AccueilLa médiation linguistique selon le CECRL

La médiation linguistique selon le CECRL

Linguistic mediation according to the CEFR

Un défi pour la didactique des langues vivantes, en France et en Europe

*  *  *

Publié le mardi 01 février 2011 par Karim Hammou

Résumé

Une journée d'études internationale intitulée « La médiation linguistique selon le Cadre européen commun de référence pour les langues : un défi pour la didactique des langues vivantes, en France et en Europe » se déroulera le mercredi 30 mars 2011 de 9h à 18h30 à l'Université Paris-Est Créteil.

Annonce

Centre multidisciplinaire de Créteil, Salle des thèses

Organisation : Institut des Mondes Anglophone, Germanique et Roman (IMAGER), Université Paris-Est

Parmi les propositions du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, la consécration de la médiation linguistique comme compétence communicative spécifique est sans doute celle qui a le moins retenu l’attention des didacticiens et des décideurs institutionnels.
Or, placer les activités de médiation au cœur de l’apprentissage des langues vivantes constitue certainement l’une des avancées les plus originales et significatives du CECRL. D’autant plus que la compétence de médiation linguistique est indissociable du savoir-faire interculturel promu par le CECRL.
Si les programmes et manuels scolaires s’efforcent depuis quelques années de se conformer au CECRL, les activités de médiation linguistique y sont encore largement absentes. Cela vaut tout particulièrement pour le système éducatif français. Cependant, il existe des descripteurs et des modèles valables pour concevoir des tâches et des entrainements.

Partant de ce premier constat, notre journée d’études se propose de :

  • définir la notion de médiation à partir de trois axes : a) l'axe de la médiation linguistique (traduction/ interprétariat) ; b) l'axe de la médiation culturelle et interculturelle (plurilinguisme, compétences non verbales et émotionnelles) ; c) l'axe  didactique et pédagogique (concevoir des activités et évaluer) ;
  • de dresser un bilan provisoire de la mise en œuvre du CECRL en matière de médiation linguistique, en France et dans les autres pays européens, et d’ouvrir des pistes de réflexion et des perspectives pour une meilleure prise en compte de cette compétence dans les pratiques pédagogiques.

Comment situer la médiation linguistique dans l’histoire de la traduction en cours de langue ? Quels liens établir entre médiation et interaction ? Quelles sont les avancées concrètes proposées par les documents officiels ? Comment la dimension du savoir et du savoir-faire interculturel est-elle prise en compte ? Comment la nouvelle compétence est-elle mise en œuvre dans les autres pays européens ? La France peut-elle et/ou doit-elle s’inspirer des pratiques dans ces pays ?
A côté de l’enseignement secondaire, les pratiques universitaires, comme les cours de thème et de version, feront également l’objet des réflexions et discussions. 

PROGRAMME

9h00    Accueil des participants

9h15

  • Mot d’accueil de Nathalie CARON, directrice d’IMAGER
  • Mot d’accueil de Joëlle ADEN, directrice de l’ALDIDAC

9h30    Introduction à la journée

10h      Joëlle ADEN (UPEC-IUFM de Créteil) : « La médiation linguistique selon le CECR : genèse d'une "nouvelle" compétence ? »

10h30  Discussion

11h      pause-café

11h30 Dirk WEISSMANN (UPEC) : « Du thème-version à la médiation linguistique : illustration de quelques différences essentielles à partir des descripteurs pour la langue allemande »

12h      Discussion

12h30 Déjeuner

14h      Birgit SCHÄDLICH (Université de Göttingen, Allemagne) : « La mise en œuvre de la médiation linguistique dans les langues vivantes en Allemagne : instructions officielles, manuels, pratiques de classe »

14h30  Discussion

15h      Elena POIARKOVA (Université de Nice) : « La place de la médiation dans le curriculum des futurs professeurs de langue (éléments de comparaison avec le système éducatif russe) »

15h30  Discussion

16h      Pause-café

16h30  Maddalena DE CARLO (Université de Cassino, Italie) : « Le rôle de la traduction-médiation dans l’enseignement-apprentissage linguistique : une valeur ajoutée ? »

17h      Discussion

17h30  Françoise THAU (UPEC) : « La version en contexte et la médiation linguistique : expériences d’une approche critique »

18h      Discussion / Clôture de la journée

Lieux

  • 61 avenue du Général de Gaulle
    Créteil, France

Dates

  • mercredi 30 mars 2011

Mots-clés

  • médiation linguistique, traduction, enseignement, didactique, Cadre européen commun de référence pour les langues

Contacts

  • Dirk Weissmann
    courriel : weissmann [at] u-pec [dot] fr

Source de l'information

  • Dirk Weissmann
    courriel : weissmann [at] u-pec [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La médiation linguistique selon le CECRL », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 01 février 2011, http://calenda.org/203244