AccueilSaintes scènes

Saintes scènes

Dialogue des époques, dialogue des cultures dans les mises en scène théâtrales de la sainteté à la croisée du Moyen Âge et de la modernité

*  *  *

Publié le mercredi 19 janvier 2011 par Karim Hammou

Résumé

La session du Romanistentag 2011 intitulée « Saintes scènes » (25-28 septembre 2011) souhaite mener une réflexion sur la période charnière entre le Moyen âge et la modernité à la lumière d’une figure singulière – le/la saint/e – envisagée dans un cadre spécifique : celui de la représentation théâtrale.

Annonce

La session du Romanistentag 2011 intitulée « Saintes scènes » (25-28 septembre 2011) souhaite mener une réflexion sur la période charnière entre le Moyen Age et la Modernité à la lumière d’une figure singulière – le/la saint/e – envisagée dans un cadre spécifique : celui de la représentation théâtrale. Nous partons du postulat que la représentation de la sainteté occupe au sein de la rénovation du théâtre européen un statut particulier : en faisant revivre sur scène des figures sacrées, elle offre aux spectateurs une expérience troublante, qui oscille entre les domaines religieux, historique et fictif, liturgique et mimétique, dévotionnel et esthétique. Il s’agit de voir par quels moyens littéraires et scéniques l’homme usurpe symboliquement les prérogatives du Créateur, en se faisant le metteur en scène de figures sacrées, ou en décidant de les incarner. Donner à voir le saint agissant sur une scène théâtrale, n’est-ce pas mettre en péril l’association, caractéristique de la vie de saint selon Michel de Certeau, d’ « une figure à un lieu » ? Conférer à l’homme un rôle moteur dans l’élaboration des signes, fussent-ils laïcs ou sacrés ? Interroger au plus près les ressorts de la transcendance ?

Toutes les propositions de communication relatives à la mise en scène de la sainteté à la croisée du Moyen Age et de la Modernité, quel que soit le genre dramatique investi, sont les bienvenues. La préférence sera cependant donnée aux approches privilégiant :

  • le dialogue culturel (représentation de figure/s de saint/s dans différents espaces occidentaux et orientaux),
  • la dimension diachronique (représentation de figure/s de saint/s à travers différentes époques)
  • les rapports entre religion et fiction,

ainsi qu’aux pièces contenant :

  • des scènes de disputationes (p.ex. les mises en scènes des vies de sainte Catherine d’Alexandrie ou des saints Barlaam et Josaphat, qui dans le cadre d’une joute oratoire montrent le saint aux prises avec un ou plusieurs représentants de la philosophe et de la religion païennes),
  • des mises en abyme théâtrales (p.ex. les mises en scène des vies de saints comédiens à l’instar de saint Genest).

Les propositions de communication (3000 signes au maximum) doivent être soumises par voie électronique aux organisatrices de la session jusqu'au

28 février 2011

barbara.selmecicastioni@unil.ch et marion.vuagnoux-uhlig@unige.ch.

Elles seront examinées puis transmises au comité scientifique, organisateur du Romanistentag.  URL de référence : http://www.romanistentag.de/index.html

Contacts :

Lieux

  • Berlin (Allemagne)
    Berlin, Allemagne

Dates

  • lundi 28 février 2011

Mots-clés

  • théâtre, sainteté, Moyen Âge, époque moderne

Contacts

  • Marion Uhlig
    courriel : marion [dot] vuagnoux-uhlig [at] unige [dot] ch
  • Barbara Selmeci Castioni
    courriel : barbara [dot] selmecicastioni [at] unil [dot] ch

URLS de référence

Source de l'information

  • Barbara Selmeci Castioni
    courriel : barbara [dot] selmecicastioni [at] unil [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Saintes scènes », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 19 janvier 2011, http://calenda.org/203091