AccueilLa santé, quel travail ! ?

La santé, quel travail ! ?

Health, What Work?

Santé et maladie, entre définitions savantes et pratiques professionnelles

Health and sickness, between scholarly definitions and professional practices

*  *  *

Publié le mardi 01 février 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Les chercheurs en sciences humaines et sociales et les professionnels de santé, réunis au sein du réseau Germes-SHS, organisent ce colloque international plurdisciplinaire pour tenter de saisir la complexité de la santé comme objet de définitions savantes et de pratiques professionnelles. Ce travail collectif de problématisation du concept de santé peut se penser à partir de deux entrées : la première privilégie une approche plus théorique de la santé, à la fois « idéal à atteindre » et objectif dépendant des contextes historiques, économiques et sociaux. La deuxième envisage la santé comme champ d’activités professionnelles et de politiques publiques.

Annonce

Colloque international pluridisciplinaire : La santé, quel travail ! ? Santé et maladie, entre définitions savantes et pratiques professionnelles

Organisé par le réseau Germes-SHS Groupe d’échanges et de recherches sur la médecine et la santé en sciences humaines et sociales

Présentation

Reprenant la formule de René Leriche définissant la santé comme « la vie dans le silence des organes », Georges Canguilhem, d’une part en déduit qu’« il n’y a pas à proprement parler de science de la santé » et, d’autre part l’étend à « la vie dans la discrétion des rapports sociaux ». Ces deux propositions interrogent la possibilité pour les chercheurs et les professionnels de s’emparer du concept de santé pour en faire un objet du travail scientifique. La santé mérite ainsi d’être « travaillée » dans ses aspects dynamiques plutôt que d’être « étudiée » comme un « état de bien-être », telle que la définition de l’OMS tend à la figer.

C’est dans cette perspective que chercheurs en sciences humaines et sociales et professionnels de santé, réunis au sein du groupe Germes-SHS, organisent ce colloque pour tenter de saisir la complexité de la santé comme objet de définitions savantes et de pratiques professionnelles. Ce travail collectif de problématisation du concept de santé peut se penser à partir de deux entrées. La première privilégie une approche plus théorique de la santé, à la fois « idéal à atteindre » et objectif dépendant des contextes historiques, économiques et sociaux. La deuxième envisage la santé comme champ d’activités professionnelles et de politiques publiques.

Vendredi 25 mars

9h30-11h00 - Accueil des participants

Accueil par :

  • Claudine BURBAN, sage-femme enseignante à l’école de sages-femmes de Nantes
  • Allocutions de :
  • Monsieur le président de la Région des Pays de la Loire ou son représentant
  • Monsieur le président de l’université de Nantes ou son représentant
  • John TOLAN, directeur de la MSH Ange-Guépin
  • Exposé introductif par Anne-Chantal HARDY

Séance plénière 1 (11h00-12h30) Table ronde : La santé, le normal et le pathologique

  • Jean-Christophe WEBER, professeur de médecine interne, responsable de l’équipe « éthique et pratiques médicales », IRIST, EA 3424, ULP, Strasbourg,
  • Dominique MEMMI, sociologue et politiste, directrice de recherche, CSU, UMR 7112, CNRS, Paris,
  • Alain GIAMI, psychosociologue, directeur de recherche, équipe « Genre, santé sexuelle et reproductive », INSERM-CESP-U1018, Paris

Après-midi : sept ateliers en parallèle

14 h 00 - 17 h 30 - Atelier 1 : Santé et périnatalité 

  • Présidents : Charles SUAUD, Jeanne BETHUYS
  • Enrica BRACCHI, Infertilité, stérilité et infécondité : témoignages de parents « médicalement assistés » (Nantes)
  • Marie-Julia GUITTIER, Jocelyne BONNET, Graziella JARRABO, Michel BOULVAIN, Olivier IRION, Patricia HUDELSON, Diagnostic de présentation du siège et choix du mode d’accouchement : une étude qualitative sur le vécu des femmes (Genève)
  • Samuele CAVALLI, Solène GOUILHERS, Claudine BURTON-JEANGROS, Bernice ELGER, « Docteur que feriez-vous à ma place ? » professionnels de la santé et processus de décision dans le suivi de la grossesse (Genève)
  • Irène MAFFI, Division du travail et rapports de genre dans les maternités en Jordanie : quelques considérations sur les relations entre médecins, personnel soignant et parturientes (Lausanne)
  • Jérôme CAMUS, Nathalie ORIA, L’encadrement des mères à la maternité : division du travail et tensions normatives (Amiens)

14 h 00 - 15 h 30 - Atelier 2 : Dire la folie 

  • Président : Cédric LE BODIC
  • Parfait DTEMATIO AKANA, Une nosologie polémique : comment se dit la folie à Yaoundé ? (Yaoundé)
  • Gilles BOURLOT, Savoir sur la maladie et sujet en souffrance (Nice)
  • Armelle GRENOUILLOUX, Comment se disent les maladies mentales ? (Cholet)

14 h 00 - 15 h 30 - Atelier 3 : Le travail : un indicateur de santé

  • Présidente : Hélène DESFONTAINES
  • Catherine CAVALIN, Sylvie CÉLÉRIER, Le travail, quelle santé ? (Noisy-le Grand)
  • Guillaume LECOEUR, La diffusion du concept de stress dans l’évaluation et la gestion de la santé au travail : enjeux et perspectives (Paris)
  • Claire DUTOT-BELLOUARD, Anne-Charlotte TAILLANDIER, Impacts du vieillissement de la population sur la santé des personnels soignants du secteur hospitalier ? (Arras)

14 h 00 - 15 h 30 - Atelier 4 : La mixité professionnelle en santé 

  • Président : Baptiste VIAUD
  • Jean-Paul CANÉVET, Marion LASSALLE GIRARD, Les secrétaires médicales en médecine générale : une profession en quête de professionnalisation (Nantes)
  • Lise MONNERAUD, La santé en mutation : quelle évolution des missions ? Quelle réorganisation des tâches dans l’action publique ? (Pessac)
  • Hélène LECOMPTE, « Je suis l’école ! » : lorsque les institutions scolaire et médicale cohabitent… (Nantes)

16 h 00 - 17 h 30 - Atelier 5 : Dire la maladie de l’enfant

  • Présidente : Hélène LECOMPTE
  • Julien JUPILLE, Les usages du médicament : le cas de la prise en charge de l’hyperactivité chez l’enfant dans un centre hospitalo-universitaire à l’orientation cognitive (Nantes)
  • Delphine KEPPENS, Les enjeux de la validation du parent de l’enfant obèse ou diabétique au professionnel médical (Paris)
  • Albert YAO, Julie-Ghislaine SACKOU, Assemien BOA, Comment les professionnels de santé et les communautés disent-ils les maladies infantiles ? Enquête en zone péri-urbaine à Abidjan (Côte d’Ivoire)

16 h 00 - 17 h 30 - Atelier 6 : L’expert et le profane : discours et représentations

  • Président : Christian MERLE
  • Christine JEOFFRION, Pauline DUPONT, Représentations sociales de la maladie : comparaison entre savoirs « experts » et savoirs « profanes » (Nantes)
  • Sofiane BOUHDIBA, Le médicament en islam : représentation du médicament dans la société tunisienne (Tunis)
  • Joël IPARA MOTEMA, Les récits de maladie à travers les trajectoires de santé à Kinshasa

16 h 00 - 17 h 30 - Atelier 7 : Définir la santé par le « besoin » et la « qualité »

  • Président : François TUFFREAU
  • Angélique BONNAUD-ANTIGNAC, Philippe TESSIER, Maladie chronique, adaptation et qualité de vie subjective. Un regard croisé de la psychologie et de l’économie (Nantes)
  • Philippe MASSON, Les notions de « besoins » et de « demande sociale » sont-elles utilisées dans le domaine de la santé ? L’exemple des affections de longue durée (Nantes)
  • Fabio MARCODOPPIDO, De la première consultation au rapport d’un Observatoire régional de santé : petite histoire des traductions d’énoncés (Rome)

Samedi 26 mars

Matin : sept ateliers en parallèle

9 h 00 - 12 h 30 - Atelier 8 : La santé et ses facultés

  • Présidents : Rémy SENAND, Anne-Chantal HARDY

S’orienter dans les facultés de santé ?

  • Marriane GADÉ, Le PCEM1 : une arme à double tranchant pour la profession de sage-femme (Saint-Nazaire)
  • Cédric RAT, Caroline PERIER, Rémy SENAND, Quelle place pour l’histoire de vie des internes en médecine dans leur choix d’orientation professionnelle ? Une enquête auprès des internes de la faculté de médecine de Nantes en 2009 (Nantes)

Enseigner les SHS aux professionnels de santé

  • Angélique BONNAUD-ANTIGNAC, Un enseignement des « sciences humaines et sociales » pour les étudiants de médecine ou à quand la valorisation d’un curriculum caché ? (Nantes)
  • Aude GIRIER, Quelle place pour la sociologie dans le nouveau programme de soins infirmiers ? (Paris)

Quel apport des SHS à la recherche en santé ?

  • Jean-Paul CANÉVET, Cédric RAT, Vanessa CAPRON, Maud JOURDAIN, Rémy SENAND, Entre médecine et sciences humaines, le praticien-chercheur en médecine générale au cœur d’un défi épistémologique (Nantes)
  • Didier LECORDIER, Que peut apporter la sociologie à la recherche en soins infirmiers ? (Nantes)

9 h 00 - 10 h 30 - Atelier 9 : La santé a-t-elle un genre ?

  • Présidente : Annie DUSSUET
  • Ludovic GAUSSOT, Nicolas PALIERNE, Approche savante, expériences profanes et relation thérapeutique dans les alcoolismes masculins et féminins (Poitiers)
  • Isabelle HERVO-DESMEURE, Les étudiants hommes sages-femmes : entre reproduction des stéréotypes sexués et construction d’une identité professionnelle (Nantes)
  • Stéphanie PACHE, La santé : un concept féministe ? (Lausanne)

9 h 00 - 10 h 30 - Atelier 10 : Qu’est-ce que la « qualité » en santé ?

  • Président : Philippe TESSIER
  • Jorge MUÑOZ, Adeline RAYMOND, Les démarches qualité et la régulation interne des équipes (Brest)
  • Anouk GREVIN, Le « travail » d’un établissement de santé avec les outils de gestion : récupérer des marges de manœuvre vitales (Nantes)
  • Alexia JOLIVET, La certification ou apprendre le rôle d’expert de la qualité : une confrontation de figures de la qualité (Toulouse)

9 h 00 - 10 h 30 - Atelier 11 : Comment traduire la souffrance en maladie ?

  • Présidente : Christine JEOFFRION
  • Frédéric DUBAS, Comment se disent les maladies ? (Angers)
  • Jérôme THOMAS, « Demandes décalées » et « patients-déchets » aux urgences de l’hôpital, quelle articulation entre la clinique et le politique ? (Lyon)
  • Marta MAÏA, Dire la maladie et se retrouver entre soi. Les forums de discussion de l’internet sur les hépatites (Lisbonne)

11 h 00 - 12 h 30 - Atelier 12 : Les profanes « professionnels » de santé

  • Présidente : Geneviève CRESSON
  • Guillaume GRANDAZZI, Emmanuel BABIN, Le travail du care : les proches entre reconnaissance et invisibilité (Caen)
  • Edmond MBALLA ELANGA, Le garde malade au cœur de l’organisation du système de santé au Cameroun (Yaoundé)
  • Lionel POURTAU, Philippe AMIEL, Le travail bénévole dans la lutte contre le cancer : quelle nécessité ? Quel professionnalisme ? Le problème de l’âge (Villejuif)

11 h 00 - 12 h 30 - Atelier 13 : L’organisation du travail en santé

  • Président : Mathieu DETCHESSAHAR
  • Stéphanie GENTIL, Standardisation des pratiques hospitalières et gestion de l’aléa : le « travail d’articulation » au bloc opératoire, déterminants et obstacles (Nantes)
  • Roxanne ROCA, Jean-Paul GENOLINI, Gérard NEYRAND, Les moments de négociation dans le jeu des interactions médecin-patient en consultation médicale (Toulouse)
  • Véronique HABEREY-KNUESSI, L’engagement, moteur pour l’activité ou danger pour la santé (Neuchâtel)

11 h 00 - 12 h 30 - Atelier 14 : Partage du travail et répartition des rôles

  • Présidente : Pascale MOULÉVRIER
  • Baptiste FAUCHER, L’encadrement médical de la pratique sportive intensive : place et rôle des différents médecins auprès du sportif professionnel salarié (Nantes)
  • Gabrielle LECOMTE-MENAHES, « Pluridisciplinarité » et réorganisation des services de santé au travail : comment les médecins se repositionnent-ils ? (Nantes)
  • Séverine REY, Christine PIRINOLI, Mélanie BATTISTINI, Mixité des équipes soignantes et ségrégation horizontale : le partage de la pratique quotidienne comme révélateur du système de genre (Lausanne)

Séance plénière 2 : 14 h 00 - 16 h 00 - Table ronde : Le patient, le médecin et le système

  • François-Xavier SCHWEYER, professeur de sociologie, École des hautes études en santé publique, Rennes
  • Pierre BLAISE, médecin de santé publique, membre de l’Agence régionale de santé des Pays de la Loire
  • 3e intervenant à confirmer

Le colloque a reçu le soutien de la Région des Pays de la Loire, du CNRS, de l’université de Nantes, de DCS (Droit et changement social), du Lemna (Laboratoire d’économie et de management de Nantes-Atlantique), de la faculté de médecine et de l’école de sages-femmes.

Comité d’organisation :

  • Angélique BONNAUD-ANTIGNAC, département de sciences humaines et sociales, faculté de médecine, Nantes
  • Jean-Paul CANÉVET, département de médecine générale, Nantes
  • Hélène DESFONTAINES, IPSA, Angers
  • Annie DUSSUET, Cens, Nantes
  • Baptiste FAUCHER, DCS, Nantes
  • Anouck GREVIN, Lemna, Nantes
  • Sylvie GRUNVALD, DCS, Nantes
  • Anne-Chantal HARDY, DCS, Nantes
  • Isabelle HERVO, École de sages-femmes, Nantes
  • Christine JEOFFRION, LabECD, Nantes
  • Cédric LE BODIC, Germes-SHS, Nantes
  • Christian MERLE, UFR de sciences pharmaceutiques, Nantes
  • Sylvie MOREL, Cens, Nantes
  • Anne SARRAZIN, École de sages-femmes, Nantes
  • Rémy SENAND, département de médecine générale, Nantes
  • Philippe TESSIER, ERSSCa, Nantes
  • François TUFFREAU, Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire, Nantes
  • Baptiste VIAUD, Cens, Nantes.

Lieux

  • Hôpital, 38 bd Jean-Monnet (Ecole de sages-femmes, Hôpital mère-enfant/maternité)
    Nantes, France

Dates

  • vendredi 25 mars 2011
  • samedi 26 mars 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Recherches et formations en santé, sciences humaines et sociales, pratiques professionnelles

Contacts

  • Le Bodic Cédric
    courriel : cedric [dot] le-bodic [at] univ-nantes [dot] Fr
  • Dumontier Christel
    courriel : christel [dot] dumontier [at] univ-nantes [dot] fr

Source de l'information

  • Cédric Le Bodic
    courriel : cedric [dot] le-bodic [at] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La santé, quel travail ! ? », Colloque, Calenda, Publié le mardi 01 février 2011, http://calenda.org/203214