AccueilLes banlieues, ou la périphérie en tant que laboratoire de l’emprise de la norme

Les banlieues, ou la périphérie en tant que laboratoire de l’emprise de la norme

Suburbs and periphery as laboratories of normative control

*  *  *

Publié le mercredi 27 octobre 2010 par Karim Hammou

Résumé

Face à la négativité de l'approche habituelle des banlieues et lieux périphériques qui les perçoit comme des zones d'absence, nous sommes invités à croiser les regards disciplinaires pour les repenser en tant qu'espaces présentant des spécificités propres tant sur le plan économique et culturel que de l'organisation sociale. Plus particulièrement, nous pourrons montrer en quoi ils peuvent être considérés comme des laboratoires des grandes tendances de la modernité.

Annonce

Colloque interdisciplinaire

Mercredi 23 février 2011 à Paris 

Les banlieues, ou la périphérie en tant que laboratoire de l’emprise de la norme

« Zones de non-droit », « terres de reconquête », les expressions fleurissent dans le discours contemporain pour désigner l’espace mal défini par la théorie, approché par une série de sigles ou d’euphémismes de la langue juridico-administrative, et pourtant empiriquement parfaitement délimité par chacun.

L’usage établi consistant à les percevoir sous le seul angle de la négativité, de l’absence, se doit dès lors d’être réinterrogé voire inversé. A partir des points de vue croisés des différentes sciences humaines ou de l’esprit, nous pourrons au contraire questionner les banlieues en tant que lieu de déploiement privilégié des principales tendances de la modernité, que ce soit sur le plan de l’exercice du pouvoir (ici, la modernité rejoint l’étymologie, le « ban » étant la loi féodale et « banlieue » son espace d'exercice), l’affirmation de l’individu isolé ou esseulé, la perception du fait religieux entre désenchantement et réenchantement, ou encore de l’application d’une particulière netteté des règles de l’économie de marché. 

Ce projet peut se décliner tant sous la forme d'étude d'un espace géographique restreint, que, sur un plan plus théorique, comme une mise à l'épreuve d'outils conceptuels, notamment ceux qui utilisés pour rendre compte de la rationalisation sociale (individualisme méthodologique, sociologie interactionnelle, les différentes conceptions de la sécularisation, etc). Les approches interdisciplinaires et comparatives seront privilégiées. 

Les chercheurs et experts de terrain intéressés sont invités à soumettre leur proposition de communication en 300 mots environ et en joignant une brève présentation bio-bibliographique, à l’adresse électronique figurant ci-dessous avant le vendredi 26 novembre 2010. Les personnes dont la contribution sera retenue seront notifiées début décembre. Les présentations seront d'une durée de vingt minutes chacune, puis dix minutes de questions. Il sera possible de projeter des courts-métrages documentaires. 

Organisateurs et comité de sélection :

  • Le Collectif du Sens des Autres, fondé en 2007 et luttant contre toutes les discriminations, présidé par Augustin Boujeka, Maître de Conférences en droit, Université Paris Ouest Nanterre
  • Joelle Deniot, Professeur des Universités, Sociologue, Habiter-PIPS UPJV
  • Jacky Réault, Maître de Conférences, Sociologie, Habiter-PIPS UPJV
  • Sébastien Peyrat, docteur en sciences de l’éducation, Habiter-PIPS UPJV
  • Josef Schovanec, docteur en philosophie, EHESS, LESTAMP

Le Lestamp (Laboratoire d’Etudes Sociologiques des Transformations et Acculturations des Milieux populaires) est solidaire de cette initiative. 

Date-limite de soumission des propositions :

vendredi 26 novembre 

Contact : Josef Schovanec, jschovanec@wanadoo.fr

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • vendredi 26 novembre 2010

Mots-clés

  • banlieues, économie, pouvoir, religion, langues

Contacts

  • Josef Schovanec
    courriel : jschovanec [at] wanadoo [dot] fr
  • Sébastien Peyrat
    courriel : sebast [dot] peyrat [at] laposte [dot] net

Source de l'information

  • Josef Schovanec
    courriel : jschovanec [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les banlieues, ou la périphérie en tant que laboratoire de l’emprise de la norme », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 27 octobre 2010, http://calenda.org/202256