AccueilLes courbes du temps. Trajectoires, histoire et mémoire

Les courbes du temps. Trajectoires, histoire et mémoire

Curves of Time. Trajectories, History and Memory

*  *  *

Publié le jeudi 18 novembre 2010 par Karim Hammou

Résumé

Appel de textes pour la revue Conserveries mémorielles. Ce numéro de la revue électronique Conserveries mémorielles se veut un chantier de réflexion autour de la notion de trajectoire: les réflexions méthodologiques, épistémologiques, conceptuelles sont autant les bienvenues que les études de cas présentant un exemple de trajectoire, qu'elles soient de nature biographique, géographique, intellectuelle, institutionnelle, etc.

Annonce

[English version below] 

Selon le Grand Larousse universel, la physique mécanique conçoit la trajectoire comme la courbe décrite par un objet en mouvement dans l'espace en fonction d'un point de référence. S'inspirant des sciences physiques, les sciences humaines et sociales ont appliqué la notion de trajectoire à l'homme qui constitue leur objet d'étude. L'étude d'une trajectoire, c'est l'étude des positions successives occupées par un agent au cours du temps (Bourdieu, 1986), des choix qui ont été faits parmi l'univers des possibles (Gingras, 2000). Comprise entre un début et une fin, reconnaissant les sinuosités, les incurvations, les ruptures imposées à l'individu par les contingences du quotidien, les hasards ou les déterminismes sociaux, la notion de trajectoire apparaît au cœur de la description/narration des phénomènes humains, passés, présents, ou imaginaires. Ce numéro de la revue Conserveries mémorielles procèdera à une réflexion interdisciplinaire sur la notion de trajectoire. Envisageant la trajectoire dans ses différentes applications, il recherche des textes qui relatent les trajectoires spatiales, sociales ou intellectuelles d'individus, de collectivités, de symboles ou d'idées. Seront aussi bienvenues les contributions qui réfléchissent sur la notion même de trajectoire. Quelles sont les conditions qui rendent ce concept opérationnel dans les disciplines des sciences humaines et sociales? Quelles sont ses modalités d'application ? En quoi se distingue-t-il des notions de « parcours », « itinéraire », « cursus », etc. ? Le concept de trajectoire a-t-il lui-même un passé dont l'historien des idées peut retracer la trajectoire ?

Nous envisageons ce numéro comme un chantier, où des textes réflexifs sur la notion de trajectoire côtoieraient des études empiriques et des perspectives méthodologiques. Ainsi, plusieurs thèmes de recherche pourront être proposés. La liste suivante n'a de valeur que suggestive et ne se veut nullement exhaustive : 

  • Définition (s) de la trajectoire;
  • Études de trajectoires;
  • Biographie, mémoires, autobiographie : les formes littéraires du récit de vie;
  • Archives et écrits personnels, décalage et complémentarité des sources d'une trajectoire;
  • Trajectoires imaginées, trajectoires réelles: les croisements entre fiction et réalité dans la narration;
  • Quel rôle la trajectoire personnelle joue-t-elle dans le processus de création littéraire ou de production scientifique?
  • Quel est l'apport de la notion de trajectoire à la connaissance historique (Biographie, prosopographie, microhistoire, etc.)?
  • Quel rapport la trajectoire entretient-elle avec le phénomène de patrimonialisation? (Patrimoine vivant) 

Sujet vaste, éclaté, qui attirera des propositions d'horizons multiples, mettant ainsi en relief le caractère pluriel et protéiforme de cette notion. Nous espérons que ce numéro sera à l'image de son objet, marqué par les bifurcations, les ruptures, le mouvement et l'hétérogénéité. 

Prière de faire parvenir, avant le 30 janvier 2011,

une proposition de contribution d'une longueur maximale de 300 mots expliquant votre sujet, la problématique de votre article ainsi que l'hypothèse à l'adresse suivante: conserveries[point]trajectoires[at]gmail[point]com Veuillez accompagner cette proposition d'une courte notice biographique incluant votre champ de recherche, votre directeur et de le centre de recherche au sein duquel vous travaillez, le cas échéant. 

Les articles acceptés devront être soumis avant le 30 avril 2011. Ils subiront ensuite une évaluation par un lecteur anonyme. 

Pour toute question, vous pouvez aussi vous adresser à la direction de la revue à l'adresse: c[point]memorielles[at]celat[point]ulaval[point]ca 

Anne-Sophie Fournier-Plamondon Jules Racine St-Jacques

Université Laval et EHESS Université Laval 

[English version] 

Mechanical physics perceives a trajectory as the curve described by an object moving in space contingent on a reference point. Inspired by physical sciences, humanities and social sciences have applied the concept of a trajectory to man, their object of study. The study of a trajectory is the study of the successive positions occupied by an agent over time (Bourdieu, 1986), choices that were made among the universe of possibilities (Gingras, 2000). Comprised of a beginning and an end, recognizing the curves, the curvatures, the fractures imposed on individuals by the circumstances of everyday life, chance or social determinisms, the notion of trajectory is at the heart of the description/narration of human phenomena, past, present, or imaginary. 

This issue of Conserveries mémorielles will conduct an interdisciplinary consideration on the notion of trajectory. Considering the trajectory in its various applications, we are accepting texts that relate spatial, social and intellectual trajectories of individuals, communities, symbols or ideas. We will also welcome contributions that consider the notion of trajectory itself. What are the conditions that make this concept operational in the disciplines of humanities and social sciences? What are its methods of application? How does it distinguish itself from notions like “path,” “itinerary,” “cursus,” etc.? Does the concept of trajectory have a past that the historian of ideas can trace the trajectory of? 

We consider this issue to be a worksite, where texts that consider the concept of trajectory will rub shoulders with empirical studies and methodological perspectives. Therefore, several research topics can be proposed. The following list serves only as suggestions and is not intended to be in any way exhaustive: 

  • Definition(s) of trajectory;
  • Studies of trajectories;
  • Biography, memoir, autobiography: literary forms of writing about life;
  • Archives and personal writings, offsetting and complementing sources of a trajectory;
  • Imagined trajectories, real trajectories: the intersections between fiction and reality in narrative;
  • What role does personal trajectory play in the process of literary creation or scientific work?
  • What is the contribution of the concept of trajectory to the field of history (biography, prosopography, microhistory, etc.)?
  • How is the notion related to the heritage making? (Living heritage)

With this vast subject we are looking to attract proposals from multiple horizons that will emphasize the plurality of this notion. We hope this issue will reflect its objective and be marked by intersections, fractures, movement and heterogeneity. 

Please send us a 300 words proposal before January 30th 2011 at:

conserveries[dot]trajectoires[at]gmail[dot]com. Proposals should explain the subject of the article, its problematic and hypothesis. Along with the proposal, send us a short biography including your field of interest. Make sure to identify your supervisor and the research center you work in.

Accepted articles will have to be completed before April 30th 2011. They will then be submitted to evaluation by an anonymous reader.

If you have any question, you can also adress them at: c[dot]memorielles[at]celat[dot]ulaval[dot]ca 

Anne-Sophie Fournier-Plamondon Jules Racine St-Jacques

Université Laval and EHESS Université Laval

Dates

  • dimanche 30 janvier 2011

Mots-clés

  • trajectoire, histoire, mémoire, biographie

Contacts

  • Anne-Sophie Fournier-Plamondon et Jules Racine St-Jacques ~
    courriel : conserveries [dot] trajectoires [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Jules Racine St-Jacques
    courriel : conserveries [dot] trajectoires [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les courbes du temps. Trajectoires, histoire et mémoire », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 18 novembre 2010, http://calenda.org/202552