AccueilViolences armées

Violences armées

Armed Violence

Groupe d'études et de recherche sur les conflictualités internationales (GERCI)

Research and Study Group into International Conflicts (GERCI)

*  *  *

Publié le lundi 20 décembre 2010 par Karim Hammou

Résumé

Cycle de conférences 2010-2011 du Groupe d'études et de recherche sur les conflictualités internationales (GERCI) sous la direction du Professeur Thomas Lindemann (Université d'Artois/CERAPS). La plupart des explications de la violence armée partent de la prémisse utilitariste des acteurs poursuivant des intérêts matériels de pouvoir (l’homo politicus) ou de profit (l’homo economicus). Contrairement à de telles visions matérialistes et unidimensionnelles de la rationalité humaine, ce cycle de conférences vise à réexaminer la violence armée dans les relations internationales sous l’angle de la «reconnaissance». Celle-ci peut être définie comme le désir d’obtenir la confirmation d’une identité et d’une image valorisée de soi auprès des autres.

Annonce

La «lutte pour la reconnaissance» a été thématisée dans des travaux philosophiques (A. Honneth), sociologiques (E. Goffman, A. Pizzorno), «politistes» (P. Braud) et «constructivistes» (A. Wendt, E. Ringmar). Notre contribution principale est de montrer comment ces perspectives peuvent être appliquées à l’étude empirique des conflits armés. Selon notre thèse principale, la probabilité de la violence politique dépend aussi des coûts et des gains symboliques associés à l’option «belliqueuse». Cette perspective permet de poser de nouvelles questions à l’égard de l’éclosion de la violence. Par exemple, les acteurs recourent-ils aussi à la violence pour défendre ou maintenir une image valorisée de soi ou de leur collectivité ? Quel est le rôle des normes et des identités partagées comme inhibition morale (en termes d’image de soi) à la violence ? Quel est le lien entre «dénis de reconnaissance»  − des discriminations multiples et des offenses mais aussi des actes de mépris contre des identités « particulières » (des cultures etc.) − et éclosion de la violence ?
La violence est-t-elle une prophétie auto-réalisatrice dans la mesure où les comportements de stigmatisation sont susceptibles de produire des identités exclusives qui risquent à leur tour de se muer en agressivité ?

Programme

5 novembre 2010 à 18h

« Violences symboliques et conflits armés dans les conflits contemporains », M. Philippe Braud, professeur des Universités à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris et enseignant-chercheur associé au CEVIPOF (Centre d'Etudes Politiques de Sciences-Po)

3 décembre 2010 à 18h30

« L’aspect symbolique des interventions des ONG dans les conflits armées », M. Philippe Ryfman, professeur et chercheur au département de science politique et au centre européen de sociologie et science politique de la Sorbonne (CESSP-Sorbonne), Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne.

4 février 2011 à 18h30

« Corée du Nord/ Corée du Sud : dimensions symboliques d'un conflit régional », M. Pierre Grosser, professeur d’histoire des relations internationales à Sciences-Po Paris et directeur des études de l’Institut diplomatique du ministère français des Affaires étrangères.

Salle F609 à la Sorbonne (entrée 14 rue Cujas, Paris 5e)

4 mars 2011 à 18h30

« L'usage du symbolique dans la radicalisation violente », Xavier CRETTIEZ, professeur de science politique, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Chercheur au CESDIP.

Salle F609 à la Sorbonne (entrée 14 rue Cujas, Paris 5e)

25 mars 2011 à 18h30 (séance annulée)

« Les aspects symboliques de la puissance chinoise »

7 avril 2011 à 18h00

Présentation de l'ouvrage « Why Nations Fight » (Cambridge University Press), par Richard LEBOW, professeur à la London School Of Economics.

Salle F601 à la Sorbonne (entrée 14 rue Cujas, Paris 5e).

C'est une visite "historique" pour le GERCI: Richard Lebow est parmi les dix internationalistes mondialement le plus connus (et reconnus). L'International Studies Association (ISA) a consacré à Montréal ce mois-ci un panel entier à son nouvel ouvrage qui va devenir un grand classique !

Lieux

  • 27 rue Saint-Guillaume (Sciences Po Paris)
    Paris, France

Dates

  • jeudi 07 avril 2011
  • vendredi 03 décembre 2010
  • vendredi 04 février 2011
  • vendredi 25 février 2011
  • vendredi 04 mars 2011
  • vendredi 05 novembre 2010

Mots-clés

  • gerci, relations internationales, conférences, lindemann, violences armées

Contacts

  • Okan Germiyanoglu
    courriel : okan [dot] germiyanoglu [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Okan Germiyanoglu
    courriel : okan [dot] germiyanoglu [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Violences armées », Cycle de conférences, Calenda, Publié le lundi 20 décembre 2010, http://calenda.org/202896