AccueilCatégorisation des langues minoritaires : approche pluridisciplinaire de la terminologie russe

*  *  *

Publié le mercredi 01 décembre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Ce colloque cherchera à apporter des éclairages sur les notions utilisées dans l'espace de l'ex-Union soviétique et de la Russie d'aujourd'hui. D'un côté, le russe, autrefois dominant comme langue officielle d'État de l'Union soviétique, demeure présent en dehors de la Russie actuelle, notamment dans les autres pays de la Communauté des États indépendants. D'un autre côté, cet espace est encore celui d'une grande diversité de configurations où les langues en situation minoritaire ont fait l'objet, du début du XXe siècle à la période actuelle, de statuts et de dénominations variés. Les notions servant à identifier les statuts et situations de ces langues seront abordées de façon pluridisciplinaire en s'appuyant principalement sur les sciences du langage et le droit. Elles seront envisagées dans leur spécificité et dans leur contexte historique, culturel et socio- politique, mais aussi sous un angle comparatif avec certaines qui ont cours, notamment en Europe occidentale et en France.

Annonce

Le colloque "Catégorisation des langues minoritaires : approche pluridisciplinaire de la terminologie russe" s'inscrit au premier plan des activités du programme de recherche Région
Aquitaine (2008-2011) Langues minoritaires et marges linguistiques en Europe (coord. A. Viaut // UMR 5222 Europe européanité européanisation EEE, CNRS-Univ. Bordeaux 3 ; EA 506 Centre de recherche et de documentation européennes et internationales CRDEI, Univ. Bordeaux 4 ; UMR 5222 EEE, CNRS-U. Bordeaux 3 ; EA 506 CRDEI, U. Bordeaux 4 ; UMR 5283 CLLE-ERSS / Équipe de recherche en syntaxe et sémantique à Bordeaux, CNRS-Univ. Toulouse 2 - Bordeaux 3). Il est également lié pour partie au programme international de coopération scientifique franco-russe (PICS 2009-2011) Interdépendance et influence réciproque des sciences humaines en Russie et en France dans la première moitié du XXe siècle (resp. français, M. Dennes). Un des principaux objectifs du programme Région Aquitaine est la constitution et l'analyse d'une base de données textuelles sur les notions servant à désigner en Europe les différents types de langues minoritaires. La mise au point d'une méthode de comparaison de ces notions et de leurs contenus sémantiques à travers les langues qui les expriment accompagne le développement de cette base de données.
Le présent colloque constitue une étape significative de cette recherche. Il est censé nous aider à interpréter les informations de la partie russe de notre base de données et fait suite aux journées d'étude déjà organisées dans le même cadre sur la Péninsule ibérique (02/03/2009), l'aire germanique (16/10/2009) et l'aire anglophone Royaume-Uni - Irlande (24/09/2010).

Il est attendu du présent colloque des éclairages sur les notions utilisées dans l'espace de l'ex-Union soviétique et de la Russie d'aujourd'hui. D'un côté, le russe, autrefois dominant comme langue officielle d'État de l'Union soviétique, demeure présent en dehors de la Russie actuelle, notamment dans les autres pays de la Communauté des États indépendants. Il est ainsi utilisé de nos jours, à des titres divers, comme langue de communication interethnique ou comme langue minoritaire en fait ou en droit. Au-delà même de cet ensemble, il peut apparaître comme langue d'immigration, en Allemagne par exemple. D'un autre côté, cet espace est encore celui d'une grande diversité de configurations où les langues en situation minoritaire à des titres divers ont fait l'objet, du début du XXe siècle à la période actuelle, de statuts et de dénominations variés. La langue perçue comme une langue ethnique, la langue titulaire et la deuxième langue d'État ne sont que des exemples de cette richesse terminologique qui témoigne d'une diversité linguistique et sociolinguistique. Cette dernière est constitutive des représentations et des solutions politiques et politiques, apportées à la gestion de situations de contacts entre le russe, langue officielle d'État ou non, et des langues de plusieurs familles, branches ou groupes.

Comité scientifique

  • Uldanay Bakhtikireeva (linguiste, professeur, Université de Russie de l'amitié des peuples, Moscou)
  • Maryse Dennes (philosophe, professeur Études slaves, Université de Bordeaux 3)
  • Olivier Dubos (juriste, professeur, Université de Bordeaux 4)
  • Jean Léo Léonard (linguiste, maître de conférences, Université de Paris 3, Institut universitaire de France)
  • Jean-Pierre Massias (juriste, professeur, Université de Pau et des Pays de l'Adour)
  • Svetlana Moskvitcheva (linguiste, maître de conférences, Université de Russie de l'amitié des peuples, Moscou)
  • Sébastien Platon (juriste, professeur, Université de La Rochelle)
  • Alain Viaut (linguiste, chercheur CNRS, UMR 5222, Bordeaux)

Comité d'organisation

  • Alain Viaut
  • Svetlana Moskvitcheva
  • Valérie Alfaurt (chargée de communication, EEE)
  • Hugo Flavier (juriste, CRDEI, Université de Bordeaux 4)
  • Inna Masdier (linguiste, doc. EEE, Université de Bordeaux 3)
  • Jan Oliva (secrétaire général de la Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine)
  • Florence Quéré (gestionnaire, CRDEI, Université de bordeaux 4)

Programme

– 30 minutes seront consacrées à chaque communication (environ 20 minutes suivies d'un débat). Les deux conférences occuperont plus de temps.
– Langues du colloque : français, russe, anglais.

Jeudi 9 décembre

9h-9h50 : accueil des participants

9h50-10h40 : ouverture du colloque

  • Christophe Bouneau, Directeur de la Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine
  • Jean-Paul Révauger, directeur de EEE (CNRS-Université Bordeaux 3)
  • Loïc Grard, directeur du CRDEI (Université Bordeaux 4)
  • Maryse Dennes, EEE, co-responsable du PICS Interdépendance et influence réciproque des sciences humaines Russie-France, première moitié du XXe siècle
  • Svetlana Moskvitcheva (Université de Russie de l'amitié des peuples, Moscou) et Alain Viaut (CNRS, EEE, Bordeaux), co-organisateurs du colloque

Axe 1: Notions désignant les langues minoritaires en russe et aires

Modérateur : Olivier Dubos (Droit, Université de Bordeaux 4)

10h40-11h15 conférence : Alexey Kozhemyakov (juriste, dir. Secrétariat de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, Conseil de l'Europe) : "La définition des langues régionale ou minoritaire dans la Charte : aspect théoriques et pratiques (Programme
conjoint CdE/UE en Russie - exemple de simulation en République de Mordovie)" / "Определение регионального языка и языка меньшинств в Хартии: теоретические и практические аспекты (Совместная программа Совета Европы/ЕС в России - на примере Мордовской Республики)", en français La définition des langues régionale ou minoritaire dans la Charte : aspect théoriques et pratiques (Programme conjoint CdE/UE en Russie - exemple de simulation en République de Mordovie)" en français

11h15-11h30 : pause

11h30-12h00 : Ljubov Radnaeva (linguiste, Université d'État de Saint-Pétersbourg) : "La terminologie dénominative des petites langues du Nord dans la base de données "Langues minoritaires et politique linguistique en Russie" (RusLang)" / "Терминология обозначения малых языков народов Севера в базе данных "Миноритарные языки и языковая политика в России" (RusLang)", en russe"La terminologie dénominative des petites langues du Nord dans la base de données "Langues minoritaires et politique linguistique en Russie" (RusLang)" en russe

12h00-12h30 : Ruslan Garipov (juriste, Université d'État de Kazan) : "La notion de "langue
native" et les mécanismes juridiques de son développement chez les petits peuples autochtones du nord de la Russie" / "Понятие "родного языка" и правовые механизмы его развития у коренных малочисленных народов Севера России", en anglais

12h30-14h30 : déjeuner

Modérateur : Sébastien Platon (Droit, Université de La Rochelle)

14h30-15h10 : Ksenija Djordjević (linguiste, DIPRALANG, Université Paul-Valéry, Montpellier) et Jean-Léo Léonard (linguiste, Université de Paris 3) : "Dénominations endogènes et exogènes dans le domaine ouralien : langues obougriennes et samoyèdes" / "Эндогенные и экзогенные наименования в уральской области: угорские и самодийские языки", en français

15h10-15h40 : Françoise Rollan (géographe, CNRS, EEE, Bordeaux) : "Modélisation et notions appliquées au russe comme langue minoritaire" / "Модели и термины применяемые к русскому зыку как к миноритарному", en français

15h40-16h : pause

16h00-16h30 : Marie-Élisabeth Baudoin (juriste, Université Clermont-Ferrand) : "Catégorisation juridique et dénominative du russe dans les États baltes" / "Юридическая и деноминативная категоризация русского языка в странах Балтии", en français

16h30-17h00 : Inna Masdier (linguiste, EEE, Bordeaux) : "L'emploi de la notion de "langue
officielle" à propos du russe au Kirghizstan post-soviétique" / "Использование понятия "официальный язык" на базе русского языка в Кыргызстане постсоветского периода", en français

vendredi 10 décembre

Axe 2 : Approches pluridisciplinaires des notions

Modérateur : Maryse Dennes (Études slaves, Université de Bordeaux 3)

9h-9h40 : Conférence : Uldanay Bakhtikireeva (linguiste, Université de Russie de l'amitié des peuples, Moscou) : "Problems of denomination and application of the notion of "Diaspora language" in former-Soviet Union countries" / "Проблемы наименования и применения понятия "язык диаспоры" в бывшем Советском Союзе", en anglais

9h40-10h10 : Aleksandr Asinovsky (linguiste, Faculté de Philologie, Université d'État, Saint-Pétersbourg) : "Le lexique nommant les types de langues en situation minoritaire dans la base de données "Langues minoritaires et politique linguistique en Russie" (RusLang)" /
Лексические единицы, обозначающие различные типы миноритарных языков в базе данных "Миноритарные языки и языковая политика в России"
(Ruslang)",
 en 
russe"Le lexique nommant les types de langues en situation minoritaire dans la base de données "Langues minoritaires et politique linguistique en Russie" (RusLang)" en russe

10h10-10h40 : Elena Filippova (anthropologue, Institut d'Ethnologie et d'Anthropologie, Académie des Sciences de Russie, Moscou) :  "La terminologie désignant les langues dans les recensements de la population en Union soviétique et en Russie" / "Терминология обозначающая языки в переписи населения Советского Союза и в России", en français

10h40-11h : pause

10h40-11h : pause

Modérateur : Jean-Léo Léonard (Linguistique, Université de Paris 3, IUF)

11h-11h30 : Svetlana Moskvitcheva (linguiste, Université de Russie de l'amitié des peuples, Peuples, Moscou) : "Étendue et limites de la synonymie dans la terminologie désignant les langues minoritaires en russe" / "Синонимия и ее пределы в использовании терминов в области миноритарных языков в России", en français

11h30-12h : Elena Belinskaya (psycho-sociologue, Université d'État Lomonossov, Moscou):  "Approche ethno-psychologique des notions de "langue ethnique", "langue nationale" et "langue native"" / "Этнопсихологическии подход к определению понятии "этническии язык", "национальныи язык" и "роднои язык"", en russe

12h-12h30 : Nuria Nugaeva (juriste, Université d'État, Kazan) : "La corrélation des concepts de "langue d'État" et de "langue native" : les mécanismes juridiques de leur développement et de leur réalisation en Russie" / "Соотношение понятии "государственного" и "родного языка" : правовые механизмы их развития и реализации  в России", en russe

12h30-14h : déjeuner

Modérateur : Hervé Guillorel (Sciences politiques, CNRS)

14h-14h30 : Philipp Novikov (linguiste, Université de Russie de l'amitié des peuples, Moscou) : "La représentation des langues minoritaires à travers l'emploi des notions de "govor", "dialekt" et "narecie"" / "Миноритарные языки через призму употребления терминов "говор", "диалект", "наречие"", en français

14h30-15h : Natalia Scurtu (linguiste, EEE, Bordeaux) : "La notion de "langue titulaire" dans les débats sur l’aménagement linguistique en Union Soviétique de la fin des années 1980-début 1990 et son développement ultérieur" / "Понятие языка титульнои национальности в дебатах о языковом планировании в Советском Союзе в конце 1980 начале 1990 годов и его дальнеи шее развитие", en français

15h-15h30 : Ekaterina Nedopekina (linguiste, Université de Russie de l'amitié des peuples, Peuples, Moscou) : "Les notions utilisées en russe pour désigner les langues des migrants" / "Использование терминов для обозначения языка мигрантов в России", en français

15h30-15h40 : pause

Axe 3 : Approches comparatives des notions

Modérateur : Loïc Grard (Droit, Université de Bordeaux 4)

15h40-16h15 : Hugo Flavier (juriste, CRDEI, Université Bordeaux 4) et Sébastien Platon (juriste, Univ. La Rochelle, CRDEI) : "Langues régionales, langues d'État(s) et unité de l'État" / "Региональные языки, государственныи язык(и) и государственная целостность", en français

16h15-16h45 : Viaut Alain (linguiste, CNRS, EEE, Bordeaux) : "Langue et territoire à travers les notions désignant les langues en situation minoritaire en France et en Russie" / "Язык и территория через призму понятии, используемых для обозначения миноритарных языков во Франции и России", en français

16h45-17h15 : Antoine Pascaud (linguiste, EEE, Bordeaux) : "Contenu et perception de la
notion de langue des migrants en France et en Russie" / "Содержание и восприятие понятия "язык мигрантов" во Франции и в России", en français

17h15-17h45 : Hervé Guillorel (politologue, CNRS, Institut des Sciences sociales du Politique, Paris-Nanterre) : "Latgalien et ruthène, scots et gallo : analyse comparée des enjeux de leur catégorisation sociolinguistique" / "Латгальскии и русинськии, скотс и галло : сравнительныи анализ важности их социолингвистическои категоризации", en français

17h45-18h15 : Djordje Djokić (juriste, CRDEI, Université Bordeaux 4) et Louis-Marie Le Rouzic (juriste, CRDEI, Univ. Bordeaux 4) : "Langues minoritaires et notions les désignant dans les domaines de l'éducation, de la justice et des médias : regard sur des notions russes similaires à partir de la comparaison franco-serbe" / "Миноритарные языки и термины в области образования, юстиции и средств массовои информации: взгляд на русскую терминологию через сравненение с франко-сербскими аналогами", en français"Langues minoritaires et notions les désignant dans les domaines de l'éducation, de la justice et des médias : regard sur des notions russes similaires à partir de la comparaison franco-serbe" en français

Lieux

  • 10 esplanade des Antilles (Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine (salle Jean Borde) – Domaine universitaire)
    Pessac, France

Dates

  • jeudi 09 décembre 2010
  • vendredi 10 décembre 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • langues, minorités, russe, Russie, catégorisation, terminologie, notion, concept, linguistique, langue régionale, Etat, migrant, mécanismes juridiques

Contacts

  • Alain Viaut
    courriel : Alain [dot] Viaut [at] msha [dot] fr
  • Svetlana A. Moskvitcheva
    courriel : moskvitcheva [at] mail [dot] ru
  • Jan Oliva
    courriel : jan [dot] oliva [at] msha [dot] fr

Source de l'information

  • Marion Daubanes
    courriel : marion [dot] daubanes [at] msha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Catégorisation des langues minoritaires : approche pluridisciplinaire de la terminologie russe », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 01 décembre 2010, http://calenda.org/202734