AccueilCritique du zèle. Fidélités et radicalités confessionnelles dans la modernité, France, XVIe-XVIIIe siècle

*  *  *

Publié le lundi 14 février 2011 par Karim Hammou

Résumé

Cette journée vise à interroger la notion de zèle en matière de foi en s’attachant plus particulièrement à sa définition et à ses manifestations. Partant, l’on explorera les arguments et les stratégies que les contemporains utilisent en France du XVIe au XVIIIe siècle pour faire valoir leur exaltation de Dieu, la fidélité à leur croyance, la défense de leur religion, leur déni de l’autre. De son absence à un trop plein, de la fidélité à l’excès, la notion intrigue. Qu’est-ce que le zèle religieux ? Un impératif, une application, un dévouement, une exactitude, une déviance ? Le zèle théorique doit-il obligatoirement trouver un équivalent dans la pratique ?

Annonce

École Pratique des Hautes Études
(190, Avenue de France, 75013 Paris – Métro : Quai de la Gare)

Mercredi 2 mars 2011

Salle 116

9 h – 12 h

Introduction : Chrystel Bernat (EPHE), Frédéric Gabriel (CNRS)

  • Jean-Pascal GAY (École française de Rome) : « Autour du zèle polémique. Déontologie de la pratique polémique et ecclésialité : ou pourquoi l’histoire des controverses intéresse l’histoire de l’Église ».
  • Bruno MÉNIEL (Université de Rennes) : « Éloge et critique du zèle dans les sermons et commentaires bibliques de Calvin ».
  • François TRÉMOLIÈRES (Université Paris X) : « Sur l’orgueil spirituel ».

14 h – 18 h

  • Simon ICARD (CNRS) : « Le discernement du faux zèle dans les manuels de direction spirituelle et les ouvrages de dévotion à l’époque classique ».
  • Véronique CASTAGNET (Université d’Artois) : « D’une fidélité à l’autre : le récit de conversion comme expression controversée d’un nouveau zèle religieux (fin XVIe - fin XVIIe siècles) ».
  • Julie MÉNAND (Université Lyon II) : « Le zèle polémique du père Garasse en question : de l’excès de zèle au “zèle inconsidéré” ».
  • Frédéric GABRIEL (CNRS) : « Zèle et assassinat théologico-politique : les relectures anti-romanistes des soi-disant sources musulmanes aux XVIe - XVIIe siècles ».

Lieux

  • EPHE, 190 Avenue de France
    Paris, France

Dates

  • mercredi 02 mars 2011

Mots-clés

  • zèle religieux, confessions, Europe moderne

Contacts

  • Frédéric Gabriel
    courriel : frederic [dot] gabriel [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Frédéric Gabriel
    courriel : frederic [dot] gabriel [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Critique du zèle. Fidélités et radicalités confessionnelles dans la modernité, France, XVIe-XVIIIe siècle », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 14 février 2011, http://calenda.org/203401