AccueilEmploi, compétences et relations professionnelles : quelles dynamiques de régulation aujourd'hui ?

Emploi, compétences et relations professionnelles : quelles dynamiques de régulation aujourd'hui ?

Employment, Skills, and Professional Relations: Dynamics of Regulation for Today?

*  *  *

Publié le mardi 04 janvier 2011 par Karim Hammou

Résumé

À l’heure où les courbes du chômage repartent à la hausse, la généralisation des risques de déstabilisation de l’emploi met en avant dans la plupart des pays industrialisés la question de la sécurisation des parcours professionnels des travailleurs au delà de l’emploi qu’ils occupent. Dans ce contexte, le développement de la formation et de la certification des compétences est considéré comme un levier pour la mobilité des travailleurs et pour leur maintien dans des emplois évolutifs. Si le rapport salarial fordiste permettait de garantir une relative sécurité de destin en échange d’une participation à l’emploi, la vulnérabilité croissante des entreprises dans un contexte de mondialisation de la compétition économique met en cause les équilibres institutionnels bâtis dans ce cadre.

Annonce

Le Comité de recherche 25 « Sociologie des relations professionnelles et du syndicalisme » de l’AISLF (Association internationale des sociologues de langue française), le Réseau thématique 18 « Relations professionnelles » de l’AFS (Association française de sociologie) et l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES) s’associent, en partenariat avec différents laboratoires français – IRISSO (CNRS/Université Paris-Dauphine) ; IDHE (CNRS/ENS Cachan) ; CRESS (Université de Strasbourg) – et québécois – CRISES (UQAM), pour explorer ces questions dans le cadre de ce colloque international organisé à l’Université Paris-Dauphine les 24 et 25 janvier 2011, avec le soutien de l'Agence Universitaire de la Francophonie.

À l’heure où les courbes du chômage repartent à la hausse, la généralisation des risques de déstabilisation de l’emploi met en avant dans la plupart des pays industrialisés la question de la sécurisation des parcours professionnels des travailleurs au delà de l’emploi qu’ils occupent. Dans ce contexte, le développement de la formation et de la certification des compétences est considéré comme un levier pour la mobilité des travailleurs et pour leur maintien dans des emplois évolutifs. Si le rapport salarial fordiste permettait de garantir une relative sécurité de destin en échange d’une participation à l’emploi, la vulnérabilité croissante des entreprises dans un contexte de mondialisation de la compétition économique met en cause les équilibres institutionnels bâtis dans ce cadre. Alors que se développent les politiques managériales encourageant la flexibilité du travail et de l’emploi, les politiques publiques à différentes échelles qu’elles soient européennes, nationales ou territoriales tendent à encourager l’émergence de dispositifs marqués par la « flexicurité » dans lesquels l’enjeu est d’articuler la flexibilité des organisations et la sécurité des individus en renforçant notamment la capacité d’adaptation des travailleurs et des entreprises. Dans une perspective qui lie emploi, compétences et relations professionnelles, la question est alors de savoir quelles innovations les acteurs et les institutions des relations professionnelles proposent et expérimentent pour encadrer les parcours de mobilité des travailleurs et la certification de leurs compétences acquises. Quels enjeux ces nouveaux dispositifs soulèvent-ils et quelles dynamiques de régulation dessinent-ils ?

PROGRAMME

Lundi 24 janvier 2011

(salle Raymond Aron)

8h45-9h15 : Accueil des participants

9h15-9h45 : Allocutions de bienvenue

9h45-10h45 : Conférence d’ouverture

Jérôme Gautie (ISST, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Du capital humain aux environnements capacitants : quelles politiques et quelles régulations pour la formation ?

10h45-11h : pause

11h-12h30 : Session 1 – Dynamiques des marchés du travail et flexibilité

Présidence : Jean-Vincent Koster

  • Clémence Aubert (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, France) La formation des journalistes pigistes comme nouvel enjeu de négociation
  • Mathieu Grégoire (Centre d’études de l’emploi, France) Quelle qualification au-delà de l’emploi ? Les négociations collectives des salaires et de l’indemnisation chômage des intermittents du spectacle de 1979 à 2007
  • Maria Bisignano (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense, France) La nouvelle réglementation du marché du travail en Italie : le cas emblématique de la CIG à l’aune   des politiques d’activation
  • Donna Kesselman (Université Paris Est Créteil, France) Un modèle étatsunien d’emploi et de compétences grâce à des relations professionnelles flexibles ?

12h30-14h : déjeuner libre

14h-15h30 : Session 2 – Négocier l’emploi et les compétences dans les branches

Présidence : Michèle Tallard

  • Laurence Baraldi et Christine Durieux (Université Pierre Mendès France, Grenoble, France)Gestion de l’emploi et des compétences au niveau des branches professionnelles : quelles innovations dans la crise ?
  • Arnaud Mias (Université de Rouen, France) Les tentatives d’encadrement des parcours professionnels par la régulation de branche : vers quelles « mobilités » ?
  • Jean-Louis Renoux (Universite Paris-Dauphine, France) La négociation des référentiels de métiers dans les commissions paritaires des médias
  • Antoine Naboulet, Catherine Daniel et Christophe Claisse (DARES, France) Quand la politique en faveur de l’emploi des « seniors » passe par la négociation collective : une analyse des accords collectifs et plans d’action issus de la LFSS pour 2009

15h30-15h45 : pause

15h45-17h15 : Session 3 – Régulation de l’emploi et des compétences : quelles innovations ?

Présidence : Sylvie Monchatre

  • Madjid Benyaou (Université Mouloud Mammeri, Tizi Ouzou, Algérie) Étatisme, rente, dépendance des acteurs et relégation de la construction des compétences dans la formation professionnelle initiale
  • Sophie Bretesche et Cathy Krohmer (École des Mines de Nantes, France) Les figures de la compétence : fonctions dédiées et points de fragilité
  • Montaha Benkacem (Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis, Tunisie) Compétences professionnelles dans un contexte de précarisation des emplois : quelle réalité ? Le cas des centres d’appels délocalisés au Sahel de la Tunisie.
  • Alina Surubaru, Annette Jobert et Élodie Béthoux (École normale supérieure de Cachan, France) Négocier sur l’emploi dans l’entreprise : la CFDT et le renouvellement de l’action syndicale dans trois secteurs 

17h15-18h30 : Cocktail 

Mardi 25 janvier 2011

(matin : salle Raymond Aron / après-midi : salle 9)

9h30-10-45 : Session 4 – Emploi et compétences : quelles régulations européennes ?

Présidence : Élodie Béthoux

  • Jean-Vincent Koster (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense, France) « Rentrer – Rester – Progresser » : vers une régulation européenne des parcours professionnels ? Analyse de l’accord cadre autonome sur les « marchés du travail inclusifs »
  • Bernard Conter (Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique, Belgique) Flexicurité : les enjeux de la traduction nationale d’une notion ambigüe
  • Catherine Spieser (Centre d’études de l’emploi, France) Les enjeux d'un modèle de « flexicurité » à construire en Pologne: entre compromis implicites, négociations collectives et régulations européennes

10h45-11h : pause

11h-12h30 : Session 5 – Emploi et compétences : quelles réalités territoriales ?

Présidence : Frédéric Rey

  • Hélène Buisson-Fenet et Éric Verdier (Université Aix-Marseille, France) Réguler la carte des formations professionnelles initiales en France : entre justifications statistiques et politiques ?
  • Jules Simha (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense / Centre d’études de l’emploi, France) La gestation d’une politique territorialisée de formation professionnelle en Ile-de-France : l’exemple du programme qualifiant territorialisé.
  • Martine Gadille, Olivier Liaroutzos, Julien Machado (Université Aix-Marseille, France) Les Pôles de compétitivité : organisation territoriale problématique pour les représentants syndicaux ou opportunité ?
  • Alexandra Garabige (Centre d’études de l’emploi, France) Les employeurs territoriaux face aux transformations des politiques de gestion de l’emploi public. 

12h30-14h : déjeuner libre

14h-15h30 : Session 6 – Compétences et formation : enjeux professionnels et configurations nationales

Présidence : Catherine Vincent

  • Driss El Yacoubi (Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle, Maroc) Performances du dispositif de formation professionnelle au Maroc. Entre logique de l’offre et  logique de réponse aux besoins en compétences des entreprises
  • Aïcha Benamar (Université d’Oran, Algérie) La formation professionnelle des enseignants. Quelle dynamique de régulation aujourd’hui ?
  • Christian Azaïs (Université Paris-Dauphine, France) Enjeux territoriaux d’une profession en construction : pilotes d’hélicoptères à São Paulo et Mexico – perspectives comparatives
  • Brice Champetier (Université catholique de Louvain, Belgique) La formation professionnelle des aides familiales dans un contexte de marchandisation du secteur. Une comparaison entre Belgique, Royaume-Uni et Italie.

15h30-15h45 : pause

15h45-17h45 : Table ronde et conclusion : quelles perspectives ?

Table ronde présidée par Florence Lefresne, en présence de :

  • Jean-Louis Dayan (Centre d’analyse stratégique, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Paul Desaigues ou Djamal Teskouk (CGT – Conseillers confédéraux formation professionnelle)
  • Anousheh Karvar (CFDT – Secrétaire nationale en charge de la formation professionnelle)
  • Marie-Françoise Leflon (CFE-CGC – Secrétaire nationale en charge de l’emploi)
  • Jean-Michel Pottier (CGPME – Président Comm. nationale Formation Education, IAE Valenciennes)

Conclusion : Jacques Freyssinet (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Centre d’études de l’emploi)

Informations et inscription

ecrp2011@gmail.com

Pour plus d’informations, contactez le comité d’organisation à l’adresse mail ci-dessus. 

Entrée libre et gratuite, mais inscription obligatoire à l’adresse mail ci-dessus.

Comité d’organisation

CR 25 « Sociologie des relations professionnelles et du syndicalisme » (AISLF)

Élodie Béthoux, ENS Cachan, IDHE ; Mona-Josée Gagnon, Université de Montréal ; Christian Lévesque, HEC Montréal ; Sylvie Monchatre, Université de Strasbourg, CRESS ; Michèle Tallard, CNRS-IRISSO Université Paris-Dauphine.

RT 18 « Relations professionnelles » (AFS)

Jean-Vincent Koster, Université Paris Ouest-Nanterre La Défense, IDHE ; Frédéric Rey, CNAM, LISE

Institut de recherches économiques et sociales (IRES)

Florence Lefresne ; Catherine Vincent

Comité scientifique

Sophie Bernard, Université Paris-Dauphine, IRISSO, sociologue ; Martine D’amours, Université Laval, CRISES, (Canada), sociologue ; Claude Didry, ENS Cachan, IDHE, sociologue ; Renaud Dorandeu, Université Paris-Dauphine, IRISSO, politiste ; Roland Erne, University College Dublin (Irlande), politiste : Michèle Forte, Institut du travail de Strasbourg, économiste ; Jacques Freyssinet, Université Paris I, économiste ; Jérôme Gautié, Université Paris I, ISST, économiste ; Fausta Guarriello, Université de Pescare (Italie), juriste ; Christophe Guitton, Céreq, juriste ; Annette Jobert, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, IDHE, sociologue ; Michel Lallement, CNAM, LISE, sociologue ; Françoise Lozier, Université Paris-Dauphine, IRISSO, gestionnaire ; Emmanuelle Reynaud, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, IDHE, sociologue.

Lieux

  • Université Paris Dauphine, Place du Maréchal de Lattre de Tassigny
    Paris, France

Dates

  • lundi 24 janvier 2011
  • mardi 25 janvier 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • emploi, compétences, formation, relations professionnelles

Contacts

  • comité d'organisation
    courriel : colloque [dot] frontieresduprive [at] laposte [dot] net

Source de l'information

  • Élodie Béthoux
    courriel : elodie [dot] bethoux [at] ens-cachan [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Emploi, compétences et relations professionnelles : quelles dynamiques de régulation aujourd'hui ? », Colloque, Calenda, Publié le mardi 04 janvier 2011, http://calenda.org/202944