AccueilImage de soi et identité à l'époque moderne

*  *  *

Publié le vendredi 28 janvier 2011 par Karim Hammou

Résumé

Le prochain numéro de la revue Europa Moderna prévu pour 2012, sera consacré à l'image de soi à l'époque moderne moderne, à travers ses modes de présentation et de représentation dans une optique identitaire et d'identification, et dans le cadre des rituels sociaux et politiques dont la connaissance passe en grande partie par les stratégies narratives des images et des textes.

Annonce

Le prochain numéro de la revue sera consacré aux images de soi/de l’autre à l’époque moderne : images en tant que discours ayant leur vocabulaire et leur syntaxe propres, et relevant d’une description qui n’est jamais neutre - une interprétation pour devenir une image de l'autre, comme en témoigne l'histoire du genre. Elles recouvrent le champ très large des présentations et des représentations de soi dans une optique identitaire et d’identification, comme dans le cas des inscriptions sur le corps qui disent la personne – voire la "nation" dans la continuité des interrogations récentes sur les sentiments identitaires et les stéréotypes nationaux -, son être social et moral.

Au cœur des stratégies narratives des images et des textes, ces représentations circonstancielles se construisent individuellement ou collectivement sur la base d’éléments variés, tels que les attributs, les attitudes et gestuelles, les costumes/coutumes, les traits physiques prédictifs de l’âme, les marques honorifiques – comme les blessures – et infamantes, mais aussi pour finir, l’espace même de la présentation et son organisation scénique à l’instar des portraits. Ces images sont aussi produites dans des circonstances d’échanges qui supposent des présentations vivantes de soi dans le cas de rencontres le plus souvent ritualisées – rituels politiques et sociaux qui transforment l’individu pour lui conférer un statut -, ou d’une communication jouant sur les signifiés comme les gestes des « pratiqueurs » par exemple. Elles relèvent dès lors d’une économie des échanges interpersonnels à la croisée des systèmes symbolique, de croyance, et de représentation. Elles impliquent enfin également un public qui soulève la question délicate de leur réception et des modalités de leur performance.

Temps culturel de contrôle des passions, temps du pouvoir coercitif sur les corps, et temps surtout d’une codification de l’image de soi, l’époque moderne offre par la richesse de ses sources la possibilité d’une approche pluridisciplinaire des enjeux contemporains de la « communication symbolique » et de l’efficacité des présentations de soi dans la société moderne.  

Par cet appel, fait au titre de la revue en ligne Europa Moderna pour son troisième numéro, les contributions devront être envoyées à sylvene.edouard@gmail.com, avant le 30 novembre 2011. 

La taille minimale des contributions est d'environ 30 000 signes espaces compris. Il n'y a pas de limite supérieure de taille. 

Responsable :

  • Sylvène Édouard 

Comité de rédaction : 

  • Sylvio de Franceschi
  • Sylvène Édouard
  • Naïma Ghermani
  • Christine Gouzi
  • Lise Graham
  • Cédric Michon
  • Silvia Mostaccio
  • Miguel Morán Turina
  • Glenn Richardson
  • Philip Zitzelsperger
  • Cornel Zwierlen.

Catégories

Dates

  • mercredi 30 novembre 2011

Mots-clés

  • image de soi, présentation de soi, représentation de soi, époque moderne

Source de l'information

  • Sylvène Edouard
    courriel : sylvene [dot] edouard [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Image de soi et identité à l'époque moderne », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 28 janvier 2011, http://calenda.org/203151