AccueilLe tourisme comme facteur de transformations économiques, techniques et sociales : une approche comparative, XIXe-XXe siècles

Le tourisme comme facteur de transformations économiques, techniques et sociales : une approche comparative, XIXe-XXe siècles

Tourism as a Factor of Economic, Technical and Social Transformations: a Comparative Approach, 19th-20th century

*  *  *

Publié le mardi 18 janvier 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Jusqu’à présent, la recherche historique n’a pas accordé beaucoup d’intérêt au tourisme, en dépit de son importance sociale, technique et économique, qui est considérable, en particulier pour le développement de certaines régions. Si le tourisme est désormais bien analysé en tant que conséquence d’évolutions sociales et économiques (urbanisation, société de loisirs, révolution des transports), son rôle dans la transformation des sociétés européennes, puis extra-européennes, mérite d’être analysé plus en détail. Le colloque, organisé à l'Université de Lausanne (Suisse) du 10 au 12 novembre 2011, a pour ambition de sortir d'une approche segmentée en invitant les historiens de l’économie, mais aussi de la mobilité, de l’hôtellerie, de l’urbanisme, des loisirs, de la santé, etc., à une réflexion globale sur le tourisme comme facteur de transformation des sociétés.

Annonce

Le tourisme comme facteur de transformations économiques, techniques et sociales: une approche comparative (19e-20e siècles)
Tourism as a factor of economic, technical and social transformations: a comparative approach (19th-20th centuries)
Colloque international / International Conference
  • Dates : 10 – 12 novembre 2011 / 10 – 12 November 2011
  • Lieu / Place : Université de Lausanne (Suisse) / University of Lausanne (Switzerland) /
  • Organisateurs / Organizers : Cédric Humair (Université de Lausanne), Laurent Tissot (Université de Neuchâtel), Marc Gigase (Université de Lausanne)
  • Langues du colloque / Conference languages : English / Français

Thème du colloque

Jusqu’à présent, la recherche historique n’a pas accordé beaucoup d’intérêt au tourisme, en dépit de son importance sociale, technique et économique, qui est considérable, en particulier pour le développement de certaines régions. Certes, la situation tend actuellement à s’améliorer, mais des pans entiers de cette histoire restent « terra incognita ». Si le tourisme est désormais bien analysé en tant que conséquence d’évolutions sociales et économiques (urbanisation, société de loisirs, révolution des transports), son rôle dans la transformation des sociétés européennes, puis extra-européennes, mérite d’être analysé plus en détail. De fait, le développement de l’activité touristique a eu d’importants effets en retour. De ce point de vue, les analyses existantes restent trop souvent cloisonnées par composante de l’offre touristique — transports, hébergement, embellissement des lieux, divertissements, santé.
Le colloque a pour ambition de sortir de cette approche segmentée en invitant les historiens de l’économie, mais aussi de la mobilité, de l’hôtellerie, de l’urbanisme, des loisirs, de la santé, etc., à une réflexion globale sur le tourisme comme facteur de transformation des sociétés. Les participants sont ainsi invités à présenter des contributions touchant à ces multiples aspects dans le but de faciliter les approches comparatives entre différentes périodes et échelles spatiales (local, régional, national, international).
Trois grands axes de réflexion seront développés :
  1. Le premier concerne les impulsions données par le développement touristique aux autres secteurs de l’économie. Le pouvoir d’achat importé par les touristes ainsi que les investissements réalisés dans les bâtiments et les infrastructures ont eu des effets d’entraînement sur l’agriculture, l’artisanat, l’industrie et les autres services. En Suisse, par exemple, l’essor touristique a stimulé l’industrie alimentaire, la fabrication de biens de luxe ainsi que la place bancaire.
  2. Le second axe de réflexion porte sur le tourisme comme facteur de modernisation de la société. Afin de satisfaire une clientèle toujours plus exigeante en matière de confort, mais aussi dans une perspective publicitaire, les régions touristiques se sont efforcées de se maintenir à la pointe de l’évolution technique en matière de construction, d’équipements hôteliers, ou encore de réseaux de transports, d’énergie et de communication. L’innovation et le transfert de technologies sont donc au coeur de la dynamique touristique, ce qui a d’importantes conséquences sur l’économie et le reste de la société.
  3. Le troisième axe concerne les transformations socio-culturelles — structure socio-professionnelle, mouvements migratoires, modes de vie, représentations — provoquées par le développement touristique. Celles-ci entraînent parfois des résistances qui peuvent entraver la dynamique économique.
Les contributions consacrées aux impacts du développement touristique à l’échelle régionale sont particulièrement souhaitées. Elles pourront servir de comparaison à un projet de recherche développé par les organisateurs et portant sur la région franco-suisse de l’Arc lémanique (Genève, Lausanne, Vevey-Montreux, Evian).

Modalités de candidature

Les propositions de communication sont à adresser

jusqu’au 20 février 2011

à l’adresse suivante : marc.gigase@unil.ch
Envoyez un résumé (max. 1 page A4), accompagné d’une brève présentation de l’auteur et de ses publications. Les participants sélectionnés seront avertis jusqu’au 15 mars 2011.
Une publication des meilleures contributions est prévue dans le courant de 2012.

Comité scientifique

  • Laurent Tissot (Professeur à l'Université de Neuchâtel),
  • Cédric Humair (Maître d'enseignement et de recherche à l'Université de Lausanne)
  • Marc Gigase (Chercheur du Fonds national suisse de la recherche scientifique, Université de Lausanne).
Le comité sélectionnera les propositions de communication pour le colloque de Lausanne.

Conference theme

Until today, historical research has not attracted much interest on tourism, despite its undisputable social, technical and economic importance – particularly with regard to its impacts on regional development. The situation is now improving, but some aspects still remain « terra incognita ». If analyses have often dealt with tourism as a consequence of broad social and economic evolutions – such as urbanization, leisure and transport revolutions –, its impact on the transformation of European and extra-European societies deserves to be explored more thoroughly. In fact the development of the tourism sector has had many effects, and some have been studied. But most of the existing scholarship has analysed the different components of tourism – such as transport, accommodation, recreation, embellishment, health etc. – separately.
This conference aims at studying tourism with a much broader approach. The goal is to consider tourism as a factor of large societal transformations in terms of mobility, housing, city planning, leisure, health, etc. Historians are thus invited to present papers dealing with these multiple aspects in order to facilitate comparative approaches between different time periods and geographic levels (local, regional, national, and international).
Three aspects will be examined:
  • the first one will deal with the various impacts of tourism on other economic sectors. Improving the purchasing power and stimulating the investments, its effects are clearly visible on building and real estate sectors, agriculture, craftman’s trade, industries and other services. In Switzerland, for instance, tourism obviously facilitated the development of the food industry, the fabrication of luxury goods and the banking sector.
  • The second aspect will deal with tourism as a factor of societal modernization. To attract an ever more demanding clientele in search of comfort, new and modern facilities are required. Accordingly, the tourist regions try to provide all these innovations in architecture, equipment, communication, energy and transportation, and search to use them in marketing campaigns. Therefore, innovation and technology transfers are at the core of the tourism dynamic, with large consequences on the rest of the society.
  • The third aspect concerns the socio-cultural transformations, such as the socioprofessional structure, migratory flows, standards of living, and representations induced by tourist activities. Yet, these transformations can be hindered or slowed down by social resistances.
Papers devoted to impacts of the development of the tourism sector on a regional scale are particularly welcome. They could serve a stimulating comparison with the research project developed by the organizers on the Geneva Lake region in Switzerland (Geneva, Lausanne, Vevey-Montreux, Evian).

Proposals should be sent by February 20th, 2011 to the following address: marc.gigase@unil.ch

Please send a summary (maximum 1 A4 page) of the proposed contribution, as well as a brief CV. The participants selected will be informed by mid-March 2011. A selection of the contributions presented will be published (to appear in 2012).

Scientific Comittee

  • Laurent Tissot (Professeur à l'Université de Neuchâtel),
  • Cédric Humair (Maître d'enseignement et de recherche à l'Université de Lausanne)
  • Marc Gigase (Chercheur du Fonds national suisse de la recherche scientifique, Université de Lausanne).

Lieux

  • Université de Lausanne, CH - 1015
    Lausanne, Confédération Suisse

Dates

  • dimanche 20 février 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Tourisme, Impulsion aux secteurs économiques, modernisation de la société, transformations socio-culturelles

Contacts

  • Marc Gigase
    courriel : Marc [dot] Gigase [at] unil [dot] ch
  • Laurent Tissot
    courriel : laurent [dot] tissot [at] unine [dot] ch
  • Cédric Humair
    courriel : Cedric [dot] Humair [at] unil [dot] ch

Source de l'information

  • Marc Gigase
    courriel : Marc [dot] Gigase [at] unil [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Le tourisme comme facteur de transformations économiques, techniques et sociales : une approche comparative, XIXe-XXe siècles », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 18 janvier 2011, http://calenda.org/203041