AccueilStructurer, archiver, partager la donnée en histoire

Structurer, archiver, partager la donnée en histoire

Modelize, Archive and Share Data for History Writing

Aux fondements d'un atlas de l'Occident médiéval

How to Create an Atlas of the Medieval Western World

*  *  *

Publié le mardi 15 février 2011 par Karim Hammou

Résumé

Quelques médiévistes assemblés à Lisbonne, le 29 novembre 2010, ont évoqué, le redéploiement et la mutualisation de bases existantes en un atlas de l’Occident médiéval. Pour réaliser la convergence de bases dénuées de modèle commun, il a paru nécessaire d'organiser la consultation la plus large des méthodes de modélisation éprouvées tant dans le domaine des sciences humaines et sociales qu'en science informatique. On appelle un modèle « un système physique, mathématique ou logique représentant les structures essentielles d’une réalité et capable à son niveau d’en expliquer ou d’en reproduire dynamiquement le fonctionnement ».

Annonce

Structurer, archiver, partager la donnée en Histoire. Aux fondements d’un atlas de l’Occident médiéval.

Journée d’étude coordonnée par Hugues Labarthe.

CHS, 9, rue Malher, 75004 Paris, salle 309. 

Quelques médiévistes assemblés à Lisbonne, le 29 novembre 2010, ont évoqué, le redéploiement et la mutualisation de bases existantes en un Atlas de l’Occident médiéval[1]. Pour réaliser la convergence de bases dénuées de modèle commun, il a paru nécessaire d'organiser la consultation la plus large des méthodes de modélisation éprouvées tant dans le domaine des Sciences Humaines et Sociales qu'en Science Informatique. On appelle un modèle « un système physique, mathématique ou logique représentant les structures essentielles d’une réalité et capable à son niveau d’en expliquer ou d’en reproduire dynamiquement le fonctionnement »[2].

  • Quel est le fondement d’un modèle ? La documentation, la problématique ou le phénomène ?
  • Qu’appelle-t-on au juste une donnée ? Y’a-t-il une spécificité de la donnée historique ?
  • Structuration, archivage et partage vont-ils de pair ?

Pour nourrir notre réflexion sur l’état de l’art, des concepteurs de langages de modélisation et de systèmes d’information viendront analyser nos besoins et nous orienter dans nos choix. 

Programme 

9h. Accueil des participants : Fabrice Delivré, Hélène Millet (LAMOP). 

9h20. Lou Burnard (MEET - TGE Adonis), Mettre en œuvre le modèle conceptuel de la TEI et ses modules spécialisés.

Discussions.  

10h30. Francesco Beretta (LAHRHA – Lyon-II), SyMoGIH : une méthode de modélisation, de stockage et d'exploitation de l'information historique.

Discussions.

Buffet.

13h00. François Bouillé (ENSG), HBDS un langage de modélisation topologique.

Discussions.  

14h10. Thierry Saint-Gérand (GEOSYSCOM – Caen), Françoise Pirot (CRN M2ISA – Ceias, EHESS), Le modèle à l’épreuve de l’analyse spatiale.

Discussions.  

15h30. Franck Le Bourgeois (LIRIS - Lyon). Conclusions. Modèle Conceptuel des Données et intégration des applications. 

Inscription

L’accès à cette journée d’étude est libre. Cependant en raison des contraintes de salle, il est impératif de s’inscrire préalablement auprès de hugueslabarthe(at)club-internet[point]fr

[1] Journée de lancement du Groupement de Recherche Européen co-dirigé par Dominique Iogna-Prat et Fabrice Delivré, « Aux fondements de la modernité étatique en Europe, l'héritage des clercs médiévaux ».

[2] Trésor de la Langue Française Informatisé, http://cnrtl.fr. Consulté le 20.12.2010

Lieux

  • CHS, 9 rue Malher (salle 309)
    Paris, France

Dates

  • jeudi 17 mars 2011

Mots-clés

  • modélisation, modèle, SIG, Histoire, Moyen Âge, Atlas de l'Occident, données, topologie

Contacts

  • Hugues Labarthe
    courriel : cahiersdefanjeaux [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Hugues Labarthe
    courriel : cahiersdefanjeaux [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Structurer, archiver, partager la donnée en histoire », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 15 février 2011, http://calenda.org/203382