AccueilLa transmission du geste en question : processus, expérience, figure...

*  *  *

Publié le mardi 23 novembre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Colloque international les 2 et 3 juin 2011 à Nice (Université de Nice Sophia-Antipolis - RITM (EA3158). Dans ce colloque, il s’agira de tenter de faire le point sur les recherches actuelles concernant la transmission de la danse et d’identifier les pistes de recherches nouvelles qui apparaissent. Comprendre l’activité des acteurs du travail artistique, saisir les enjeux et les processus qui permettent à l’œuvre d’advenir dans un contexte spécifique, penser la question de la création et du répertoire dans ses filiations comme dans ses innovations, comprendre comment les techniques apparaissent et évoluent, sont autant d’aspects auxquels nous souhaitons donner une place au sein de ces journées.

Annonce

Université de Nice Sophia-Antipolis
Laboratoire de recherche RITM (EA3158)

2 et 3 juin 2011 à Nice

Les questions relatives à la transmission des œuvres et des matériaux de danse sont de plus en plus fréquemment soulevées. Les recherches sur la transmission deviennent aujourd’hui très présentes et permettent de croiser les approches méthodologiques et les référents théoriques.

En effet, la transmission ne peut plus être seulement envisagée comme le passage d’un objet préexistant, notamment lorsqu’il s’agit d’un geste. Les recherches sur la transmission interrogent non seulement les œuvres et la tradition mais aussi les pratiques et les objets contemporains. Penser et utiliser la transmission ne peut davantage se limiter aux seules questions de pédagogie ou d’efficacité professionnelle.

Il s’agit aussi de considérer que les études de la transmission de la danse visent à nous renseigner non seulement sur les modalités d’action des acteurs mais sur la danse elle-même, dans sa présence à l’instant contemporain, et ce qu’il s’agisse de techniques, de danses et d’œuvres connues et reconnues ou de propositions artistiques singulières. Elles nous renseignent sur ce que le passeur met en jeu, individuellement ou collectivement, pour répondre à ses conceptions propres de ce qui lie profondément-singulièrement-secrètement l’interprète et la danse, chacun d’entre eux ne pouvant exister que par la co-présence de l’autre.

Le colloque « La transmission du geste en question » semble ainsi relever d’un « entre-deux » ou plus exactement de multiples entre-deux : entre expérience et formatage, entre sens et figure, entre l’interprétant et l’interprété, entre fidélité et trahison, entre passé et présent… pour n’en citer que quelques uns.

Dans ce colloque, il s’agira donc de tenter de faire le point sur les recherches actuelles concernant la transmission de la danse et d’identifier les pistes de recherches nouvelles qui apparaissent. Comprendre l’activité des acteurs du travail artistique, saisir les enjeux et les processus qui permettent à l’œuvre d’advenir dans un contexte spécifique, penser la question de la création et du répertoire dans ses filiations comme dans ses innovations, comprendre comment les techniques apparaissent et évoluent, sont autant d’aspects auxquels nous souhaitons donner une place au sein de ces journées.

La proposition de colloque tente d’innover dans ses formats, reliant la recherche d’une cohérence et d’une pertinence scientifiques et celle d’un format inventif dans la relation théorie-pratique, permettre ainsi la compréhension et le débat à partir des thématiques et questions portées par le colloque en intégrant des acteurs différents de la recherche.

Le colloque pourra aussi être l’occasion de favoriser la rencontre, l’écoute, les échanges et les débats entre chercheurs, enseignants-chercheurs, artistes, professionnels de la danse, étudiants, dont les intérêts scientifiques ou professionnels s’articulent autour des nouveaux enjeux de connaissance et de réflexion sur la transmission.

Nous vous proposons d’intervenir autour de cinq axes de questionnement (qui peuvent se recouper bien entendu) :

  • Les méthodologies et les questions de recherche.
  • Les processus à l’œuvre dans la transmission et les diverses questions qu’ils soulèvent.
  • La reprise, remontage ou recréation des œuvres patrimoniales et contemporaines.
  • Le rapport à la figure, au modèle, au sens. Le rapport à la tradition, au passé.
  • Le travail artistique et ses acteurs.

Direction scientifique :

Joëlle Vellet

Comité scientifique :

  • Pascal Decroupet (UNS, Nice Sophia-Antipolis),
  • Sylvie Fortin (UQAM, Montréal, Canada),
  • Claudia Jeschke (Université de Salsbourg, Autriche),
  • Isabelle Launay (Université de Paris 8),
  • Mahalia Lassibille (UNS, Nice Sophia-Antipolis),
  • Marina Nordera (UNS, Nice Sophia-Antipolis),
  • Nicole Topin (UQAM, Montréal, Canada),
  • Joëlle Vellet (UNS, Nice Sophia-Antipolis).

Comité d’organisation :

Mahalia Lassibille et Joëlle Vellet, les doctorants et les étudiants de Master, Section Danse du département des Arts de Nice Sophia-Antipolis.


Le temps dévolu à chaque communication « classique » sera de 20 minutes suivies de 10 minutes de questions.
Toute proposition de format différent peut être soumise, un plateau permettant l’évolution dansée sera disponible. Le temps imparti ne pourra cependant dépasser 40 minutes.

Propositions de communication
Les propositions de communication seront présentées sous la forme d’un document word.doc. Les résumés de communication « classique » soumis ne devront pas excéder 1500 signes, en police 12 Times New Roman, et comprendront un titre et cinq mots clés. Les propositions seront acceptées uniquement en français et en anglais.
Les propositions d’un autre format doivent nous parvenir également en document word.doc, avec titre mot clés, police 12 Times New Roman.

Devront être mentionnés nom et prénom de l’auteur, statut, rattachement institutionnel et adresse électronique.
Indiquez le cas échéant, l’équipement dont vous auriez besoin (Projection type «Power-Point», lecteur DVD, etc. à préciser).
Le fichier informatisé de la proposition, envoyé par voie électronique, sera nommé de la façon suivante : nom-prénom de l’auteur.

Date limite d'envoi des propositions : le 15 janvier 2011

Les réponses seront envoyées vers le 15 février.
Propositions à envoyer à : joelle.vellet@unice.fr

Catégories

Lieux

  • Nice, France

Dates

  • samedi 15 janvier 2011

Mots-clés

  • transmission, art, danse, théorie-pratique, méthodologies

Contacts

  • VELLET Joëlle
    courriel : joelle [dot] vellet [at] laposte [dot] net

Source de l'information

  • VELLET Joëlle
    courriel : joelle [dot] vellet [at] laposte [dot] net

Pour citer cette annonce

« La transmission du geste en question : processus, expérience, figure... », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 23 novembre 2010, http://calenda.org/202654