AccueilAnalyse de l'activité collective : quelles méthodes pour quels objets ?

*  *  *

Publié le lundi 21 février 2011 par Karim Hammou

Résumé

Le Réseau des jeunes chercheurs en ergonomie (RJCE) organise une nouvelle journée d'étude ouverte au public, consacrée à l'analyse de l'activité collective.

Annonce

Suite au succès de la journée du 9 juin 2010 sur les rapports entre ergonomie et conception, le Réseau des Jeunes Chercheurs en Ergonomie (RJCE) poursuit son effort de soutien entre jeunes chercheurs en proposant à ses membres de communiquer sur leurs recherches, d'échanger avec des chercheurs confirmés et de nourrir leur réflexion en vue de publications ultérieures. Le RJCE organise ainsi une nouvelle journée d'étude ouverte au public, consacrée cette fois à l'analyse de l'activité collective.

Journée d'étude "Analyse de l'activité collective : quelles méthodes pour quels objets ?"

Date : Lundi 28 mars 2011 de 9h à 17h30

Lieu : Télécom ParisTech (salle E200) - 46, rue Barrault - 75013 Paris

Gratuit, inscription nécessaire par mail : envoyer votre nom à inscription.journee@rjce.fr

Programme provisoire ci-joint et sur : http://www.rjce.fr/site/index.php?page=journee-analyse-activite-collective-mars-2011

Les communications de Cyril Bossard, Dominique Fréard, Corinne Grosse, Maria Ianeva, Camille De Keukelaere, Liv Lefebvre, David Santana et Arnaud Trenvouez donneront lieu à des discussions animées par Alain Giboin (INRIA Méditerranée - Sophia Antipolis) et Pascal Salembier (Université de Technologie de Troyes).

Intérêt

Les dimensions collectives de l'activité humaine intéressent la recherche en ergonomie depuis de nombreuses années. Loin de fléchir, cet intérêt s'étend aujourd'hui du champ traditionnel du travail vers les champs des pratiques enseignantes, sportives, artistiques, domestiques, ou vers les loisirs... Cette extension engage davantage la recherche en ergonomie dans un dialogue avec des programmes de recherche d'autres disciplines dont des manifestations récentes, telles que les Journées Scientifiques de l'Université de Nantes 2010, ont montré la fécondité. C'est dans cette dynamique d'échanges que nous souhaitons inscrire cette journée alimentée par les travaux de jeunes chercheurs.

Contenu

Au-delà des diverses activités analysées, ce sont différentes conceptions de l'activité collective (par exemple : émergence ou partage des buts) et différents objets d'étude qui seront présentés : intelligibilité mutuelle, processus argumentatif, confiance, non-verbal, représentations collectives... Ces conceptions et objets d'étude seront abordés principalement sous l'angle des méthodes d'investigation employées dans les recherches empiriques et technologiques. Sans viser de synthèse à l'issue de la journée, la question sera également posée de savoir ce que l'étude de ces objets dans des situations particulières peut permettre de saisir de l'activité collective dans des perspectives de compréhension et de conception.

Public visé

Destinée en premier lieu aux acteurs de la recherche en ergonomie au sens large (universitaires, R&D, doctorants, étudiants en Master Recherche), cette journée est susceptible d'intéresser toute personne concernée par l'analyse de situations d'activité collective. Elle est ouverte au public dans la limite des places disponibles.

Inscription nécessaire par mail : envoyer votre nom à inscription.journee@rjce.fr

Programme 

  • Une métasynthèse qualitative sur l'analyse de l'articulation des activités individuelles en sports collectifs : un double enjeu méthodologique. Cyril Bossard (Université de Bretagne Occidentale / Centre Européen de Réalité Virtuelle).
  • Appréhender l'activité collective d'une communauté en ligne : étude des rôles des participants à Wikipédia. Dominique Fréard (Télécom ParisTech).
  • Recherche d'indicateurs des facteurs de la confiance interpersonnelle en coopération : codage de retranscriptions de réunions de conception. Corinne Grosse (Conservatoire National des Arts et Métiers).
  • L'activité collective d'une plate-forme téléphonique spécialisée : l'expertise métier entre accomplissement interactionnel et activité de conseil. Maria Ianeva (Télécom ParisTech / Université de Lyon).
  • Identification des processus favorisant la compréhension partagée en situation dynamique collaborative : application au domaine du handball. Camille De Keukelaere (LISyC, Université de Brest).
  • Apports et limites des indicateurs non verbaux dans l'analyse des activités collectives. Liv Lefebvre (KMB Partners).
  • Des représentations au management : le cas de la notion de culture de sûreté dans les équipes de conduite du nucléaire. David Santana (Centre de Sociologie des Organisations / EDF R&D).
  • Analyse de l'activité collective : aspects méthodologiques appliqués à la situation de match d'improvisation théâtrale. Arnaud Trenvouez (Université de Nantes / PerformanSe R&D).

Lieux

  • Télécom ParisTech, 46 rue Barrault (salle E200)
    Paris, France

Dates

  • lundi 28 mars 2011

Mots-clés

  • activité collective, méthode, objet

Contacts

  • François Palaci et Julien Guibourdenche ~
    courriel : inscription [dot] journee [at] rjce [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • David Santana
    courriel : d [dot] santana [at] cso [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Analyse de l'activité collective : quelles méthodes pour quels objets ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 21 février 2011, http://calenda.org/203474