AccueilVingt ans après 1991 : reconstruction de l’espace et redéfinition des identités

Vingt ans après 1991 : reconstruction de l’espace et redéfinition des identités

Twenty Years after 1991: The Reshaping of Space and Identity

*  *  *

Publié le jeudi 17 février 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

La conférence intitulée « Vingt ans après : reconstruction de l’espace et redéfinition des identités » est la sixième conférence européenne co-organisée par l’Association for the Study of Nationalities depuis 2001. Les colloques précédents ont eu lieu à Paris (2001), à Forli (Italie, 2002), à Varsovie (2003), à Belgrade (2006) et encore à Paris (2008). Les thèmes des propositions de communication doivent porter sur les problèmes de la reconstruction de l’espace et la redéfinition des identités sur les territoires est-européens et postsoviétiques vingt ans après la chute de l’Union soviétique.

Annonce

 « Vingt ans après 1991 : Réconstruction de l’espace et redéfinition des identités »

Conférence organisé par

  • L’Institut d’ethnologie et d’anthropologie, RAN  (IEA RAN) (Moscou)
  • Le Centre d’études franco-russes (CFRM) (Moscou)
  • L’Université d’Etat des sciences humaines de Russie (RGGU) (Moscou)
  • Association for the Study of Nationalities (ASN)

Institut d’ethnologie et d’anthropologie  de l’Académie des Sciences de Rusie (RAN) (Moscou) - Les 29 septembre – 1 octobre 2011 -

Date limite de candidature : 2 mars 2011

Veuillez envoyer vos propositions aux adresses suivantes :  

 Argumentaire

L’Institut d’ethnologie et d’anthropologie RAN, le Centre d’études franco-russes de Moscou, l’Université d’Etat des sciences humaines de Russie (RGGU) et l’Association for the Study of Nationalities (ASN) ont joint leurs efforts pour organiser une conférence internationale «Vingt ans après : Reconstruction de l’espace et redéfinition des identités »

L’Association for the Study of Nationalities (ASN) invite les chercheurs et doctorants à envoyer des propositions de communication pour la Conférence qui aura lieu à Moscou en 2011. Les personnes qui souhaitent y participer et qui vivent actuellement en Europe Centrale, dans les Balkans, en Russie, en Ukraine, en Asie Centrale, au Caucase et en Chine peuvent demander la prise en charge des frais de transport et d’hébergement par les organisateurs du Colloque. Les participants qui habitent des pays occidentaux couvrent leurs propres frais.

La langue de travail sera l’anglais, mais certains des Panels qui porteront sur les Nouveaux Etats Indépendants (NEI) se dérouleront en russe.

Les propositions de communication au Colloque seront acceptées en priorité sur les thèmes suivants :      

  • « Entre l’Europe unie et la nouvelle Russie : rapprochement ou divergences »,
  • « Les migrations dans l’espace eurasiatique : adaptation, intégration, rejet »,
  • « Conflit de mémoires et histoire : réinterprétation des événements du XX siècle, de la période communiste, de la deuxième Guerre mondiale»,
  • « Sociétés multiculturelles et multiconfessionnelles : compromis ou conflit»,
  • « Frontières et souveraineté : conflits territoriaux et leurs solutions, sécession des territoires, autonomie, fédéralisme»,
  • « Démographie et problèmes sociaux : recensements de la population et structure sociale, problèmes de population, nouvelles et anciennes formes d’inégalité sociale »,
  • « Régimes politiques et institutions : droits de l’homme, droits des minorités, représentations ».

On acceptera aussi des propositions dans les disciplines suivantes : science politique, histoire, anthropologie, sociologie, économie, géographie, géopolitique, linguistique, ainsi que d’autres disciplines connexes.

Modalités de candidature

Pour une proposition individuelle le candidat doit présenter par mail (dans le texte de la lettre ou en pièce jointe format Word) les informations suivantes :

  • titre du papier,
  • nom du candidat,
  • adresse électronique et postale,
  • nom de l’institution d’affiliation,
  • un résumé de l’intervention (500 mots) et
  • une présentation biographique sous forme narrative (100-mots, un paragraphe) comprenant l’information sur la dernière publication éditée ou à paraître, le cas échéant. (Des CVs complets ne seront pas acceptés.)

Les doctorants doivent également indiquer les thèmes de leurs thèses et l’année prévue de la soutenance. Les demandes incomplètes ne seront pas acceptées.

Propositions de panels

Panels comprenant 3 ou 4 intervenants et 1 discutant. (Plus tard les organisateurs désigneront le modérateur).

Les demandes de panels doivent être envoyées par e-mail et inclure dans le texte de la lettre ou en pièce jointe format Word l’information suivante :

  • le titre du panel et de chaque intervention,
  • le résumé de chaque intervention (500 mots),
  • le nom des intervenants,
  • leurs adresses électronique et postale,
  • l’affiliation à leur institution, ainsi
  • qu’une brève information sur chaque intervenant (100 mots ou un paragraphe) sous forme narrative, leur publication récente ou à paraître, le cas échéant. (Des CV complets ne seront pas acceptés).

Les doctorants doivent également indiquer le thème de leur thèse et l’année prévue de soutenance.

Présentation de films

Il est également possible d’envoyer une demande de présentation de film documentaire ou d’ouvrage. Pour une demande de présentation d’un film documentaire, on doit indiquer le nom et l’adresse électronique et postale de l’auteur du film ainsi que le nom de l’institution dans laquelle il travaille. Il est indispensable également d’indiquer le titre du film, un résumé du film (500 mots) et une brève biographie de l’auteur du film (100 mots). La demande pour la présentation et la discussion sur un nouvel ouvrage doit contenir le nom de l’auteur du livre ainsi que les noms de trois ou quatre participants à la discussion. Dans la demande il faut indiquer leurs noms, leurs adresses électroniques et postales, les institutions d’affiliation des chercheurs qui présentent la demande collective. La demande doit également comprendre un résumé du livre (500 mots) ainsi que l’information biographique de tous les participants à la discussion.  

Toutes les demandes doivent être incluses dans une pièce jointe et envoyées à deux adresses électroniques : asnmoscou@centre-fr.net и asnmoscow2011@gmail.com . Прослушать

На латиницеСловарь - Открыть словарную статьюПрослушатьНа латиницеСловарь - Открыть словарную статью

Les participants qui veulent recevoir une subventon couvrant les frais de transport et de séjour pendant le Colloque devront l’indiquer dans leurs demandes. Seuls les candidats qui lors du Colloque résident en Europe Centrale, dans les Balkans, en Russie, en Ukraine, en Asie Centrale/Eurasie ou au Caucase peuvent prétendre à cette subvention. La confirmation de la réception de toutes les demandes pour le Colloque sera faite par e-mail.

Comité d'organisation

Le Colloque est organisée par

  • Dominique Arel (ASN),
  • Valéry Tichkov, Directeur de l’Institut d’Ethnologie et d’Anthropologie de l’Académie des Sciences de Russie (IEA RAN,  Fédération de Russie),
  • Efim Pivovar, Recteur de l’Université d’Etat des Sciences Humanitaires de Russie (RGGU, Fédération de Russie)  et
  • Jean Radvanyi, Directeur du Centre d’Etudes franco-russes de Moscou (CFRM).   

Comité scientifique

  • Valéry TICHKOV (IEA RAN,  Fédération de Russie),
  • Jean RADVANYI (Centre d’études franco-russes de Moscou),
  • Dominique AREL (Université d’Ottawa, Canada, président de l’ASN),
  • Olga ARTEMOVA (Directrice adjointe du Centre d’anthropologie sociale, RGGU, Fédération de Russie),
  • Florian BIEBER (Université de Graz, Autrich),
  • Juliette CADIOT (Centre d’études franco-russes de Moscou),
  • Dominique COLAS (Institut d’Etudes Politiques, Paris, France),
  • Elena FILIPPOVA (Institut d’ethnologie et d’anthropologie, Moscou),
  • Dmitry GORENBURG (Université Harvard, Etats Unis),
  • Alexandra GOUJON (Université de Dijon, France),
  • Marlène LARUELLE (Université de John Hopkins, Etats Unis),
  • Xavier Le TORRIVELLEC (Centre d’études franco-russes de Moscou),
  • Troy MC GRATH (Université d’Etat de Moscou) et
  • Sergueï SOKOLOVSKY (Institut d’ethnologie et d’anthropologie, Moscou).

Les coordinatrices du Colloque sont

  • Marina MARTYNOVA, Directrice adjointe de l’Institut d’ethnologie et d’anthropologie (RAN) et
  • Elena PIVNEVA, secrétaire scientifique, chercheur de l’Institut d’ethnologie et d’anthropologie, RAN.

Les candidats à la participation au Colloque seront informés des résultats des offres d’appel en avril – mai 2011. L’information supplémentaire pratique sur les visas, l’hébergement, etc. sera annoncée plus tard. L’information sur le Colloque sera mise à jour régulièrement sur le site du Centre d’études franco-russes de Moscou (www.centre-fr.net), ainsi que sur le site de l’ASN ( www.Nationalities.org ).

Informations pratiques

La Conférence de  l’Association for the Study of Nationalities de Moscou 2011 est organisée séparément de l’Assemblée Annuelle de l’ASN (Annual ASN World Convention) qui se tiendra les 14 – 16 avril 2011 à l’Université de Columbia à New York. Son programme sera annoncé en février 2011. L’information détaillée sur cet événement peut être trouvée sur le site  www.nationalities.org.

La Conférence 2011 à Moscou proposera environ 40 à 50 panels. Le programme sera annoncé en mai 2011.

L’ASN vous invite à y prendre part. Les thèmes des interventions doivent porter sur les problèmes de la réconstruction de l’espace et la redéfinition des identités sur les territoires postsoviétiques vingt ans après la chute de l’Union Soviétique.

L’Institut d’ethnologie et d’anthropologie RAN (IEA RAN) est un grand centre de recherches scientifiques de la Russie en sciences humaines et sociales, y compris l’anthropologie physique et socioculturelle, l’histoire, la démographie, gender studies, l’étude des conflits et des minorités. Le personnel de l’Institut compte 150 chercheurs qui publient 30-40 monographies annuellement fondées sur les résultats des recherches de terrain et d’archives. Tous les deux mois l’Institut publie « La Revue d’ethnographie » ainsi qu’une série de publications sur l’anthropologie d’urgence  et l’anthropologie appliquée, des ouvrages  de référence et encyclopédies en anthropologie et ethnologie. L’IEA RAN dispose d’archives riches, d’objets réunis au cours des études de terrain et des documents visuels. L’institut est connu pour la qualité de ses recherches et entretient de nombreux contacts avec des institutions scientifiques étrangères. L’Institut a ses locaux dans le bâtiment de l’Académie des Sciences de Russie où sont créees des conditions excellentes pour tenir des rencontres. L’Institut d’ethnologie et d’anthropologie a organisé de nombreuses colloques internationaux. Ses 40 doctorants de différentes régions du pays ainsi que les autres membres réaliseront avec leurs partenaires tous les préparatifs nécessaires pour La Conférence. 

Le Centre d’études franco-russes en sciences humaines et sociales de Moscou (CFRM) fait partie du réseau des 27 instituts français de recherche scientifique à l’étranger  placés sous la double tutelle du Ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Depuis sa fondation en 2001, le CFRM a  pour vocation de stimuler les contacts scientifiques entre la Fédération de Russie et la France dans tous les domaines des sciences de l’homme et de la société. Outre la Russie, le CFRM collabore avec les chercheurs et institutions scientifiques de Biélorussie, de Moldavie et d’Ukraine. Le Centre est un établisment de recherches pluridisciplinaires sous l’autorité du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) (USR 3060). Il accueille des chercheurs (des professeurs et des maîtres de conférences affectés ou en délégation), des post-doctorants et des boursiers (deux bourses d’aide à la mobilité par an). Le Centre propose des bourses de court séjour aux chercheurs pour leurs recherches de terrain. Le Centre organise des séminaires, des workshops, colloques internationaux en France et en Russie.

L’Université d’Etat des Sciences Humaines de Russie (RGGU) a été fondée en mars 1991 sur la base de l’Institut d’Etat d’histoire et des archives (Moscou) fondé en 1930. La RGGU est la première université dans l’histoire de la nouvelle Russie qui a reçu le titre de « l’Université de Russie » et a reçu le statut d’université des sciences humaines. Actuellement l’Université propose plus de 70 programmes couvrant toutes les branches des sciences humaines et sociales ainsi qu’un certain nombre de disciplines situés au croisement des sciences humaines et naturelles pour les étudiants. L’Université prépare des historiens, des philologues, des linguistes, des ethnologues, des anthropologues, des philosophes, des économistes, des gestionnaires, des informaticiens, des critiques d’art, des designers, des muséologues, des spécialistes des cultures, etc. Au sein de la RGGU existe depuis 10 ans le Centre d’anthropologie sociale qui prépare des anthropologues et ethnologues et est dirigé par  Olga Artemova.

La Conférence de l’ASN 2011 à Moscou vous invite à envoyer vos propositions individuelles et collectives ainsi qu’à présenter des films ou ouvrages. Aucun frais d’inscription ne sera demandé.

Suivez la page ASN sur Facebook : http://www.facebook.com/pages/Association-for-the-Study-of-Nationalities/116040015082264?ref=ts

Lisez le blog d’ASN Nationalities : http://nationalities.wordpress.com/

Lieux

  • Moscou (Russie)
    Moscou, Russie

Dates

  • mercredi 02 mars 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Europe, Eurasie, sociétés postsoviétiques

Source de l'information

  • Jean Radvanyi
    courriel : jean [dot] radvanyi [at] centre-fr [dot] net

Pour citer cette annonce

« Vingt ans après 1991 : reconstruction de l’espace et redéfinition des identités », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 17 février 2011, http://calenda.org/203427