AccueilÉtude évaluative de la politique familiale jeunesse

Étude évaluative de la politique familiale jeunesse

The Evaluative Study of the Youth and Family Policy

*  *  *

Publié le jeudi 17 février 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

L’objet du marché est de réaliser une étude sociologique évaluative, à partir de dix projets d’« expérimentations adolescents ». Conduits avec la participation de jeunes âgés de 11 à 17 ans, ces projets expérimentaux sont soutenus par les caisses d’Allocations familiales (CAF). L’étude porte sur deux axes : la construction de la démarche et les attentes ; la mise en oeuvre et les effets. Elle s’attache à montrer d’une part quelle est la pertinence de cette expérimentation et d’autre part quelles sont les conditions de sa bonne réalisation. L’évaluation, au moyen d’entretiens téléphoniques auprès des porteurs de projets et des partenaires, et d’entretiens collectifs avec des adolescents, vise ainsi à appréhender les effets de cette politique, la plus value pour les adolescents, les territoires, au regard des besoins et des attentes, ainsi que l’adéquation des moyens aux finalités attendues. La durée du marché est de 19 mois, dont trois mois pour la valorisation.

Annonce

Contexte

 Deux types de projets souscrivent à l’appellation « expérimentations adolescents » : les « bourses d’initiative » (55 projets en septembre 2010) et les «  projets visant à mettre en place un cadre structurant » (784 projets en septembre 2010). Au total, ces 839 projets retenus par les Caf pourraient toucher environ 35 000 jeunes. Les centres sociaux et les maisons de quartier sont les porteurs de projet les plus courants. Avec cette expérimentation, de nouveaux champs sont investis dans le domaine des loisirs et de la vie sociale : « la citoyenneté et l’animation locale (amélioration du cadre de vie, solidarité de voisinage, protection de l’environnement, lien intergénérationnel, lutte contre l’exclusion, égalité des chances) ; la solidarité internationale ; l’élaboration de projets de départ en vacances et de loisirs ; l’élaboration de projets culturels et sportifs. » L’examen des projets remontés à la Cnaf en septembre 2010 montre que le champ de la « citoyenneté » arrive en tête des champs des expérimentations. Il s’agit par exemple d’actions réalisées à l’initiative d’adolescents au bénéfice d’autres personnes, de créations de « juniors associations », de solidarité de voisinage, de l’animation d’une radio locale par des adolescents.

La présente évaluation est une étude comparative de 10 projets (et non pas une étude de chacun de ces projets, même si des monographies locales devront être établies).

Elle doit permettre tout d’abord de confronter les axes retenus par la branche Famille pour répondre aux attentes des adolescents et des porteurs de projet. Elle doit permettre par ailleurs d’éclairer les conditions de bonne réalisation des projets au cas où la généralisation serait souhaitable.

Axes d'étude

L’évaluation des l’expérimentations soutenant des projets élaborés avec les adolescents portera sur les deux axes de travail suivants :

  1.  la construction de la démarche d’expérimentation par les partenaires institutionnels et les opérateurs, et leurs attentes (en 2011) ;
  2.  les conditions de mise en œuvre et les effets perçus (en 2012)

Les questionnements ont pour finalité de chercher à comprendre comment, en quoi, et dans quelles conditions se concrétisent :

  • la prise d’initiative et de responsabilité des adolescents pour concevoir et concrétiser des projets ;
  • leur participation en amont des projets : à la réalisation d’un diagnostic du territoire de leur environnement résidentiel ; à la formulation de manques ou de besoins repérés des adolescents résidents ; à la confrontation des attentes ainsi qu’à leur implication dans la construction du projet et dans le projet lui-même ; d’atouts et de ressources locales ;
  • les effets de ces projets sur leur épanouissement et leur intégration dans la vie sociale locale ;
  • l’autonomisation des adolescents.

La proposition technique du titulaire contient des éléments d’analyse susceptibles d’enrichir et de renouveler ces questions.

Procédure

Les interrogations auprès des partenaires et des opérateurs se déroulent en deux temps : en octobre/novembre 2011 sur le premier axe, en 2012 sur le deuxième axe. Les entretiens collectifs auprès des adolescents se déroulent en 2012 (entre avril et juin).  

Téléchargement les pièces du marché sur le site des marchés électroniques des organismes de sécurité sociale (rubrique Procédures adaptées) : www.meoss.fr.

Les propositions sont à transmettre avant le lundi 21 mars, à 12 heures.

Catégories

Dates

  • lundi 21 mars 2011

Mots-clés

  • politiques sociales, adolescence, étude sociologique

Contacts

  • Benoît Céroux
    courriel : jeunes [dot] chercheurs [at] cnaf [dot] fr

Source de l'information

  • Benoît Céroux
    courriel : jeunes [dot] chercheurs [at] cnaf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Étude évaluative de la politique familiale jeunesse », Appel d'offres, Calenda, Publié le jeudi 17 février 2011, http://calenda.org/203431