Axe 7 : Demande sociale et redéfinition des valeurs de l’École.

3. Lieu

Le congrès aura lieu à Corte, Université de Corse
Pasquale Paoli Avenue Jean Nicoli,
BP 52, Corse.

4. Résumés

La proposition de communication, à établir sous la forme d’un bref résumé comportant le titre (même provisoire) de la contribution, l’axe dans lequel elle s’inscrit, ainsi qu’une présentation succincte du thème, seront soumis au format Word (.doc ou rtf.) en fichier attaché à l’adresse électronique mesce2011@gmail.com. Les résumés ne doivent pas excéder une page y compris les références (2500 signes, espaces compris). Les propositions de communication devront être adressées avant le 15 février 2011.

5. Droits d’inscription et calendrier des tarifs

Normal
01 mars 2011 – 31 mai 2011
Tardif ou sur place
01 juin 2011 – 07 juillet 2011

Tarifs

Normal - Tardif ou sur place

Tarif plein
Membre 200 € - 250 €
Non-membre 235€ - 285€

Etudiant
Membre 100€ - 150€
Non-membre 135€ - 185€

Pays à faibles revenus*
Membre 50€ - 100€
Non-membre 85€ - 135€

Etudiants de pays à faibles revenus
Membre 30€ - 80€
Non-membre 65€ - 115€

La journée
Membre - 50€
Non-membre - 85€

Accompagnant des personnes 1/3 des honoraires du registre qu’elle accompagne. Ne comprend que la cérémonie d’ouverture et de présentation registraire qu’elle accompagne.

Les frais d’inscription couvrent :
  • Les sacs de conférence et le matériel qui y est contenu
  • Le programme et le livret de résumé
  • Les déjeuners
  • Les pauses-café
  • Les différentes visites
  • L’entrée à la cérémonie d’ouverture
  • L’entrée à la cérémonie de clôture.
*Pays à faibles revenus

6. Calendrier

Publication de l’appel à communication international : 15 octobre 2010

Date limite de recevabilité des résumés : 31 janvier 2011

Date de notification de l’acceptation des résumés : 27 février 2011

Dates du colloque : 4-5-6-7 juillet 2011

7. Comité d’organisation

UMR CNRS 6240 LISA
ERTé CI2E (http://umrlisa.univ-corse.fr/ERTe/erte.htm)
MESCE (http://www.mesce.org/index.html)

Comité scientifique international 

  •  Jean-Marie COMITI, Professeur en Sciences de l’Education à l’Université de Corse, Directeur de l’ERTé  éducation, Directeur des Etudes à l’IUFM de Corse, Secrétaire général de la MESCE
  •  Alain DI MEGLIO, Professeur en Culture et langue régionales à l’Université de Corse, Directeur des Etudes à l’IUFM de Corse
  •  Bruno GARNIER, Professeur en Sciences de l’Education à l’Université de Corse
  •  Jacqueline GAUTHERIN, Professeur Emérite des Universités à l’Université de Lyon 2, Institut des Sciences et Pratiques d’Education et de formation, UMR Education et politiques (Lyon2-INRP)
  •  Eugène GHERARDI, Maître de conférences en Sciences de l’Education à l’Université de Corse
  •  Aïcha MAHERZI, Professeur Université d’Alger et l’Université Toulouse II, (depart Sciences de l’Education), Présidente de la MESCE
  •  Pascal OTTAVI, Maître de conférences en Sciences de l’éducation à l’Université de Corse
  •  Giovanni PAMPANINI, dirigent sanitaire chargé de réhabilitation cognitive du service national de sante, chercheur en éducation comparée
  •  Marie-Michèle VENTURINI, Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication
  •  Dominique VERDONI, Professeur en Culture et langue régionales à l’Université de Corse, Directrice-adjointe du laboratoire UMR CNRS 6240 LISA, Directrice de l’IUFM, Vice-présidente de la MESCE
  •  Julien ANGELINI, doctorant ATER en Information et Communication à l’Université de Corse
  •  Romain COLONNA, doctorant ATER en Langue et Culture Régionales à l’Université de Corse
  •  Sébastien QUENOT, doctorant ATER en Langue et Culture Régionales à l’Université de Corse
Langues du colloque : Français, Corse, Italien, Anglais.

8. Contacts pour le colloque

Véronique Lepidi, Johanna Casanova, Aurélien Leoni
Tél. : 0033 4 95 45 02 84 / 0033 4 95 45 02 78 / 0033 4 95 45 06 03
Mail : mesce2011@gmail.com
9. Responsable
- Professeur Jean-Marie COMITI : jean-marie.comiti@wanadoo.fr

10. Organisation événementielle et Communication

- Dominique Grandjean : granjean@univ-corse.fr
- Andréa Massiani : massiani2@univ-corse.fr
- Sylvia Flore : flore@univ-corse.fr
- Gaëlle Piferini : gpiferini@univ-corse.fr

Catégories

Lieux

  • Avenue Jean Nicoli (Université de Corse Pasquale Paoli - UMR 6240 LISA - Campus Mariani)
    Corte, France

Dates

  • mardi 15 février 2011

Mots-clés

  • éducation, biplurilinguisme, interculturalité, langue minorée, glottopolitique, gestion de la différence, sciences de l'éducation

Contacts

  • Lepidi Véronique
    courriel : lepidi [at] univ-corse [dot] fr
  • Leoni Aurélien
    courriel : leoni [at] univ-corse [dot] fr
  • Casanova Johanna
    courriel : jcasanova [at] univ-corse [dot] fr

Source de l'information

  • Véronique Lepidi
    courriel : lepidi [at] univ-corse [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Territoires et démocratie culturelle : vers un nouveau contrat éducatif », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 20 octobre 2010, http://calenda.org/202183