AccueilForum du mardi à l'Institut historique allemand : recherches en cours (2011)

Forum du mardi à l'Institut historique allemand : recherches en cours (2011)

Tuesday Forum at the German History Institute: Work in Progress (2011)

*  *  *

Publié le vendredi 28 janvier 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Cycle de conférences à l'Institut historique allemand

Annonce

Mardi 1er février 2011, 18 h

Helmut Stubbe da Luz (Université de la Bundeswehr à Hambourg), Die Einführung des französischen Rechtswesens in Napoleons Hanseatischen Departements. Der Kaiserliche Gerichtshof in Hamburg (1811-1813) und sein Präsident Hercule de Serre.

Présentation : Okkupanten übertragen einen mehr oder weniger großen Teil ihres eigenen Rechtssystems auf die Länder, die sie von sich abhängig gemacht haben. Die Schokoladenseite der Assimilationspolitik, die Napoleons Empire in den Hanseatischen Departements von 1811 bis 1813 verfolgte, war das Rechtssystem. Das wurde oft auch von scharfen Kritikern anerkannt. Ganz anders als Generalgouverneur Marschall Davout erfreute sich der Präsident des

Kaiserlichen Gerichtshofs in Hamburg, Hercule de Serre (1776–1824), allgemeinen Respekts. Er gehörte dem alten Adel an, war kein Napoleon-Enthusiast, sondern ein moderat-konservativer Jurist und Politiker, der unter der Restauration Justizminister wurde. Als das Gerichtswesen im Generalgouvernement der Hanseatischen Departements im Sommer 1813, nach einer dreimonatigen russischen Konterokkupation, einer Säuberung unterworfen wurde, musste Serre seinen Amtsbereich gegenüber einer cour extraordinaire in Schutz nehmen.

Mardi 8 février 2011, 18h

Patrick Schmidt (Universität Gießen), Disability and Disabled Persons in Seventeenth- and Eighteenth-Century Periodicals. Some Observations on Similarities and Dissimilarities between British, French and German Discourses.

Présentation : Although the term »disability« usually refers to some observable psychological or physical peculiarity, it is rightly understood in contemporary disability studies as a category that is discursively constructed in many important aspects. The research project that will be presented in this talk therefore aims at a reconstruction of discourses about disabilities and disabled persons during the seventeenth and eighteenth centuries. As public debates weren’t structured yet by umbrella terms like »disability« , »handicap« or »Behinderung«, the historian has to take a closer look on discoursive fields as diverse as »freak shows« and »poverty and poor relief« in order to reconstruct perceptions and attitudes towards disabled persons. While some arguments and narratives do appear regularly in periodicals in all three countries under consideration, others seem to be rather specific to one of them. This may point to important differences in attitudes related to differing political, socio-economic and cultural contexts, but the talk will also address the difficulties in establishing such causal relationships with certainty. 

Mardi 15 février 2011, 18h

Caroline zum Kolk (Centre de recherche du château de Versailles), L'abandon de l'itinérance par la cour de France sous les derniers Valois (1547–1589)

Présentation :  L’itinérance, la «Reiseherrschaft», est un mode de vie hérité du Moyen Âge que la cour de France pratique encore au XVIe siècle alors que les progrès de l’administration ne rendent plus obligatoire la présence physique régulière du souverain dans les différentes régions de son royaume. Les rapports et correspondances de l’époque permettent de cerner le quotidien des courtisans lors de ces voyages et rendent compte de la rupture qui s’annonce dans les années 1560 : les voyages se raréfient et changent de caractère, la cour réside maintenant avant tout à Paris et dans les châteaux des environs de la capitale. Cette sédentarisation intervient donc avant le règne d’Henri III : c’est Catherine de Médicis qui a préparé de longue main l’installation de la cour à Paris. L’étude des itinéraires de la famille royale apporte aussi des informations sur la structure de la cour, très marquée par la grande mobilité des différentes maisons qui la composent. La complexité et la modularité de l’entourage royal émergent avec force.

Caroline zum Kolk est chargée de recherche au Centre de recherche du château de Versailles. Spécialiste de la cour du XVIe siècle (sa thèse, 2006, porte sur la fonction politique de la maison de Catherine de Médicis), ses champs de recherche actuels concernent l’évolution de la cour de France et la place des femmes dans la société curiale à l’époque moderne. Outre des articles sur ces sujets, elle a créé, en 2007, "Cour de France.fr", un portail thématique et espace de publication dédié à l’édition en ligne d’études et de documents relatifs à la cour de France (http://cour-de-france.fr).

Catégories

Lieux

  • Institut historique allemand, 8 rue du Parc-Royal (Hôtel Duret-de-Chevry)
    Paris, France

Dates

  • mardi 01 février 2011
  • mardi 08 février 2011
  • mardi 15 février 2011

Mots-clés

  • Napoléon, handicap, itinérance

Contacts

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Forum du mardi à l'Institut historique allemand : recherches en cours (2011) », Cycle de conférences, Calenda, Publié le vendredi 28 janvier 2011, http://calenda.org/203185