AccueilL'Amérique latine et la Genève internationale durant l'entre-deux-guerres

L'Amérique latine et la Genève internationale durant l'entre-deux-guerres

Latin America and "International Geneva" during the Interwar Period

Les débuts d'une intégration régionale et internationale

The Beginning of Regional and International Integration

*  *  *

Publié le vendredi 31 décembre 2010 par Karim Hammou

Résumé

La Société suisse des américanistes et l'Université de Genève en partenariat avec le Projet du centenaire de l'Organisation internationale du travail (OIT) organisent à Genève, les 28 et 29 octobre 2011, un colloque international sur la participation de l'Amérique latine aux travaux de la Société des nations et de l'OIT durant l'entre-deux-guerres. Toute proposition originale abordant un aspect des relations entre l’Amérique latine et les organismes internationaux genevois de l’entre-deux-guerres sera considérée, mais les chercheurs intéressés pourront, entre autres, suivre les pistes suivantes: l'intégration des États latino-américains à la diplomatie multilatérale ; le rôle de la SDN dans le règlement des conflits inter-américains ; les modalités des transferts de normes entre les organisations internationales et les espaces nationaux latino-américains...

Annonce

Appel à contribution

L'Amérique latine et la Genève internationale durant l'entre-deux-guerres:
les débuts d'une intégration régionale et internationale

Colloque organisé par la Société Suisse des Américanistes (SSA) et l’Université de
Genève en partenariat avec le Projet du Centenaire de l’OIT.

Date : 28-29 octobre 2011
Lieu : Université de Genève (Suisse)
Organisateurs : Yannick Wehrli (SSA), Prof. Aline Helg (Université de Genève)
Langues du colloque : français, espagnol, anglais

Présentation générale de la thématique du colloque :

Tous les Etats d’Amérique latine participèrent aux travaux de la Société des Nations
et de l’Organisation internationale du Travail. Ces Etats représentèrent même plus du
tiers des membres de ces deux organismes internationaux. Les historiens ont
longtemps négligé l’étude des organisations internationales de l’entre-deux-guerres,
l’échec politique de la SDN en étant la principale explication. Depuis quelques
années, dans la mouvance des études transnationales, la tendance s’est cependant
inversée. De nombreux chercheurs se sont intéressés aux activités techniques,
économiques, sociales ou humanitaires de ces organismes, conduisant à la
publication de nombreux articles et monographies et à l’organisation de plusieurs
colloques. Malheureusement, l’Amérique latine a encore trop souvent été négligée.

Ce colloque international vise à réunir pour la première fois les chercheurs confirmés
ou débutants spécialisés dans l’étude de la participation de l’Amérique latine aux
organismes internationaux de l’entre-deux-guerres dont le siège se situait à Genève:
la SDN et l’OIT. Les organisateurs espèrent que ce colloque sera l’occasion de
lancer de nouvelles recherches sur cette thématique encore largement inexplorée.

Les chercheurs intéressés pourront, entre autres, suivre les pistes suivantes :

- La SDN et l’OIT comme espace d’expérimentation et d’intégration à la
diplomatie multinationale. Pour la première fois, les Etats d’Amérique latine
intègrent des organismes internationaux à vocation universelle. De quelle manière se
fait cet apprentissage de la diplomatie multilatérale ? Est-ce l’occasion de solidarités
latino-américaines, loin de l’influence des Etats-Unis, ou au contraire d’antagonismes
traditionnels ?

- La SDN comme organisme politique d’affirmation de la souveraineté et de
maintien de la paix. Pour les Etats faibles en quête de reconnaissance
internationale, la SDN put offrir un espace d’exercice et d’affirmation de la
souveraineté. De plus, le but premier de l’institution étant le maintien de la paix, il est
intéressant d’observer de quelle manière et pour quelles raisons la SDN fut, ou non,
mobilisée pour régler les conflits inter-américains.

- La SDN et l’OIT comme lieu de production de normes. Les activités techniques,
économiques, financières, juridiques, sociales, sanitaires, humanitaires ou encore
celles de coopération intellectuelle produisirent un important corpus normatif, sous la
forme de conventions et de résolutions. De quelle manière ces normes furent-elles
ensuite transférées dans l’espace national, par quels canaux, avec quel succès ?
Quels sont les réseaux développés par les acteurs de la production normative
(fonctionnaires internationaux et nationaux, délégués, intellectuels, journalistes,
experts,…) ?

- L’Amérique latine comme justification du caractère universelle de la SDN et
l’OIT. La participation latino-américaine permettait à ces deux organismes
principalement motivés par des préoccupations européennes de proclamer leur
vocation universelle. Quelles furent les mesures prises par les fonctionnaires du
Secrétariat de la SDN et du Bureau international du Travail pour faire connaître leurs
activités et maintenir leur attractivité auprès des opinions publiques et des
gouvernements latino-américains ? Quelle fut la réaction en Amérique latine ?


Toute proposition originale abordant un aspect des relations entre l’Amérique latine
et les organismes internationaux genevois de l’entre-deux-guerres sera considérée
par les organisateurs. Bien que l’entre-deux-guerres soit la période centrale de ce
colloque, les contributions étudiant le rôle des Latino-américains dans la période de
transition entre la SDN et le système des Nations Unies seront également prises en
considération.

Date limite de soumission : 15 avril 2011

La proposition d’environ 500 mots avec un titre provisoire et accompagnée d’un CV
d’une page maximum devra être envoyée à :

Yannick Wehrli: wehrli.histoire@bluewin.ch

Les organismes finançant le colloque prendront en charge les frais de logement et de
transport des participants retenus.

Pour les résidents de Suisse, une adhésion à la Société Suisse des Américanistes
sera demandée (CHF 80.-/an, CHF 40.- pour étudiants : http://ssa-sag.ch/adhesion).

Lieux

  • Université de Genève
    Genève, Confédération Suisse

Dates

  • vendredi 15 avril 2011

Mots-clés

  • Amérique latine, Société des nations, Organisation internationale du travail, entre-deux-guerres

Contacts

  • yannick wehrli
    courriel : wehrli [dot] histoire [at] bluewin [dot] ch

Source de l'information

  • yannick wehrli
    courriel : wehrli [dot] histoire [at] bluewin [dot] ch

Pour citer cette annonce

« L'Amérique latine et la Genève internationale durant l'entre-deux-guerres », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 31 décembre 2010, http://calenda.org/202931