AccueilPenser le corps au Maghreb

Penser le corps au Maghreb

Thinking the Body in the Maghreb

*  *  *

Publié le lundi 08 novembre 2010 par Marie Pellen

Résumé

L’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC-Tunis) lance un appel à contribution pour un ouvrage collectif : penser le corps au Maghreb. Les propositions de contribution, d’une longueur de 3000 signes, sont à envoyer avant le 28 février à corps.maghreb@gmail.com. Les textes définitifs sont attendus, au plus tard, le 27 juin 2011. Ceux qui seront définitivement acceptés paraitront dans l’ouvrage collectif au premier trimestre de l’année 2012.

Annonce

Argumentaire 

Le corps désigne cette forme concrète de l’existence. Il constitue le représentant de l’être agissant par ses actes, parlant un langage symbolique, appréhendant le monde par ses diverses modalités de présence et d’intentionnalité. Etant toujours sujet, support, témoin et mémoire de toutes nos pratiques (Berthelot, 1992), la présence du corps se manifeste aussi bien dans les conduites les plus banales de la vie quotidienne, les habitudes culinaires et vestimentaires, le langage et les soins du corps, que dans les pratiques où l’investissement corporel est encore plus prononcé, tels que les jeux, les danses et le sport. En tant que tel, le corps renvoie à cette instance médiatrice entre l’être et le monde et se situe au fondement d’une expérience qui articule le vécu et le perçu, l’intime et le partagé. Par ailleurs, le corps  fait partie intégrante des imaginaires culturels et se trouve inévitablement construit par des mises en scènes esthétiques et figuratives. Il devient ainsi le noyau dur qui fonde les pratiques artistiques et le support d’expression métaphoriques dans la littérature, le cinéma, la peinture, etc.

Cette expérience du corps est systématiquement rattachée aux espaces socioculturels de sa manifestation qui rendent compte des modalités particulières de ritualisation du corps et des significations plurielles qui le construisent (Mauss, 1934 ; Loux, 1979 ; Galimberti, 1998). A cet effet, le projet se propose d’éclairer les fondements socioculturels du corps au Maghreb. Il prévoit de raconter le rapport au corps et d’interpréter les formes de sa mise en jeu dans cette aire géographique. Une attention particulière sera alors accordée aux conditions de production et de reproduction du corps dans un espace-temps singulier, caractérisé par un métissage et l’émergence de données locales en mutation.

Pour ce faire, les travaux tiendront compte de plusieurs dimensions capables d’apporter des regards à la fois différents et complémentaires sur la réalité du corps au Maghreb :

  • D’abord, une démarche pluridisciplinaire (Uhl, 2004) sera mise en avant afin de mettre en évidence la complexité du fait corporel et de procéder à une lecture multidimensionnelle  de la réalité du corps.
  • L’abord du champ de la corporéité tentera, par ailleurs, de conjuguer une approche diachronique et une approche synchronique. L’articulation de ces approches permettra le l’interprétation de la « dialectique de la durée » (Braudel, 1984) pour expliquer et comprendre la dynamique culturelle rattachée au corps.
  • Aussi, la dimension sexuée du corps est à prendre en compte considérant que la corporéité se donne à voir en une subjectivité masculine ou en une subjectivité féminine, construite par référence à une appartenance culturelle et aux significations sociales en vigueur (Brohm, 2001). Les propriétés du genre enferment alors l’individu et son apparence corporelle dans des modèles comportementaux et des prototypes de présentation de soi stéréotypés selon le groupe de sexe d’appartenance.
  • Enfin, les travaux interrogeront la dimension identitaire du corps et sa place dans la construction d’une « personnalité de base » (Linton, 1992). Ils tâcheront de s’inscrire, par ailleurs, dans un contexte de mondialisation afin de situer le champ de la corporéité entre particularisme et universalisme.

Sans prétendre à l’exhaustivité, le projet tentera d’articuler différents axes de réflexion : 

  • La symbolique du corps en mouvement : les danses profanes et sacrées, la transe et la possession, le sport et les jeux traditionnels.
  • Les imaginaires du corps dans la littérature maghrébine.
  • Les mises en scène imagées du corps dans la peinture, la photographie, le cinéma, la presse, les mosaïques.
  • Les apparences et les esthétiques du corps. 
  • Le corps et les pratiques médicales traditionnelles.
  • Le corps dans les espaces de sociabilité au Maghreb (hammam, salle de fitness, etc.).
  • Entre la vie et la mort : le corps et les âges de la vie.
  • La prise en charge du corps vulnérable et en situation de handicap.
  • Discours du corps et discours sur le corps dans les espaces d’échange virtuel.
  • Corps et religion.

Les propositions de contribution, d’une longueur de 3000 signes, sont à envoyer avant le 28 février à corps.maghreb@gmail.com. Les textes définitifs sont attendus, au plus tard, le 27 juin 2011. Ceux qui seront définitivement acceptés paraitront dans l’ouvrage collectif au premier trimestre de l’année 2012.

Dates importantes :

Date limite pour l’envoie des résumés : 28 février 2011.

Notification d’acceptation des résumés : 30 mars 2011.

Envoie des textes définitifs : 27 juin 2011.

Parution de l’ouvrage collectif : 1er trimestre de l’année 2012.

Comité Scientifique :

  • Pierre-Noel Denieuil (IRMC - Tunis)
  • Mohamed Tozy (Université Hassan II - Casablanca)
  • Jean-Marie Brohm (Université de Montpellier III)
  • Monia Lachheb (Université de la Manouba - Tunis)
  • Florence Martin (Goucher College)
  • Carmen Boustani (Université de Beyrouth)
  • David Le Breton (Université de Strasbourg)
  • Nouria Benghabrit-Remaoun (CRASC)
  • Mohamed Kerrou (Université de Tunis)
  • Ratiba Hadj-Moussa (York University - Toronto)
  • Kmar Bendana (Université de la Manouba - Tunis)
  • Michel Raspaud (Université de Grenoble I)
  • Imed Melliti (Université de Tunis)

Dates

  • dimanche 27 février 2011

Mots-clés

  • corps, Maghreb

Source de l'information

  • Monia Lachheb
    courriel : monia [dot] lachheb [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Penser le corps au Maghreb », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 08 novembre 2010, http://calenda.org/202425