AccueilMonuments, documents : interprétation et surinterprétation

Monuments, documents : interprétation et surinterprétation

Monuments, Documents: Interpretation and Overinterpretation

*  *  *

Publié le vendredi 22 octobre 2010

Résumé

Une opinion courante aujourd’hui veut qu’il n’y ait pas un instant où l’on ne cesse d’interpréter. Toute expérience d’une chose pourvue de sens nous placerait devant un cas d’interprétation et un produit de celle-ci. La question urgente pour la constitution d’un savoir « scientifique » est donc : y a-t-il une frontière entre interprétation et surinterprétation ? Autant l’interprétation semble légitime, autant la surinterprétation est-elle rejetée comme illégitime. Est-ce parce qu’elle apparaît comme une violence faite à l’objet que l’on cherche à comprendre ? Comme une brusquerie contre le consensus sur lequel la discipline en question est fondée ? Par ailleurs, si tout n’est qu’interprétation, y a-t-il encore place dans nos disciplines pour un réel progrès scientifique, et de quelle nature est-il ? (meilleure compréhension de l’objet, affinement des méthodes ?

Annonce

Ce colloque invite des spécialistes de quelques grands domaines en lien avec les Écritures à réfléchir, à partir d’exemples concrets, sur la frontière qui sépare interprétation et surinterprétation dans leur propre pratique.

Mardi 16 novembre : Documents

au CRFJ, 3 rue Shimshon, Baka, Jérusalem

9h30 Mots de bienvenue, introduction par Hervé PONSOT(EBAF)

10h00 Réflexions des Anciens

Présidence : Katell BERTHELOT

  • Carlos LÉVY (Université Paris IV-Sorbonne), « L’interprétation philonienne des pré-socratiques ».
  • Ishay ROSEN-ZVI (Tel Aviv University), « The Idea of Legitimate Interpretation in Rabbinic Midrash: Is There such a Creature? ».

11h20-11h40 Pause

Présidence : Meir BAR-ASHER

  • Miriam GOLDSTEIN (Hebrew University of Jerusalem), « The Limits of Scriptural Interpretation According to Medieval Jewish Exegetes in the Arabic-Islamic Sphere ».
  • Eric CHAUMONT (CNRS, CRFJ), « Compréhension légitime et interprétation illégitime, fiqh et ta’wīl, en théorie légale musulmane (uṣūl al-fiqh) ».

13h00 Déjeuner

14h30 Débats contemporains

Présidence : Marie-Françoise BASLEZ

  • Christophe RICO (EBAF), « La polyphonie de la réception ancienne comme solution possible aux cruces interpretum du bibliste ».
  • Katell BERTHELOT (CNRS, CRFJ), « “L’héritage de nos pères” dans 1 Maccabées 15 ».

15h50-16h00 Pause

  • Maren NIEHOFF (Hebrew University of Jerusalem), « Quels problèmes méthodologiques pose la lecture de Philon ? ».

Présidence : Justin TAYLOR

  • Marie-Françoise BASLEZ (Université Paris IV-Sorbonne), « À propos des origines de l’antijudaïsme chrétien : surinterprétation, approches croisées et réinterprétations de la première épître aux Thessaloniciens ».

17h10-17h30 Pause

  • Etienne NODET (EBAF), « Chronologies et calendriers dans le Nouveau Testament ».
  • Hervé PONSOT (EBAF), « L’explication pseudépigraphique dans le cadre de la littérature paulinienne : interprétation légitime ou surinterprétation ? ».

19h00 Dîner à HaChatzer

Mercredi 17 novembre : Monuments

à l’EBAF, 6 Nablus Road, Jerusalem

9h30 : Présidence : Jean-Michel de TARRAGON

  • Amnon BEN TOR (Hebrew University of Jerusalem), « Hazor: Who Built the Gate ? Who Destroyed the City ? »
  • Marcel SIGRIST (EBAF), « La controverse autour du mariage sacré (entre la déesse et le roi) en Babylonie ».

10h50-11h10 Pause

Présidence : Jean-Baptiste HUMBERT

  • Rosemary LE BOHEC (EBAF), « Du croire voir au croire savoir : le temple d’Amon, un laboratoire de la surenchère ».
  • François LARCHÉ (CNRS), « Ce que doit être un temple versus la réalité du puzzle architectural ».

12h30 Déjeuner à l’EBAF.

14h00 : Présidence : François LARCHÉ

  • Riccardo LUFRANI (EBAF), « A quelques pas du tombeau des rois de Judée ?... ».
  • Jean-Baptiste HUMBERT (EBAF), « Qumrân, la description est le garde-fou ».

15h20-15h30 Pause

Présidence : Etienne NODET

  • Ehud NETZER et Rachel BAR-NATHAN (Hebrew University of Jerusalem), « The Hasmonean and Herodian Winter Palaces at Jericho; how do the Buildings’ Remains and the Material Culture Correlates with the Historical Sources ».
  • Emile PUECH (CNRS, EBAF), « Khirbet Qumrân et les Esséniens ».

16h50-17h10 Pause

  • Christian ROBIN (CNRS), « Textes épigraphiques d’Arabie : le poids du présent dans l’interprétation du passé ».

Table-ronde bilingue (français-anglais), sous la présidence de Justin TAYLOR (EBAF).

  • Justin TAYLOR
  • Maren NIEHOFF
  • Marie-Françoise BASLEZ
  • Rosemary LE BOHEC
  • Christian ROBIN
  • Jean-Baptiste HUMBERT.

19h00 Dîner au Legacy

Lieux

  • CRFJ - 3 rue Shimshon
    Jérusalem, Israël

Dates

  • mardi 16 novembre 2010
  • mercredi 17 novembre 2010

Mots-clés

  • Ifre, Jérusalem, interprétation, surinterprétation

Contacts

  • Katell Berthelot
    courriel : katell [dot] berthelot [at] crfj [dot] org [dot] il
  • Hervé Ponsot
    courriel : ponsot [at] ebaf [dot] info

Source de l'information

  • Nicolas de Lavergne
    courriel : transatlantic [dot] dh [at] msh-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Monuments, documents : interprétation et surinterprétation », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 22 octobre 2010, http://calenda.org/202246