AccueilDigital Humanities. Les transformations numériques du rapport aux savoirs

*  *  *

Publié le mercredi 27 octobre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Le séminaire se penche sur l'émergence des Digital Humanities (DH), en Amérique du Nord et en Europe, à l'intersection des sciences humaines et sociales et des computer sciences. Ce terme désigne tout à la fois un ensemble de pratiques de recherche mobilisant de manière structurelle des moyens informatiques, des modèles épistémologiques relevant du concept de "e-sciences", mais aussi des modes de diffusion des résultats de la recherche qui mobilisent les nouveaux moyens de communication en réseau.

Annonce

3e mercredi du mois de 14 h à 16 h (salle informatique, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 20 octobre 2010 au 15 juin 2011

Le séminaire se penche sur l'émergence des Digital Humanities (DH), en Amérique du Nord et en Europe, à l'intersection des sciences humaines et sociales et des computer sciences. Ce terme désigne tout à la fois un ensemble de pratiques de recherche mobilisant de manière structurelle des moyens informatiques, des modèles épistémologiques relevant du concept de "e-sciences", mais aussi des modes de diffusion des résultats de la recherche qui mobilisent les nouveaux moyens de communication en réseau. À un autre niveau, le développement des Digital Humanities a des implications en terme de politique scientifique pour les sciences humaines et sociales  en faisant porter l'attention sur le besoin d'infrastructures de recherche d'un nouveau type (développement des cyberinfrastructures, grilles de calcul et plates-formes d'édition). Enfin, les Digital Humanities représentent, pour des disciplines dont l'inscription dans le champ scientifique fait débat, une opportunité pour aborder sous un angle différent leur position dans les relations sciences-société.

20 octobre 2010 :

Les Liaisons numériques

Nous inviterons pour cette séance, Antonio Casilli, sociologue, chercheur au Centre Edgar Morin de l’EHESS. Antonio Casilli est l’auteur des Liaisons Numériques, ouvrage paru au Seuil en 2010 dans lequel il explore le développement d’une nouvelle sociabilité s’appuyant en grande partie sur les réseaux numériques. Il viendra nous parler à cette occasion de la manière dont il circonscrit des relations sociales articulant numérique et non-numérique et des questions méthodologiques que cela pose.

On peut enfin, pour préparer la séance, aller consulter le site officiel du livre Les Liaisons Numériques, sur lequel on trouvera de nombreux textes de présentation, des liens vers les comptes rendus du livre qui ont été publiés, ainsi que les signalements de interventions de l’auteur.

17 novembre 2010

Internet comme objet et moyen de recherche en sciences sociales

de 14h à 16h au 96 bd Raspail, Paris 6e, en salle informatique.

Nous inviterons pour cette séance, Dominique Cardon, sociologue, Chercheur au laboratoire des usages de France Telecom R&D et Christophe Prieur, maître de conférence à Paris 7, chercheur au Laboratoire d'Informatique Algorithmique: Fondements et Applications. Ils viendront nous parler d'"Internet comme objet et moyen de recherche en sciences sociales"

A partir d'une série d'enquêtes menées sur l'exposition de soi en ligne, les usages de Flickr, des blogs politiques ou de Wikipédia, ils se proposent de réfléchir sur les transformations des méthodologies d'enquête en sciences sociales dans l'analyse des pratiques du web. Ils reviendront notamment sur les techniques de questionnaire en ligne, d'extraction et d'analyse des traces d'activités des internautes, de recherche interdisciplinaire avec les sciences de l'informatique et sur les questions déontologiques nouvelles que soulèvent ces approches.

Page personnelle de Christophe Prieur : http://www.liafa.jussieu.fr/~prieur/

Page de présentation de Dominique Cardon sur le site du CEMS : http://cems.ehess.fr/document.php?id=155

A signaler : Dominique Cardon vient de publier aux éditions du Seuil, La Démocratie Internet, qui a fait l'objet d'un compte rendu publié sur Homo Numericus : http://homo-numericus.net/spip.php?breve1007

15 décembre 2010

de 17h à 19h au 96 bd Raspail, Paris 6e, en salle informatique.Patrice Bellot, maître de conférences à l'Université d'Avignon.
Ce séminaire sera l'occasion de présenter, dans leurs grandes lignes, les approches récentes de traitement automatique des langues et d'apprentissage automatique qui permettent à des systèmes informatiques de rechercher, classer et extraire de l'information dans de (très) grandes collections de documents écrits. On s'intéressera aux évolutions historiques des méthodes et hypothèses en oeuvre dans ces systèmes. Elles souligneront les interactions entre les disciplines que sont l'informatique, la linguistique, les mathématiques et les sciences de l'information.
Le propos sera illustré par des exemples concrets obtenus par les chercheurs de la thématique "Langage" du Laboratoire d'Informatique de l'Université d'Avignon (CERI-LIA) sur des données diverses. Ils permettront d'opposer approches de masse "à la Google" et analyses en profondeur ; oppositions qui interrogeront notamment sur la place de l'expert au sein des systèmes d'information et sur la manière dont ces systèmes peuvent, ou non, être adaptés à des corpus spécifiques et à des langues différentes.

En abordant ces différents aspects, nous espérons que les auditeurs du séminaire seront ensuite plus à même d'appréhender les outils de fouille de textes actuels, qu'ils / elles pourront mieux percevoir comment en tirer profit, et, pourquoi pas, apporter leurs propres contributions au futur de ces systèmes.

Page de présentation de Patrice Bellot sur le site du LIA : http://lia.univ-avignon.fr/personnel/index.html?tx_gestionutilisateurs_pi1[idutil]=8

19 janvier 2011

16 février 2011

16 mars 2011

18 mai 2011

15 juin 2011

La participation au séminaire est ouverte, mais sur inscription. Pour d’évidentes raisons de gestion des places, il est nécessaire d’annoncer sa présence en écrivant à pierre.mounier@revues.org ou marin.dacos@revues.org

La liste dh@cru.fr annonce les actualités du séminaire.

Lieux

  • 96 bd Raspail (en salle informatique)
    Paris, France

Dates

  • mercredi 20 octobre 2010
  • mercredi 17 novembre 2010
  • mercredi 15 décembre 2010
  • mercredi 19 janvier 2011
  • mercredi 16 février 2011
  • mercredi 16 mars 2011
  • mercredi 18 mai 2011
  • mercredi 15 juin 2011

Contacts

  • Pierre Mounier
    courriel : pierre [dot] mounier [at] openedition [dot] org

Source de l'information

  • Marie Pellen
    courriel : marie [dot] pellen [at] openedition [dot] org

Pour citer cette annonce

« Digital Humanities. Les transformations numériques du rapport aux savoirs », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 27 octobre 2010, http://calenda.org/202326