AccueilLe PSU : histoire et postérité

Le PSU : histoire et postérité

The PSU - History and Posterity

*  *  *

Publié le jeudi 21 octobre 2010 par Karim Hammou

Résumé

Les axes développés seront les suivants : le temps de la fondation (60-67) (Les composantes fondatrices du PSU, Un parti de la gauche en quête d’identité 1962-1967) ; depuis mai 68 jusqu’à la disparition (Le PSU au carrefour ; Déclin d’un parti, postérité d’un héritage). The Unified Socialist Party (Parti Socialiste Unifié, PSU), founded by Edouard Depreux in 1960 and self-dissolved in 1989, was a French left-wing party. This conference focuses on its history before and after the watershed of 1968.

Annonce

Le PSU : histoire et postérité

INSCRIPTION OBLIGATOIRE

AU : http://www.centre-histoire.sciences-po.fr/centre/colloque/le_psu_inscription.html

Colloque organisé par le Centre d'histoire de Sciences Po avec le soutien de l’Institut universitaire de France.

Lundi 8 novembre 2010

Le temps de la fondation (1960-1967)

9H00  Ouverture par Jean-François Sirinelli (Professeur d’histoire contemporaine à l’IEP de Paris)

Les composantes fondatrices du PSU

Président de séance : Laurent Jalabert (sous réserve)

9h30 – 12h30

  • Les origines social-démocrates et révolutionnaires du PSU, Gilles Morin
  • La composante chrétienne, Eric Bélouet avec la collaboration de Tangi Cavalin et de Nathalie Viet-Depaule
  • Le courant Poperen : de Tribune du communisme à l’FGDS, Aude Marécaille

Débat

  • Face à la guerre. De l’Algérie au Vietnam, Noëlline Castagnez
  • Le parti socialiste unifié et sa galaxie intellectuelle, Daniel Lindenberg

Grand témoin , Georges Gontcharoff

Débat

Un parti de gauche en quête d’identité (1962-1967)

Président de séance : Gilles Morin (sous réserve)

14h00-16h45

  • La position du PSU au sein de la gauche (1962-1967), Alain Bergounioux
  • L’implantation des élus du PSA-PSU en France : réseaux et prosopographie, François Prigent
  • La crise de 1967, Laurent Jalabert

Débat

  • "Décoloniser la province" : le PSU et les collectivités locales, Maryvonne Prévot
  • La vision de la société française au cœur des Trente glorieuses, Sylvie Guillaume
  • En mai 68, Xavier Vigna

Grand témoin, M. Rocard

Débat

Mardi 9 novembre 2010

De mai 68 à sa disparition

9h00 – 12h30 Le PSU au carrefour

Président de séance : Noëlline Castagnez (sous réserve)

  • Les questions agricoles, Fabien Conord
  • Le PSU et l’extrême gauche, Philippe Buton
  • Face à l’Union de la gauche, Ismaël Ferhat

Débat

  • Comment le PSU a-t-il fait de la politique «autrement» ? : Hélène Hatzfeld
  • Dans les luttes sociales, Larzac / Lip, Vincent Porhel
  • Forces de la jeunesse. Le PSU, les jeunes et l’aspiration au changement, Ludivine Bantigny

Grand témoin, Robert Chapuis

Débat

14h00– 17h45 - Déclin d’un parti, postérité d’un héritage

Président de séance : Gérard Grunberg

  • Une idée directrice : l’autogestion, Frank Georgi
  • Le PSU et l’écologie, Tudi Kernalegenn
  • Face aux problèmes économiques : le cas des experts, Mathieu Fulla

Débat

  • Après les Assises : l’ombre portée sur le PS, Pierre Simon
  • Le PSU après 1974 : une longue agonie ?, Yannick Drouet

Grand témoin, Michel Mousel

Débat

Conclusion : Marc Lazar

Lieux

  • Centre d'histoire de Sciences Po - 56 rue Jacob. Salle de conférence au rez-de-chaussée
    Paris, France

Dates

  • lundi 08 novembre 2010
  • mardi 09 novembre 2010

Mots-clés

  • PSU, socialisme

Contacts

  • Centre D'histoire de Sciences Po
    courriel :

Source de l'information

  • GAUTIER Carole
    courriel : carole [dot] gautier [at] sciences-po [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le PSU : histoire et postérité », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 21 octobre 2010, http://calenda.org/202235