AccueilPar le trou d’une aiguille, photographie sténopé : histoire, pratiques et esthétique

*  *  *

Publié le mercredi 27 octobre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Cette journée d’études a pour objectif de replacer le sténopé dans une histoire de la photographie et de ses enjeux esthétiques, des premières expérimentations au XIXe siècle jusqu’aux pratiques contemporaines.

Annonce

Equipes d'accueil Histoire et critique des arts (EA 1279) et
Arts : pratiques et poétiques (EA 3208) laboratoire : Arts Plastiques
Université Rennes 2

Appel à contributions

Journée d’études
24 mars 2011

Cette journée d’études s’inscrit dans le cadre d’une manifestation organisée à Rennes et sa métropole qui se déroulera de mars à juin 2011 et réunira plusieurs expositions, interventions dans l’espace public et ateliers de pratique (voir pré-programme joint). Elle a pour objectif de replacer le sténopé dans une histoire de la photographie et de ses enjeux esthétiques, des premières expérimentations au XIXe siècle jusqu’aux pratiques contemporaines.
À l’origine de la projection d’une image de l’extérieur vers un intérieur plongé dans l’obscurité, le sténopé désigne à la fois le trou, l’ensemble du dispositif permettant de produire une photographie autant que la pratique qu’il engendre. À ce titre, il est souvent rapproché de la camera obscura. Par les discours croisés d’historiens, de théoriciens et d’artistes, il s’agira d’aborder le sténopé en tant que dispositif élémentaire aux formes multiples qui interroge la notion d’invention et pose la photographie dans sa double capacité à enregistrer et à transcrire l’information lumineuse. Pourront être évoqués, les pratiques singulières d’artistes ayant recours au sténopé, la recherche de simplicité technique qui engage un vocabulaire de la pauvreté, une esthétique de la trace et de l’imperfection, l’usage du sténopé et ce qu’il révèle notamment à l’heure du numérique.

Les propositions de contributions sont à envoyer avant le 15 décembre 2010 sous la forme d’un résumé de 2000 signes environ accompagné d'un titre à Nathalie Boulouch (natboul (at) gmail [point] com) et Mathieu Harel-Vivier (mathieu [underscore] harelvivier (at) hotmail [point] com). Les réponses seront communiquées début janvier.

Un programme prévisionnel de la manifestation sur le sténopé est disponible sur demande à l'adresse : mathieu_harelvivier@hotmail.com

Lieux

  • Place du Recteur Henri Le Moal (Université Rennes 2 - Haute Bretagne, campus Villejean)
    Rennes, France

Dates

  • mercredi 15 décembre 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sténopé, photographie, arts plastiques, histoire de l'art, camera obscura

Contacts

  • Mathieu Harel-Vivier
    courriel : mathieu_harelvivier [at] hotmail [dot] com
  • Nathalie Boulouch
    courriel : natboul [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Mathieu Harel-Vivier
    courriel : mathieu_harelvivier [at] hotmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Par le trou d’une aiguille, photographie sténopé : histoire, pratiques et esthétique », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 27 octobre 2010, http://calenda.org/202314