AccueilLes Visual Studies et le monde francophone

Les Visual Studies et le monde francophone

The Visual Studies and the French-Speaking World

*  *  *

Publié le jeudi 30 décembre 2010 par Karim Hammou

Résumé

Après avoir transformé le paysage académique anglo-saxon, les « visual culture studies » font leur apparition dans le monde francophone : laboratoires, unités de recherches, publications en ligne, chaire labellisés « culture visuelle ». Centré sur la vision, la dimension visuelle du social et les images de toutes natures (tant artistiques que scientifiques ou « populaires »), ce champ opère un déplacement des savoirs. Pour en prendre la mesure, la rencontre des jeudi 6 et vendredi 7 janvier 2011 au Musée du quai Branly (Paris) réunit des historiens, des historiens de l’art, des traducteurs, des sociologues, des littéraires, des anthropologues. Les contributions et les discussions devraient permettre de dégager les éventuelles spécificités « continentales » des études visuelles ainsi que les principaux nœuds épistémologiques dans ce domaine.

Annonce

Colloque international organisé par le Musée du quai Branly (Département de la recherche et de l'enseignement) et la Chaire "Culture visuelle - Visual studies" CNRS / Lille 3, les 6 et 7 janvier 2011, dans la Salle de Cinéma, Musée quai Branly (Paris).

Présentation

Les visual studies font partie de ces courants venus des États-Unis et d’Angleterre. On en entend parler, on est pour ou contre, mais on ne sait pas toujours de quoi il s’agit. Les uns disent en faire depuis longtemps ou ne voient rien de très neuf dans les propositions de tel ou tel auteur vedette. Les autres sont timides ou revendiquent au contraire la rupture et l’innovation. Effet de mode ? Carte à jouer ? Besoin de comprendre le monde dans lequel nous vivons ou moyen de renouveler notre regard sur les sociétés anciennes ou traditionnelles ?

En moins de deux ans, plusieurs créations institutionnelles ont vu le jour. L’unité de recherches Image et culture visuelle est créée en octobre 2009 à l’Université libre de Bruxelles. Au printemps 2010 est lancé le Réseau thématique pluridisciplinaire (RTP) Visual studies, les Nouveaux paradigmes du visuel de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS. En juin 2010 la plate-forme Culture Visuelle, Média social d’enseignement et de recherche est inaugurée au Laboratoire d’histoire visuelle contemporaine à l’École des hautes études en sciences sociales. Quelques semaines plus tard, à l’Université de Lille 3, la première chaire française Culture visuelle - Visual studies est attribuée.

Saisissant l’occasion de la création coup sur coup de ces structures scientifiques et pédagogiques, la rencontre permettra aux différents partenaires de partager leur expérience et leur expertise. Car l’objectif est moins de reposer la question de la légitimité des études visuelles que de questionner sa mythologie propre et son actualité à partir d’indices parfois polémiques. Ainsi :

  • Plutôt que de parler de retard, il faut sans doute se demander quels travaux européens relèveraient pleinement des visual studies aux yeux des acteurs anglophones, et substituer à l’idée de traditions intellectuelles étrangères voire antagonistes, celle d’un manque de relations voire d’ouvertures réciproques. Les visual studies ne désignent-elles pas une tendance également perceptible, depuis une ou deux décennies, dans plusieurs disciplines « européennes » ?
  • Quels sont donc, au-delà des étiquettes, les recoupements et lignes de partages des visual (culture) studies et de l’histoire de l’art, de l’iconologie, de l’anthropologie des images, des études littéraires, des sciences de la communication, des études filmiques ou encore de la médiologie ?
  • La définition élargie de l’image – visuelle ou verbale, matérielle ou mentale, littéraire ou iconique, unique ou comme imaginaire partagé – peut rassembler ou diluer. Mais l’un des nœuds épistémologiques n’est-il pas la notion de « Culture », la résistance à abandonner toute idée de hiérarchie esthétique, et donc de prendre en compte toutes les images, et pas seulement les œuvres d’art ?
  • L’institutionnalisation des visual studies semble liée, en France, à des laboratoires d’histoire au sens large plutôt qu’aux sciences de l’information et des médias ou à la nouvelle sémiologie. Faut-il y voir une particularité « continentale » ? Y a-t-il eu des expériences universitaires antérieures, des essais avortés ?
  • La différence de langue ou de rhétorique scientifique ne suffit pas, d’une part, à expliquer le nombre réduit de références aux visual studies dans les travaux francophones, alors même que la « French Theory » a largement contribué au développement de ce champ ; elle ne suffit pas, d’autre part, à justifier l’absence presque complète de traductions d’ouvrages considérés comme des classiques. Quelle leçon tirer de ce vide référentiel et éditorial ?

Pour répondre à ces questions, les développements théoriques et les études de cas vont se croiser. Les étudiants et chercheurs souhaitant participer au colloque sont les bienvenus.

Programme

Jeudi 6 janvier 2011

9h30 Accueil

10h00-10h15 Gil Bartholeyns (Université Lille 3 / CNRS). Introduction

10h15-11h00 Stéphane Roth (Université de Strasbourg). Cartographier le débat, du "mythe" au "projet"

11h15-12h00 Daniel Dubuisson (Université Lille 3 / CNRS) et Sophie Raux (Université Lille 3). Visual Studies : matériaux pour une approche pluridisciplinaire

12h00-12h45 Thierry Lenain (Université Libre de Bruxelles). Raisons et enjeux de la création d’une unité de recherche sur l’image et la culture visuelle

13h45-14h30 Carl Havelange (Université de Liège). "Par ma foi ! il y a plus de dix ans que je dis de la prose sans que j’en susse rien"

14h30-15h15 Nicholas Mirzoeff (New York University). On se regarde enfin : for the right to look

15h15-16h00 Maxime Boidy (Université de Strasbourg). Matérialisme pictorial et reconnaissance du visible. Politiques des Visual Studies

16h15-17h00 Audrey Leblanc (EHESS). Quelle histoire de l’image photographique dans la presse ?

17h00-17h45 Gianni Haver (Université de Lausanne). Dix mille semaines d’images. Questionnements de méthode autour d’une démarche d’analyse de la presse illustrée en Suisse

Vendredi 7 janvier 2011

9h15 Accueil

9h30-10h15 Thomas Golsenne (Villa Arson, Nice). L’étude de la culture visuelle est-elle une iconologie ?

10h15-11h00 André Gunthert (EHESS). Les agents secrets de l’Agency. Culture populaire et pouvoir des images

11h15-12h00 Morad Montazami (Musée du quai Branly / EHESS). Art contemporain et ethnographie : le collage de la culture

12h00-12h45 Magali Nachtergael (Paris 13). Matérialité de l’image dans la littérature contemporaine : un nouveau paradigme

13h45-14h30 Pierre-Olivier Dittmar (EHESS). Existe-t-il une iconographie populaire au Moyen Âge ?

14h30-15h15 Arnaud Maillet (Université de Strasbourg). Le cercle, l’image et le regard. Étude d’un cas de miroir divinatoire

15h15-16h00 Matthias Steinle (Paris 3). Regard parallèle : la Medienwissenschaft d’outre-Rhin

16h15-17h00 Rémy Besson (EHESS / IHTP). Écrire l’histoire du film La Cité de la peur (1994) : de la forme visuelle à l’appropriation des dialogues

17h00-17h45 Pierre Lagrange (Université d’Avignon) et Anne-Lise Dall’Agnola (Université d’Avignon). Rencontre du 3e type

17h45-18h15 Ralph Dekoninck (Université catholique de Louvain) et Gil Bartholeyns (Université Lille 3 / CNRS). Conclusion discutée

Contact

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter :

  • Gil Bartholeyns (Coordinateur) gilbartho@gmail.com
  • Anna Gianotti Laban (Chargée des manifestations scientifiques) anl(at)quaibranly(point)fr

Tél. +33 (0)1 56 61 70 24

* m u s é e  d u  q u a i  B r a n l y

222 rue de l'Université

75343 Paris cedex 07

 

www.quaibranly.fr

Lieux

  • Musée du quai Branly, 37 quai Branly ou 218 rue de l’université (Salle de cinéma)
    Paris, France

Dates

  • jeudi 06 janvier 2011
  • vendredi 07 janvier 2011

Mots-clés

  • visual culture studies, images, recherche anglo-saxonne, recherche française

Contacts

  • Gil Bartholeyns
    courriel : gil [dot] bartholeyns [at] ulb [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Gil Bartholeyns
    courriel : gil [dot] bartholeyns [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Les Visual Studies et le monde francophone », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 30 décembre 2010, http://calenda.org/202920