AccueilDe la libération des corps à la libération des esprits, les idées de réformes en Russie et en Europe, XIXe–début XXIe siècle

De la libération des corps à la libération des esprits, les idées de réformes en Russie et en Europe, XIXe–début XXIe siècle

La conférence est dédiée au 150e anniversaire de l’abolition du servage en Russie

*  *  *

Publié le vendredi 18 février 2011 par Karim Hammou

Résumé

Le milieu du XIXe siècle a vu, aux deux extrémités de l’Europe, la fin de pratiques contraignantes visant les individus eux-mêmes et leur liberté de mouvement, de libre disposition de leur personne sous la forme de l’esclavage dans les colonies européennes, du servage dans l’Empire russe. Cette réforme essentielle entre dans un processus visant à renforcer les libertés individuelles qui se fraie un chemin difficile au cours des XIX et XXe siècles. « De la libération des corps à la libération des esprits » vise à articuler les différents moments de ces mutations dans différents pays, dans différentes cultures, en fonction à la fois d’histoires nationales différentes et de problématiques qui se croisent, interfèrent les unes les autres, se renvoient des modèles, des représentations en miroir.

Annonce

De la libération des corps à la libération des esprits, les idées de réformes en Russie et en Europe, XIX-début XXIè siècles 

La conférence est dédiée au 150è anniversaire de l’abolition du servage en Russie

Conférence internationale franco-germano-russe. Moscou, 31 mars-1er avril 2011

2011 est l’année anniversaire d’une réforme particulièrement importante pour la Russie, l’abolition du servage promulguée le 18 février 1861 (ancien style, aujourd’hui 2 mars) par le tsar Alexandre II, point culminant d’un règne où l’idée de réformes fut particulièrement mise en avant. On sait que le tsar mourut avant un autre pas décisif, la promulgation d’un texte constitutionnel qui sera enterré par Alexandre III après l’assassinat de son père en 1881. De ces événements tragiques jaillira un débat qui opposera les observateurs, à la fin du XIXè siècle, puis tout au long du XXè, sur les perspectives de réformes en Russie, avec plusieurs moments forts : le début du XXè sècle et les révolutions de 1905 et 1917, puis la fin de l’ère soviétique et les enjeux qui parcourent la Russie contemporaine.

Mais ce questionnement sur l’idée de réformes et les enjeux qu’elles impliquent ne sont nullement l’apanage de la Russie et sans trop forcer la chronologie, on ne peut que constater l’ampleur des débats et des conflits autour des réformes ou mutations proposées dans l’ensemble européen. C’est pourquoi profitant de la commémoration de cet anniversaire hautement symbolique de 1861, nous proposons une réflexion internationale portant principalement sur trois pays, la France, l’Allemagne et la Russie, autour de trois périodes charnières : le milieu du XIXè siècle, le début du XXè et le tournant des XX-XXIè siècles avec les grands enjeux de nos sociétés contemporaines.  

Les travaux portant sur chacun des événements cités pris à part dans chacun de nos trois pays sont abondants. Mais si ce travail a été largement fait à propos de la révolution française de 1789, il est plus rare que l’on s’attache à faire apparaître les correspondances entre les différents pays européens sur d’autres époques clef de notre histoire commune. C’est ce que se propose de faire cette conférence en invitant des chercheurs des trois pays qui confronteront leurs points de vue dans les trois périodes proposées.  

C’est aussi pour nous un prétexte pour approfondir notre questionnement des mutations en cours aujourd’hui, particulièrement en Russie où la question de la « modernisation », autre expression du besoin de réformes, est important.

Organisateurs :

  • Centre d’études franco-russe (CEFR) de Moscou: www.centre-fr.net
  • INION (Institut d’information scientifique de l’Académie des sciences de Russie à Moscou)
  • DHI Institut d’histoire allemande de Moscou www.dhi-moskau.org

Lieu Grande salle de conférence de l’INION

Intervenants

Intervenants français pressentis

  • Alexis Berelowitch, chercheur associé au CERCEC (EHESS)
  • Juliette Cadiot, historienne, (EHESS, CEFR)
  • Bernard Maris, économiste, Directeur de l’Institut d'études européennes de Paris 8
  • Jean Radvanyi, directeur du Centre d’études franco-russe, professeur des universités à l’INALCO,
  • Alessandro Stanziani, directeur d’études à l’EHESS 

Intervenants pressentis de Russie :

  • Pivovarov Iouri Sergeevitch, Académicien, historien, Directeur de l’INION
  • Kliamkin Igor M, directeur de l’institut d’études sociologiques
  • Chevtsova Lilia Feodorovna, professeur au MGIMO
  • Krasnov Mikhail Aleksandrovitch Vice président du fond INDEM
  • Satarov Georgii Aleksandrovitch Président du fond INDEM
  • Chelokhaev Valentin Valentinovitch, Académicien, Professeur au RGGU
  • Medouchevskii Andreï Nikolaevitch Académicien, Professeur au Haut Collègue d’économie
  • Zoubov Andreï Borisovitch, professeur au MGIMO
  • Glebova Irina Igorevna, INION, professeur au RGGU 

Intervenants pressentis d’Allemagne

  • Katzer Nikolaus, Prof. Dr. directeur de l’Institut d’histoire allemande (DHI) de Moscou
  • Dönninghaus Victor, Prof. Dr. Vice directeur du DHI de Moscou
  • Beyrau Dietrich, Prof. Dr. Institut d’histoire de l’Europe orientale, Université de Tübingen 

Programme préliminaire :

1ère session : les réformes en Europe et en Russie au XIXè siècle

La première session sera consacrée aux réformes russes d’Alexandre II et les débats qui caractérisèrent cette période ; en parallèle seront envisagées les questions de l’abolition définitive du servage (1848) et les événements révolutionnaires du milieu du XIXè siècle en France et en Europe.  

2ème session : idées et pratiques réformatrices en Europe et en Russie au début du XXè siècle

La seconde session sera consacrée aux mouvements de réformes et de révolution du début du XXè siècle ; révolutions de 1905, de février et octobre 1917 en Russie, de la république de Weimar en Allemagne et des mouvements protestataires autour du premier conflit mondial en France. 

3ème session : la question des libertés dans les sociétés contemporaines

La troisième session sera consacrée aux mutations et propositions de réformes du tournant des XX-XXIè siècles dans nos trois pays.  

Pour chaque période, il est prévu de faire intervenir un spécialiste de chaque pays qui présentera un rapport principal suivi d’un débat avec trois discutants présentant des points de vue différents et une discussion générale avec la salle.

Langues utilisées Russe, allemand et français 

Lieux

  • INION Nakhimovskii Prospekt 51/21
    Moscou, Russie

Dates

  • jeudi 31 mars 2011
  • vendredi 01 avril 2011

Mots-clés

  • histoire, Europe, Russie, libertés

Source de l'information

  • Jean Radvanyi
    courriel : jean [dot] radvanyi [at] centre-fr [dot] net

Pour citer cette annonce

« De la libération des corps à la libération des esprits, les idées de réformes en Russie et en Europe, XIXe–début XXIe siècle », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 18 février 2011, http://calenda.org/203426