AccueilBoire et manger

Boire et manger

Eat and Drink

*  *  *

Publié le vendredi 18 mars 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Besoins primaires de l’homme, le « boire et manger » sont extrêmement présents dans les thématiques développées à l’heure actuelle par nos sociétés modernes, que ce soit en raison de leur pénurie ou de leur manque dans certaines parties du monde, ou, à l’opposé, de leur surabondance dans d’autres. De la sorte, il semble que ces besoins, et les pratiques qui y sont liées, de par leur aspect fondamentalement humain, constituent un thème d’étude particulièrement propice pour les sciences humaines et sociales.

Annonce

Besoins primaires de l’homme, le « boire et manger » sont extrêmement présents dans les thématiques développées à l’heure actuelle par nos sociétés modernes, que ce soit en raison de leur pénurie ou de leur manque dans certaines parties du monde, ou, à l’opposé, de leur surabondance dans d’autres. De la sorte, il semble que ces besoins, et les pratiques qui y sont liées, de par leur aspect fondamentalement humain, constituent un thème d’étude particulièrement propice pour les Sciences Humaines et Sociales.

Ouvertes à tous les chercheurs (étudiant en Master 2, doctorant, docteur, MCF, professeur), les Journées d’Etudes Doctorales du laboratoire LLS de l’Université de Savoie se proposent donc cette année de se pencher sur le « boire et manger » au travers de la diversité des approches SHS. De manière non exhaustive, pourront être abordés les disciplines et les thèmes suivants :

  • la sociologie et l’ethnologie, qui se penchent sur les pratiques alimentaires et leurs usages sociaux sous des angles divers (identités culturelles, rapport à la santé, à l’image de soi et des autres…) ;
  • l’histoire, la géographie et l’économie, qui s’intéressent depuis longtemps à la circulation marchande des denrées alimentaires, à leur usage dans les sociétés au fil du temps, à l’évolution des marchandises ou encore à la place occupée par la production sur les territoires et parmi les populations ;
  • la littérature, qui intègre depuis toujours des représentations du « boire et manger » dans les récits, permettant ainsi à la fois un ancrage dans le temps et une description plus précise des personnages et des mœurs ;
  • la linguistique, par le prisme du vocabulaire et du discours, permet l’étude des rapports entretenus par un locuteur ou un groupe de locuteurs à la nourriture et à la boisson, ou encore la mise en évidence de l’importance de ce thème dans certaines circonstances particulières ;
  • la psychologie, qui s’intéresse notamment aux conduites et aux pratiques alimentaires contemporaines. 

Langues de travail : français (anglais éventuellement)

Programme

Lundi 4 avril

9h-9h30 : Accueil des participants

9h30-9h45 : Mot d’introduction

  • 9h45-10h30 : Boire et manger... le goût des géographes, Christophe Gauchon, Maître de conférence en Géographie, Laboratoire EDYTEM – Université de Savoie
  • 10h30-11h : Le jour où le maïs disparaîtra. Migration et transformation de l’agriculture familiale dans les Andes équatoriennes, Nasser Rébaï, ATER en Géographie – Université Paris I Panthéon-Sorbonne

11h-11h15 : PAUSE

  • 11h15-11h45 : Les débits de boissons ruraux en Bretagne, Nicolas Cahagne, Doctorant en Géographie – Université Rennes II
  • 11h45-12h 15 : Culture et pratiques alimentaires chez les Batammariba du Nord-Togo, Komi N’kégbé Fogâ Tublu, Master en Gestion du Patrimoine Culturel – Chargé de Mission au Pôle Formation et Recherches à Porto Novo (Bénin)

12h15-13h45 : REPAS

  • 13h45-14h30 : Boire et manger : Approche historiographique, Christian Guilleré, Professeur en Histoire médiévale, Laboratoire LLS – Université de Savoie
  • 14h30-15h : Pratiques et comportements alimentaires de Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti, Aurélie Chatenet-Calyste, Docteure en Histoire – Université de Limoges
  • 15h-15h30 : Du mimétisme nobiliaire à la fondation d’une culture collective : art de la table et consommations alimentaires chez les négociants rochelais du XVIIIe siècle, Brice Martinetti, Doctorant en Histoire moderne – Université de la Rochelle

15h30-15h45 : PAUSE

  • 15h45-16h15 : Survivre pendant la retraite de Russie, Romain Buclon, Doctorant en Histoire – Université Pierre Mendès France-Grenoble II
  • 16h15 à 16h45: À l’origine de nos manières de table : les facets pour manger médiévaux, Jérôme Thomas, Docteur en Anthropologie – Université de Montpellier III

Mardi 5 avril

8h30-9h : Accueil

  • 9h-9h30 : Buveurs et tonneaux dans l’iconographie des stalles des Pays-Bas bourguignons à la charnière entre Moyen Âge et Renaissance, Welleda Muller, Docteure en Histoire de l’art – Université de Bourgogne
  • 9h30-10h : Le Banquet des morts. Histoire de réciprocité entre vivants et morts dans les Andes boliviennes, Céline Geoffroy, Doctorante en Anthropologie – Université Sophia Antipolis-Nice
  • 10h-10h30 : Évaluation réflexive de la familiarité : le cas des consommateurs de repas gastronomiques, Philomène Bayet Robert, Doctorante en Sciences de Gestion – Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse

10h30-10h45 : PAUSE

  • 10h45-11h15 : L’inscription de la gastronomie française au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO : Comment la gastronomie est-elle devenue un objet politique ?, Sidonie Naulin, Doctorante en Sociologie – Paris IVSorbonne
  • 11h15-11h45 : L’évolution des représentations et des pratiques alimentaires des Français d’après les enquêtes du CREDOC, Thierry Mathé, Docteur en Sociologie – Université Paris VII-Diderot
  • 11h45-12h15 : De la rhétorique culinaire aux pratiques réelles : l’identité culinaire d’étudiants étrangers en séjour temporaire à Lyon, Frédérique Giraud, Doctorante en Sociologie – ENS Lyon

12h15-13h45 : REPAS

  • 13h45-14h15 : La feijoada : plat emblématique, expression d’une identité brésilienne en France, Virginia Marquès, Doctorante en Sociologie – Université de Tours
  • 14h15-14h45 : Usages sociaux et pratiques alimentaires chez les punks, Pierig Humeau, Doctorant en Sociologie – Université d’Amiens
  • 14h45-15h15 : Pratiques alimentaires en milieu populaire. Un éclairage sur les comportements et stratégies des familles : premiers résultats d’enquête, Jessica Pothet, Doctorante en Sociologie – Université Pierre Mendès France-Grenoble II

15h15-15h30 : PAUSE

  • 15h30-16h : Significations et pratiques alimentaires chez les femmes en surpoids et obèses, Solenn Carof, Doctorante en Sociologie – EHESS Paris
  • 16h-16h45 : Les régimes chroniques et le comportement alimentaire : contributions de la recherche expérimentale, Jennifer Coelho, Docteure en Psychologie – Université de Savoie

20h : Soirée festive

Mercredi 6 avril

8h30-9h : Accueil

  • 9h-9h45 : Le statut de l’ivresse dans l’Anthropologie d’un point de vue pragmatique de Kant, Pascal Bouvier, PRAG en Philosophie, Laboratoire LLS – Université de Savoie
  • 9h45-10h15 : L’accomplissement interactionnel du choix et la négociation catégorielle entre personnel de service et clients lors d’un repas au restaurant, Clémentine Hugol-Gential, Doctorante en Linguistique – Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse
  • 10h15-10h45 : À table chez Daudet et Zola, Gabrielle Melison-Hirchwald, Maître de conférence en Littérature française – Université Henri Poincaré-Nancy I

10h45-11h : PAUSE

  • 11h-11h30 : Boire et manger dans l’Iliade et l’Odyssée, Sylvie Galhac, Docteur en Langues et Littératures Anciennes – Université de Lille III
  • 11h30-12h : Boire et manger dans les contes de fées du XVIIe siècle : Ma mère l’oye chez la Princesse de Montpensier, Christine Rousseau, Doctorante de Lettres Modernes – Université Stendhal-Grenoble III
  • 12h-12h30 : La Fonction de l’alcool dans À la recherche du temps perdu, Momoko Fukuda, Doctorante en Littérature française – Université de Paris-Sorbonne et Université de Tokyo (Japon)

12h30-14h : REPAS

  • 14h-14h30 : Pour une littérature des sens : boire et manger dans l’oeuvre de Pier Paolo Pasolini, Federica Maltese, Doctorante en Littérature Comparée – Université de Savoie et Université de Turin (Italie)
  • 14h30-15h : Michel Houellebecq : boire, manger, mourir, Valérie Dupuy, Docteure en Lettres Modernes – Université de Toulouse II-Le Mirail
  • 15h-15h30 : Le Salon du Wurtemberg et Carus de Pascal Quignard – romans de gourmandise, Andreea Diaconescu, Doctorante en Littératures étrangères – Université de Bucarest (Roumanie)

15h30-15h45 : PAUSE

  • 15h45-16h15 :Boire et manger dans l’oeuvre dramatique de Yasmina Reza, Alice Bouchetard, Docteure de Littérature française – Paris IVSorbonne
  • 16h15-16h45 : L’illustration des pénuries alimentaires dans la bande dessinée algérienne francophone, Saâd Edine Fatmi, Enseignant Chercheur en Littérature comparée et francophone – Université de Mascara (Algérie)

16h45-17h : Clôture des journées

Lieux

  • Route du sergent Revel (Université de Savoie-Site de Jacob Bellecombette)
    Chambéry, France

Dates

  • mardi 05 avril 2011
  • lundi 04 avril 2011
  • mercredi 06 avril 2011

Mots-clés

  • boire, manger, pratiques alimentaires, représentations, analyse de SHS

Contacts

  • Elisa Borghino et Anne-Claudine Oller ~
    courriel : jed2011 [dot] univsavoie [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Anne-Claudine Oller
    courriel : anne-claudine [dot] oller-naudet [at] u-pec [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Boire et manger », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 18 mars 2011, http://calenda.org/203440