AccueilDynamiques aux frontières de la Chine, XVIIIe-XXIe siècle

Dynamiques aux frontières de la Chine, XVIIIe-XXIe siècle

The Dynamics of China's Borders, 18th-21st Centuries

*  *  *

Publié le jeudi 03 mars 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Les frontières et les régions frontalières chinoises, ainsi que les dynamiques qui s’y développent, constituent aujourd’hui un champ de recherche qui mérite une attention toute particulière de la part des sciences humaines et sociales.

Annonce

Argumentaire

Les frontières et les régions frontalières chinoises, ainsi que les dynamiques qui s’y développent, constituent aujourd’hui un champ de recherche qui mérite une attention toute particulière de la part des sciences humaines et sociales.

L’actuel tracé de l’enveloppe frontalière chinoise est tout autant le résultat de l’expansion territoriale de la dynastie Qing à partir du XVIIIe siècle, des délimitations frontalières imposées par les puissances occidentales dans la seconde moitié du XIXe et au début du XXe siècle, que des redélimitations frontalières négociées par les autorités communistes dans la première moitié des années 1960 puis à partir du début de la décennie 1990. Si l’ensemble de l’enveloppe frontalière terrestre chinoise est aujourd’hui délimité et démarqué, quelques litiges territoriaux sont encore en suspens le long des frontières himalayennes avec l’Inde et le Bhoutan et les frontières maritimes demeurent quant à elles toujours en litige. Les épineuses questions du Tibet, du Xinjiang et de Taiwan interrogent également sans cesse l’unité territoriale et au-delà celle de l’État-nation Chine.

De régions à annexer, à stabiliser et à protéger, les régions frontalières sont aussi devenues des régions à ouvrir, à développer et à intégrer économiquement avec le reste du territoire chinois, mais aussi avec les pays voisins. Les frontières et régions frontalières de Chine sont ainsi au centre de nombreuses dynamiques politiques et économiques, caractérisées par l’ouverture des villes frontalières, le développement de nouvelles infrastructures de transport, l’établissement de zones économiques et la participation des autorités chinoises, centrales comme locales, à des projets de coopérations transfrontalières et transnationales. Apparues dans le courant des années 1990, ces dynamiques se sont fortement accélérées au tournant des années 2000 et nécessitent aujourd’hui de plus amples analyses.

L’objectif de ce colloque est de présenter les stratégies politiques et économiques, passées et contemporaines, de la Chine en direction de ses régions frontalières et de ses voisins, ainsi que de mieux comprendre les mutations socio-spatiales et économiques que ces stratégies engendrent sur les territoires (urbanisation, migrations, tourisme, développement du commerce frontalier, présences chinoises dans les pays voisins…). Il est aussi d’analyser la situation des populations frontalières dans leur diversité. Sans pour autant les contredire, elles ne subissent pas passivement les stratégies venues d’en haut. Il s’agira d’examiner la manière dont les populations vivent cette situation et utilisent les frontières au mieux de leurs intérêts.

Modalités de soumission

Les propositions de communication, en français ou en anglais, sont à faire parvenir par courriel à l’adresse suivante : frontchine@sciencesconf.org

sous la forme d’un document Word d’une page maximum accompagné d’un CV court

au plus tard le 15 mai 2011.

L’acceptation des propositions sera confirmée au plus tard le 15 juin et les textes définitifs seront demandés pour le 15 septembre. Le colloque se déroulera à l’EHESS, 190-198 av. de France 75013 Paris.

Catégories

Lieux

  • 190-198 av. de France
    Paris, France

Dates

  • dimanche 15 mai 2011

Mots-clés

  • Chine, frontières

Contacts

  • Elisabeth Allès
    courriel : Elisabeth [dot] Alles [at] ehess [dot] fr

Source de l'information

  • Elisabeth Allès
    courriel : Elisabeth [dot] Alles [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Dynamiques aux frontières de la Chine, XVIIIe-XXIe siècle », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 03 mars 2011, http://calenda.org/203569