AccueilLangage des hommes, langage des démons, langage des dieux

Langage des hommes, langage des démons, langage des dieux

Language of men, language of demons, langague of gods

*  *  *

Publié le mercredi 17 novembre 2010 par Marie Pellen

Résumé

L’enquête conduite en vue de constituer un corpus des énoncés de noms barbares, dans le cadre du projet ANR CENOB, interroge non seulement l’histoire des religions méditer­ranéennes et proche-orientales, et l’histoire des rites et des pratiques, mais aussi les conceptions savantes du langage et des parlers qui sont ceux des différentes classes d’êtres peuplant le cosmos  : les hommes, les démons, les dieux. Les noms barbares sont désignés, perçus et utilisés rituellement dans des processus de communication, à partir d’une conscience de leur étrangeté, et la question se pose de leur signification (au regard de quel lexique ? de quelle norme ?) ou de leur non-signifiance : dès lors, ils demandent à être scrutés d’un point de vue linguistique (dans l’horizon de la pluralité des langues de l’aire considérée) mais également à être observés à partir des normes théoriques qui sont celles de la philosophie du langage élaborée – à partir notamment du Cratyle de Platon et du Περὶ ἑρμηνείας d’Aristote – par la tradition philosophique gréco-romaine.

Annonce

À la fin de l’Antiquité, cette tradition s’unifie puissamment dans la doctrine néoplatonicienne du langage, qui comporte notamment une sémantique redevable à Aristote plus qu’aux Stoïciens. Mais cette norme descrip­tive et cette sémantique portent sur le langage des hommes, et c’est à propos du langage humain que grammaire et logique, dans le champ du savoir théorique, collaborent ou rivalisent. Ces catégories sémantiques et logico-grammaticales s’appliquent-elles, et à quelles conditions, aux noms « barbares » ? Comment ­décrire ces mots inusuels utilisés rituellement pour ­s’adresser aux êtres supérieurs, ou agir sur leur volonté ? La sémantique élaborée à propos du langage humain est-elle pertinente, ou légitime ? Comment situer ces noms barbares, par exemple, par rapport aux langues et modes de parler que la tradition poétique attribue aux dieux eux-mêmes (Homère), ou que la spéculation philosophique reconnaît aux démons – dont Plutarque nous dit qu’ils ont un langage réduit aux ­signifiés eux-mêmes, à l’exclusion de toute matérialité signifiante ? Cette recherche sur le langage vise à proposer une ­contribution philosophique aux travaux en cours sur le corpus des énoncés barbares.

Jeudi 25 novembre

Après-midi sous la présidence de Philippe Hoffmann

16 h 00 : Philippe Hoffmann (directeur d’études à l’EPHE)
Introduction du colloque

16 h 15 : Michel Tardieu (professeur honoraire au Collège de France)
« Langage des dieux musiques des hommes. »

16 h 45 :   Mariano Troiano (doctorant au LEM-EPHE)
« Rituels et énoncés barbares dans la Pistis Sophia. »

17 h 15 : Discussion

17 h 45 : Pierre Chiron (professeur à l’Université Paris-Est, Institut universitaire de France)
« Le nom des dieux, la langue des dieux chez Homère. »

17 h 15 : Luciana Gabriela Soares Santoprete (post-doctorante au LEM-EPHE)
« Le témoignage étymologique comme preuve pour Plotin de la génération de l’Étant premier à partir de l’Un et de la possibilité pour l’âme de remonter jusqu’à l’Un. »

17 h 45 : Discussion

18 h 15 :  Claudine Besset-Lamoine (membre associée ­du LEM-EPHE) et Flavia Ruani (doctorante au LEM-EPHE)
« Noms barbares en rituel magique. »

18 h 45 : Discussion

Vendredi 26 novembre, matin

Matinée sous la présidence de Jean-Daniel Dubois

9 h 00 : Michèle Broze (professeur à l’Université Libre de Bruxelles, Belgique)
« Jamblique et les langues adéquates pour énoncer des noms barbares : une histoire grecque ? »

9 h 30 : Adrien Lecerf (doctorant à l’ENS/LEM-EPHE)
« Jamblique et les coordonnées du divin. »

10 h 00 : Discussion

10 h 15 : Cynthia Jean (post-doctorante au FNRS/Université Libre de Bruxelles)
« Adad “digne de toute louange” et Dumuzi “le grand Pan” ». Exemples de réinterprétation de divinités mésopotamiennes chez les néoplatoniciens. »

10 h 45 : François Lortie (doctorant à l’Université Laval/LEM-EPHE)
« Inspiration démonique et pensée humaine selon Proclus. »

11 h 15 : Discussion

11 h 30 : Ghislain Casas (doctorant au LEM-EPHE-EHESS)
« Au cœur de la ténèbre : la théologie négative et la fondation du pouvoir sacré. »

12 h 00 : Daniel Cohen (post-doctorant au FNRS/Université Libre de Bruxelles, Belgique)
« Les fondements néoplatoniciens du logos théologique du pseudo-Denys l’Aréopagite : pratiques discursives et symbolisme. »

12 h 30 : Discussion

vendredi 26 novembre, après-midi

Après-midi sous la présidence de Michel Tardieu

15 h 00 : Chiara Cremonesi (chercheur à l’Université de Padoue, Italie)
« Lingue, performance e identità nella Vita di Apollonio di Tyana. »

15 h 30 : Andrei Timotin (post-doctorant au LEM-EPHE)
« Quand les démons parlent la langue des hommes. La clédonomancie moyen-platonicienne (Alcinoos, Maxime de Tyr) et ses échos néoplatoniciens. »

16 h 00 : Claudio Moreschini (professeur à l’Université de Pise, Italie)
« Il demone di Socrate e la sua lingua secondo Apuleio (e altri). »

16 h 30 : Discussion

17 h 00 : Helmut Seng professeur à la Goethe-Universität, Frankfurt am Main, Allemagne)
« Langage des dieux et langage des hommes chez les Oracles Chaldaïques. »

17 h 30 : Chiara Ombretta Tommasi Moreschini
(chercheur à l’Université de Pise, Italie)
« Eis Theos ? Per un linguaggio dell’unicità divina nel mondo tardoantico. »

18 h 00 : Discussion

18 h 30 : Michel Tardieu (professeur honoraire au Collège de France)
Conclusions du colloque

Lieux

  • 83, boulevard Arago, Amphithéâtre de l’Institut protestant de théologie
    Paris, France

Dates

  • jeudi 25 novembre 2010

Mots-clés

  • néoplatonisme, noms barbares, ANR CENOB, langage, cosmos, Antiquité, Platon, Aristote, Plotin

Contacts

  • Luciana Gabriela Soares Santoprete
    courriel : luciana [dot] soares [at] tiscali [dot] it

Source de l'information

  • Claire Raynal
    courriel : claire [dot] raynal [at] vjf [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Langage des hommes, langage des démons, langage des dieux », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 17 novembre 2010, http://calenda.org/202554