AccueilL'existence juive au début du XXe siècle : autour de Jean-Richard Bloch

L'existence juive au début du XXe siècle : autour de Jean-Richard Bloch

Jewish Life at the Start of the 20th Century: Around Jean-Richard Bloch

*  *  *

Publié le jeudi 18 novembre 2010 par Karim Hammou

Résumé

Autour de la figure de l’écrivain Jean-Richard Bloch (1884-1947), cette journée d’études entend explorer divers modes d’être juif dans la modernité du premier vingtième siècle. Dans un premier temps, les communications présentées mettront en valeur quelques aspects des défis posés aux Juifs en termes de rapport à l’altérité politique, sociale et culturelle avec l’antisémitisme de gauche, le sionisme et le christianisme. Dans un second temps, elles poseront l’existence juive en termes de sociabilités et de circulations transnationales, de regards croisés et de littérature.

Annonce

L’existence juive au début du XXe siècle

Autour de Jean-Richard Bloch 

Autour de la figure de l’écrivain Jean-Richard Bloch (1884-1947), cette journée d’études entend explorer divers modes d’être juif dans la modernité du premier vingtième siècle.

Avec ses contes et ses romans, de Lévy à La Nuit kurde, en passant par …Et Compagnie, avec son théâtre, du Dernier Empereur à Naissance d’une cité, et avec ses essais, de Carnaval est mort jusqu’à Naissance d’une culture en passant par Destin du siècle, l’œuvre de Jean-Richard Bloch témoigne des traductions multivoques de ce que signifiait être juif au début du XXe siècle.

L’identité juive y infuse de telle sorte que la culture française et l’exigence d’écrire, exprimée par l’écrivain, la placent en amont de la recherche de symbiose avec le monde contemporain environnant.

C’est pourquoi, se tenant volontiers dans une position oscillant entre le dehors et le dedans, dans une présence et dans une absence en forme d’allers-retours continus, Jean-Richard Bloch offre un cas de figure qui incite à s’interroger sur les modalités de l’existence juive à côté et en dehors de lui ; il participe en effet à la structuration d’une condition commune à l’ensemble des Juifs occidentaux et orientaux, selon des modalités nouvelles issues de la fin du XIXe siècle que cette journée d’études prétend, en partie, parcourir.

Aussi, dans un premier temps, les communications présentées mettront en valeur quelques aspects des défis posés aux Juifs en termes de rapport à l’altérité politique, sociale et culturelle avec l’antisémitisme de gauche, le sionisme et le christianisme. Dans un second temps, elles poseront l’existence juive en termes de sociabilités et de circulations transnationales, de regards croisés et de littérature. 

Vendredi 10 décembre 2010

REID HALL

Columbia University Paris
4, rue de Chevreuse
75006 Paris
M° Vavin

01 43 20 33 07

PROGRAMME  

9h00    Accueil

9h30-10h00    Ouverture

Catherine Fhima, EHESS-CRH. Du singulier et du collectif : être juif pour Jean-Richard Bloch

Des questions posées par la modernité

Présidence de séance : Clara Lévy, Université de Nancy/2L2S 

  • 10h00-10h30 Michel Dreyfus, CNRS. Le recul de l'antisémitisme à gauche, de la fin de l'Affaire Dreyfus à la Grande Guerre 
  • 10h30-11h00 Catherine Nicault, Université de Reims. Le Paris sioniste dans les années 1920 
  • 11h00-11h30 Frédéric Gugelot, EHESS-CEIFR, Université de Reims. Effets de seuil : convertis du judaïsme au catholicisme dans l’entre-deux-guerres 

11h30-12h00 Discussion

12h00 Pause déjeuner

Sociabilités, circulations et regards croisés

Présidence de séance : Frédéric Gugelot, EHESS-CEIFR, Université de Reims 

  • 14h00-14h30 Patricia Sustrac, Association des Amis de Max Jacob, Orléans. Max Jacob: émancipations familiales et sociales d'un juif laïc 
  • 14h30-15h00 Catherine Fhima, EHESS-CRH, et Roland Lardinois, CNRS, CSH-Delhi. Sociabilités juives : parentèle et réseaux savants autour de Jean-Richard Bloch
  • 15h00-15h30 Antoinette Blum, Lehman College, City University of New York. L’accueil de l’œuvre « juive » de Jean-Richard Bloch dans le monde anglophone (1925-1935) 

15h30-16h00 Discussion

16h00-16h30 Pause 

  • 16h30-17h00 Dominique Bourel, CNRS. De Heppenheim à Pontigny: Martin Buber en France entre les deux guerres 
  • 17h00-17h30 Clara Lévy, Université de Nancy/2L2S. Albert Cohen et son roman Solal sous le regard d’…Et Compagnie 

17h30-18h00 Discussion

18h00 Conclusion de la journée. Christophe Prochasson, EHESS, Association Études Jean-Richard Bloch

Catégories

Lieux

  • 4 rue de Chevreuse (REID Hall, Columbia University)
    Paris, France

Dates

  • vendredi 10 décembre 2010

Mots-clés

  • judéité, Jean-Richard Bloch

Contacts

  • Catherine Fhima
    courriel : catherine [dot] fhima [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Catherine Fhima
    courriel : catherine [dot] fhima [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'existence juive au début du XXe siècle : autour de Jean-Richard Bloch », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 18 novembre 2010, http://calenda.org/202565