AccueilLe don : une approche renouvelée des archives privées

Le don : une approche renouvelée des archives privées

Gifts: A New Approach to Private Archives

*  *  *

Publié le mercredi 05 janvier 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Chaque année, les étudiants du Master 2 professionnel Histoire et métiers des archives de l'Université d'Angers, l'AEDAA (Association des étudiants et diplômés en archivistique d'Angers) et le CERHIO (Centre d'études et de recherches historiques de l'Ouest), organisent conjointement une journée d'étude autour d'un sujet d'actualité dans le domaine des archives. Cette année est abordée la question du don d'archives privées.

Annonce

Comme chaque année, les étudiants du Master 2 professionnel Histoire et métiers des archives de l'université d'Angers organisent une journée d'étude, en partenariat avec l'AEDAA (Association des étudiants et diplômés en archivistique d'Angers) et le CERHIO (Centre d'études et de recherches historiques de l'Ouest). Ce moment de recherche privilégié permet, autour d'un sujet d'actualité dans le domaine des archives, de rassembler des professionnels d'horizons différents (qu'il s'agisse de professions voisines des archives ou appartenant à de toutes autres disciplines), dans un objectif de partage d'expériences et de diffusion des connaissances.

Cette année, la journée d'étude est consacrée à une notion peu étudiée auparavant, celle du don des archives privées. En effet, beaucoup d’études ont été réalisées sur les archives privées mais rares sont celles qui traitent de la modalité d’acquisition qu’est le don, c’est-à-dire  de la remise de documents ou d’objets à un service d’archives à titre gratuit.

La journée se décline en  trois thématiques précises :

  • L’expression de soi par le don et l’écrit ;
  • Le donateur et ses archives : un rapport complexe ;
  • De la sélection au remerciement : le rôle de l’archiviste.

Cette journée se traduit concrètement par la participation de professionnels venant de différents horizons (monde des archives, des sciences humaines). Cette pluridisciplinarité des interventions va permettre d’aborder la question du don des archives privées sous différents angles d’approche, et  permettre la réflexion et la discussion autour de cette notion.

Programme de la journée

9h30 Ouverture de la journée par Didier Le Gall, doyen de la faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines de l'Université d'Angers et Anne Lafon, présidente de l'Association des étudiants et diplômés d'archivistique d'Angers.

9h45 Introduction à la journée par Élisabeth Verry, directrice des services scientifiques du Maine-et-Loire.

I. L'EXPRESSION DE SOI PAR LE DON ET L'ECRIT

sous la présidence de Didier Boisson, professeur des universités en histoire moderne, directeur du département d'histoire.

10h00 « Ce que donner veut dire », par Laëtitia Pihel, maîtresse de conférences en sciences de gestion à l'Université de Nantes.

10h20 « Donner sa vie : brouillons d'écrivains, œuvres d'inconnus » par Philippe Lejeune, président de l'Association pour la biographie et le patrimoine autobiographique.

10h40 Pause

11h00 « Donner, perdre, transmettre, [se] raconter, écrire : accueillir une histoire de vie » par Alix Bernard, maîtresse de conférences en psychologie à l'Université d'Angers.

11h20 Discussion

II. LE DONATEUR ET SES ARCHIVES : UN RAPPORT COMPLEXE

sous la présidence de Christine Bard, professeure des universités en histoire contemporaine, directrice de la Maison des sciences humaines.

11h40 « Les raisons des donateurs » par Jacques Perot, président de l'Association française pour la protection des archives privées (AFPAP).

12h00 « Don aux Archives nationales des archives Jean Zay : cheminement d'une décision » par Hélène Mouchard-Zay, directrice du Centre d'étude et de recherche sur les camps d'internement du Loiret.

12h20 Repas

14h00 « "Quand je fais un don, c'est un plaisir que je me donne" : quelques réflexions à l'usage des archivistes » par Bénédicte Grailles, maîtresse de conférences en archivistique à l'Université d'Angers.

14h20 « Après le don, les relations entre archivistes et donateurs » par Magali Lacousse, conservatrice du patrimoine aux Archives nationales.

14h40 Discussion

15h00 Pause

III. DE LA SELECTION AU REMERCIEMENT : LE ROLE DE L'ARCHIVISTE

sous la présidence de Jean-Michel Matz, professeur des universités en histoire du Moyen Âge.

15h20 « Les archives privées des archives départementales de Maine-et-Loire : pesée globale » par les étudiants du Master 2 professionnel Histoire et métiers des Archives de l'Université d'Angers.

15h40 « Archives privées et diversité des acteurs institutionnels : collaborations et concurrences ? » par Olivier Corpet, directeur de l'Institut mémoires de l'édition contemporaine (IMEC).

16h00 « Rendre hommage aux donateurs : la démarche des archives municipales de Lyon » par Anne-Catherine Marin, conservatrice en chef des archives municipales de Lyon.

16h20 Discussion

16h40 Conclusion par Patrice Marcilloux, maître de conférences en archivistique, vice-doyen de la faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines de l'Université d'Angers.

Activité de fin de journée proposée à la bibliothèque municipale d'Angers entre 17h30 et 19h :

« Les dons dans les politiques documentaires et de valorisation de la bibliothèque municipale d'Angers » par Marc-Édouard Gautier, conservateur chargé des fonds patrimoniaux à la Bibliothèque municipale d'Angers.

Lieux

  • Maison des sciences humaines (Université), 5bis boulevard Lavoisier
    Angers, France

Dates

  • vendredi 11 février 2011

Mots-clés

  • archives, don, archives privées, patrimoine, histoire

Contacts

  • Nadège Demarty
    courriel : nadege_demarty [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Nadège Demarty
    courriel : nadege_demarty [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le don : une approche renouvelée des archives privées », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 05 janvier 2011, http://calenda.org/202953