AccueilLes cultures des sciences en Europe

Les cultures des sciences en Europe

The Culture of Science in Europe

Volet 1 : Dispositifs en pratique

Session 1: Measures at work

*  *  *

Publié le lundi 20 décembre 2010 par Karim Hammou

Résumé

Le Centre de recherche sur les médiations (CREM – EA 3476) et le Laboratoire interuniversitaire des sciences de l’éducation et de la communication (LISEC – EA 2310) organisent un colloque intitulé « Les cultures des sciences en Europe » dont le premier volet, « Dispositifs en pratique », se tiendra à Nancy les 10 et 11 février 2011. Il vise à examiner les différents dispositifs de médiation dans le domaine des sciences et des techniques. Existe-t-il des « traditions nationales » ? Sont-elles transférables d’un contexte à l’autre, et comment ? Quels sont les modèles favorisés voire imposés aux niveaux local et européen ? Sur quels présupposés s’appuient-ils ? Les communications se distribueront autour de 3 axes : « Espaces et dispositifs de médiation », « Les publics, acteurs de la médiation » et « Confrontations des savoirs savants et des savoirs citoyens ».

Annonce

Colloque international "Les Cultures des Sciences en Europe. Volet 1. Dispositifs en pratique", Nancy, les 10 et 11 février 2011.
Organisé par :
  • Le Centre de recherche sur les médiations (CREM - EA 3476) (Université Paul Verlaine-Metz, Université Nancy 2, Université de Haute-Alsace)
  • Le Laboratoire interuniversitaire des sciences de l’éducation et de la communication (LISEC - EA 2310) (Université de Strasbourg, Université Nancy 2, Université de Haute-Alsace)

Argumentaire :

En novembre 2000, la Commission européenne rédigeait un document intitulé Science, société et citoyens en Europe qui constituait la première pierre d’un vaste programme de réflexions et d’actions autour des questions sciences-technologies-société. L’Europe affirme ainsi son rôle dans la médiation des sciences et des techniques par le Plan d’action qu’elle élabore en 2002 et l’inscription forte des préoccupations relatives à l’interface sciences/société dans les 6e et 7e programmes cadres, autour des thèmes "Science et société" puis "Science dans la société".
Dix ans après ces premiers pas, il semble opportun de dresser un état des lieux problématisé des actions, des « philosophies » et des agendas politiques présidant à cette préoccupation européenne. Le colloque Les cultures des sciences en Europe : dispositifs en pratique représente le premier volet d’une manifestation qui se tiendra à Nancy, puis à Strasbourg (octobre 2011). Il vient poursuivre la réflexion engagée dans le dossier publié dans le n°17 de la revue "Questions de communication". Ce premier volet, au-delà du simple état des lieux des pratiques de médiation en matière de cultures scientifiques en Europe, vise à examiner les différents dispositifs de médiation dans le domaine des sciences et des techniques. Existe-t-il des « traditions nationales » ? Sont-elles transférables d’un contexte à l’autre, et comment ? Quels sont les modèles favorisés voire imposés aux niveaux local et européen ? Sur quels présupposés s’appuient-ils ?
Une attention particulière sera ainsi accordée aux rôles que ces dispositifs attribuent aux publics et aux positionnements effectifs de ces derniers. Par ailleurs, parce qu’un dispositif de médiation n’est jamais neutre, il importe d’ouvrir le débat sur les fonctions d’organisation, de crédibilisation et de hiérarchisation des valeurs sociétales/culturelles que les politiques de médiation attribuent aux sciences et aux techniques. Il s’agira aussi d’apprécier les interrogations ouvertes par la « standardisation » européenne des dispositifs, la complexité de leur adaptation aux cultures locales, les possibilités ou impossibilités de transférabilité…

Programme du colloque

Jeudi 10 février 2011

8h30 – 9h / Accueil des participants

9h – 9h30 / Discours d’ouverture

9h30-10h30 / Conférence inaugurale / Jean-Marc Levy-Leblond, Université de Nice

11h-12h30 / Session 1 : La co-construction des savoirs entre culture de la recherche et culture de la pratique

  • Vida Karen Ifrah, Consultante scientifique en ADP, Luxembourg, « Les relations entre science et politique : Le cas de l’Aide à la Décision Politique (ADP) »
  • Karen Rossignol, Centre de Recherche Public Henri Tudor, Luxembourg, « Elaboration de savoirs académiques à partir d’expériences de praticiens : retour d’expérience sur les démarches de recherche collaborative dans un centre de recherche public luxembourgeois »
  • Agnès d’Arripe, LASCO, Louvain-la-Neuve, « Confrontation entre les savoirs profanes et les savoirs experts / Culture de la recherche, culture de la pratique ».
12h30-14h / Repas

14h-15h30 / Session 2. Nouveaux dispositifs pour le renouveau de la médiation des sciences ?

  • Anne Gagnebien, LABSIC, Paris 13, « Sauvons la planète ? Yes we game ! »
  • Nathalie Garric, LLL, Université François Rabelais, Tours, et Michel Goldberg, LIENSs, Université de La Rochelle, « Confrontation de savoirs d’experts destinés à un public de citoyens : le problème de la défiance dans la médiation de controverses à thème scientifique »
  • Angela Settani, Université Sorbonne Nouvelle Paris III et Université de Milan, « Dispositifs en ligne de l’UE : « créateurs » d’un espace public européen ? »
15h30-16h / Pause

16h-18h / Session 3 : Science en scène, science en récit (lire les résumés)

  • Daniel Raichvarg et Philippe Ricaud, Laboratoire CIMEOS, Université de Bourgogne, « Espaces et dispositifs de médiation. Chansons de science et valeurs de réception »
  • Joanne Clavel, Université de Liège, « Quand la médiation scientifique s’empare de la danse »
  • Catherine Brugière, Marianne Chouteau, Céline Nguyen, Eric Triquet, LEPS, Université de Lyon, « Les représentations de la science et de la technique dans les séries policières à caractère scientifique, quel apport du récit ? »
  • Claude Nosal, CREM, Université de Haute-Alsace, « Savoirs savants et savoirs profanes à l’épreuve des fictions policières. Essai d’épistémologie pratique »

Vendredi 11 février 2011

8h45 – 10h15 / Session 4 : Publics spécifiques et situations de médiation

  • Frédéric Clément, CREIDD, Université de Technologie de Troyes, et Florence Charbonnier, Université Joseph Fourier, Grenoble, « Utilisation de la polémique liée à la publication de « Silent Spring » de Rachel Carson à des fins d’enseignement »
  • Renaud Debailly, Certop, Université Toulouse II, « Le tournant participatif à l’épreuve de l’expertise. Le développement des Boutiques de Sciences aux Pays-Bas et en France (1977-1990) »
10h15-10h45 / Pause

10h45-12h15 / Session 5 : Scientifiques en société

  • Cyrille Bodin, GRESEC, Université Grenoble III, « Les dispositifs d’expression publique des acteurs scientifiques : diversification théorique, diversification pratique ? »
  • Clémence Emprin, C2SO, ENS Lyon, « Le projet de recherche comme dispositif de médiation : deux modèles en confrontation »
  • Fabienne Crettaz von Roten, Observatoire Science, Politique et Société, Université de Lausanne, « Influence des médias et des institutions sur l’engagement[15] des scientifiques envers la société : émergence d’inégalités entre hommes et femmes ? »
12h15-13h45 / Repas

13h45-15h15 / Session 6 : Quels dispositifs pour la participation citoyenne aux choix technoscientifiques ?

  • Valentina Pricopie, Institut de Sociologie de l`Académie Roumaine, « Horizon 2020 : communiquer la recherche en Europe, faire participer les publics »
  • Agnès Alessandrin et Anne-Marie Houdebine, Université Paris Descartes, « Dialogue de l’imaginaire et de l’analytique : pour la co-élaboration d’un dispositif de médiation participatif appliqué au domaine alimentaire »
  • Gilles Hériard Dubreuil, Dorothée Benoît Browaeys, Stéphane Baudé et Nathalie Fabre, Mutadis et Vivagora, Paris, « Le Nanoforum du CNAM en France : espace public pérenne et outil de démocratie constructive sur les nanotechnologies »
15h15-15h45 / Pause

15h45-17h15 / Session 7 : Les technosciences en débat

  • Sezin Topçu, ENS, Paris, « Vers une « mise en culture » de la catastrophe ? Mobiliser les publics européens face au risque radiologique « durable » »
  • Frédéric Clément et Bertrand Guillaume, CREIDD, Université de Technologie de Troyes, « Sciences et société : étude d’un cas historique »
  • Agnès Weill, CREM, Université de Nancy 2, « Le débat public sur la gestion des déchets radioactifs en France : exemple d’un outil institutionnel de médiation »
17h15 / Discours de clôture, Ulrike Felt, VIRUSSS, Université de Vienne, Autriche

Informations et inscription sur le site http://culturesdessciences.fr

Lieux

  • PRES de Lorraine, 34 cours Léopold, Nancy
    Nancy, France

Dates

  • jeudi 10 février 2011
  • vendredi 11 février 2011

Mots-clés

  • médiation scientifique, science-société, dispositif, communication, participation citoyenne

Contacts

  • Anne Masseran / Philippe Chavot ~
    courriel : cultures [dot] sciences [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • Philippe Chavot
    courriel : cultures [dot] sciences [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les cultures des sciences en Europe », Colloque, Calenda, Publié le lundi 20 décembre 2010, http://calenda.org/202902