AccueilParler de soi, écrire sa vie au travail : la pratique autobiographique des cheminots

*  *  *

Publié le mardi 04 janvier 2011 par Karim Hammou

Résumé

Journée scientifique internationale organisée conjointement par l’Association pour l’histoire des chemins de fer et par l’Association pour l'autobiographie et le patrimoine autobiographique Avec la collaboration du Musée du Cheminot d’Ambérieu-en-Bugey et du Cercle littéraire des écrivains cheminots (Association Etienne-Cattin). Dans le cadre des Journées de l’autobiographie, édition 2011, sur le thème : « Trajectoires sociales ».

Annonce

Parler de soi, écrire sa vie au travail : la pratique autobiographique
des cheminots

Journée scientifique internationale organisée conjointement par l’Association pour l’histoire des chemins de fer et par l’Association pour l'autobiographie et le patrimoine autobiographique

Avec la collaboration du Musée du Cheminot d’Ambérieu-en-Bugey et du Cercle littéraire des écrivains cheminots (Association Etienne-Cattin)

Vendredi 17 juin 2011, Ambérieu-en-Bugey

Dans le cadre des Journées de l’autobiographie, édition 2011, sur le thème : « Trajectoires sociales » et du programme scientifique de l’AHICF, 2008-2013

Journée placée sous la responsabilité scientifique de : Philippe Lejeune, maître de conférences honoraire à l’université de Paris-Nord, président de l’APA, et Christian Chevandier, professeur à l’université du Havre, membre du comité scientifique de l’AHICF

Accueillie par : L’Espace 1500 d’Ambérieu-en-Bugey

Comité de programme :

  • Philippe Lejeune, maître de conférences honoraire à l’université de Paris-Nord, président de l’APA
  • Christian Chevandier, professeur à l’université du Havre, membre du comité scientifique de l’AHICF
  • Véronique Leroux-Hugon, conservateur des bibliothèques, secrétaire générale de l’APA
  • Georges Ribeill, directeur de recherche à l’ENPC, membre du comité scientifique de l’AHICF
  • Marie-Suzanne Vergeade, responsable du Fonds cheminot, Comité central d’entreprise de la SNCF, service du livre et des bibliothèques
  • Stefano Maggi, professeur associé à l’université de Sienne

Secrétariat de la journée d’étude :

AHICF - Association pour l’histoire des chemins de fer en France 9, rue du Château-Landon, F-75010 PARIS - Tél. : +33(0)1 5820 5101 ou 51 02, fax: +33(0)1 5820 0286 - contact@ahicf.com - www.ahicf.com

Calendrier de la journée d’étude :

Lancement de l’appel à communication : 27 septembre 2010

Clôture : 31 janvier 2011

Notification aux auteurs de projets de communication de la décision du comité scientifique de la journée : 21 février 2011.

Date limite pour la soumission par les intervenants d’un article tiré de leur communication au comité de la Revue d’histoire des chemins de fer : 15 septembre 2011

Appel à communication 

Parler de soi, écrire sa vie au travail : la pratique autobiographique des cheminots  

Journée scientifique internationale organisée conjointement par l’Association pour l’histoire des chemins de fer et par l’Association pour l'autobiographie et le patrimoine autobiographique

Avec la collaboration du Musée du Cheminot d’Ambérieu-en-Bugey  et du Cercle littéraire des écrivains cheminots (Association Etienne-Cattin)

Vendredi 17 juin 2011, Ambérieu-en-Bugey

Les travaux menés de 1995 à 2006 par la commission « Histoire sociale » de l’Association pour l’histoire des chemins de fer ont laissé une place importante aux représentations des cheminots, de leur société professionnelle, de leur travail, quels qu’en soient le support et le rôle. Parallèlement, l’AHICF a suscité l’expression de mémoires orales de la profession plus que de la vie des cheminots interrogés.

L’Association pour l'autobiographie et le patrimoine autobiographique, dont le siège se trouve dans une ville dont plus de la moitié de la superficie et les trois quarts de la population ont dépendu du réseau ferroviaire et de son exploitation jusqu’aux années 1980, adresse directement aux intéressés une nouvelle interrogation : quelle est la pratique autobiographique des cheminots et de leur famille, de la population cheminote ? Quelle place laisse-t-elle à l’expression du travail et de la profession ? La profession détermine-t-elle l’engagement dans l’écriture ou le récit, davantage que dans le cas d’autres secteurs d’activité ? Les caractères de la société cheminote (ou de la vie des cheminots et de leurs familles dans une société professionnelle) les engagent-ils à la pratique autobiographique personnelle ou collective ? Quel est, enfin, le résultat – récits publiés, manuscrits collectés par l’APA, journaux personnels, récits enregistrés, autres expressions de la personne, y compris dans l’espace virtuel – de cette expression ?

C’est donc la question d’un lien entre communauté professionnelle et pratique et caractères de l’autobiographie que pose la journée scientifique organisée conjointement par les deux associations. 

Elle a été précédée par des travaux de recherche et de bibliographie, menés par plusieurs associations et bibliothèques, dont les résultats seront présentés à cette occasion, et sera l’occasion du lancement de plusieurs projets de recherche et d’écriture.

Les communications orales, d’une durée de 20 minutes et présentées en langue française, pourront porter sur des aspects de l’autobiographie cheminote en France et hors de France, qu’il s’agisse des pratiques, des corpus, du panorama des ressources disponibles. Approches théoriques, analyses de fonds d’autobiographies, expériences, comparaisons sont également les bienvenus. En revanche, le domaine de la fiction, à l’exception d’œuvres à vocation documentaire, n’entre pas dans le champ de la réunion.

Les projets de communication, d’une page au maximum, accompagnés de la présentation et des coordonnées de leurs auteurs et de la mention de leurs publications les plus récentes seront reçus

jusqu’au 31 janvier 2011

par l’AHICF - Association pour l’histoire des chemins de fer, 9, rue du Château-Landon, F-75010 PARIS - contact@ahicf.com

Des visites du Musée du cheminot d’Ambérieu seront proposées aux participants et une soirée conclura la journée, où seront présentées les différentes associations participantes, la collecte des autobiographies menée par l’APA, la collecte d’archives orales menée par l’AHICF parmi les cheminots. Lectures et écoute de récits seront suivies d’un débat.

Une prochaine livraison de la Revue d’histoire des chemins de fer, revue de l’AHICF, sera consacrée aux résultats de l’ensemble du projet. Les auteurs des communications sont invités à soumettre un article à son comité éditorial.

Les inventaires d’autobiographies élaborés à l’occasion de la journée y seront en particulier publiés.

Lieux

  • Ambérieu-en-Bugey, France

Dates

  • lundi 31 janvier 2011

Mots-clés

  • autobiographie, mouvement social, société professionnelle

Contacts

  • Marie-Noëlle Polino
    courriel : contact [at] ahicf [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Marie-Noëlle Polino
    courriel : contact [at] ahicf [dot] com

Pour citer cette annonce

« Parler de soi, écrire sa vie au travail : la pratique autobiographique des cheminots », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 04 janvier 2011, http://calenda.org/202946