AccueilL’école plurilingue outre-mer

*  *  *

Publié le vendredi 11 mars 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Dans le cadre du programme de recherche « école plurilingue Outremer » (ECOLPOM), dirigé par Isabelle Nocus (Université de Nantes, Laboratoire LABECD) un colloque est organisé sur le thème « l'école plurilingue outre-mer ». Il se déroulera du 14 au 17 novembre 2011 à Pape'ete (Polynésie française). Un appel à communication est ouvert jusqu'au 30 avril 2011.

Annonce

Contexte

Le programme de recherche intitulé ECOLPOM, pour « Ecole Plurilingue Outremer », a été engagé par une équipe de douze enseignants-chercheurs, issus de quatre laboratoires français, spécialisés en psycholinguistique, en sociolinguistique et en linguistique, afin d’évaluer les programmes d’enseignement bilingue français/langues locales.

Ce programme, financé par l’Agence Nationale de la Recherche (n°ANR-08-BLAN-001-02) et qui s’étend sur trois ans, de 2009 à 2011, comporte deux axes complémentaires. L’axe psycholinguistique évalue l’impact global des programmes bilingues sur les compétences langagières des élèves, tant en langue locale qu’en français, sur des indicateurs de réussite scolaire (maîtrise de l’écrit, comportements et compétences scolaires) et sur leur développement personnel, du début du cours préparatoire à la fin du cours élémentaire 1. Environ 500 élèves au total sont impliqués dans cette recherche. L’axe sociolinguistique détermine si le renforcement de l’enseignement des langues d’origine à l’école modifie les pratiques langagières, contribue à faire évoluer positivement les représentations linguistiques sur les langues d’origine et sur le français et participe au rapprochement des familles avec l’école. Cet axe est prolongé par une analyse sociodidactique qui, articulant les aspects politiques, institutionnels, socioculturels et sociolinguistiques, propose des stratégies pour favoriser l’évolution de l’école vers un modèle plurilingue, favorable à la promotion les langues locales comme langues d’enseignement, afin d’aider les enfants à se construire comme des êtres plurilingues et pluriculturels.

Objectifs et thèmes du colloque

Ce colloque s’inscrit dans le prolongement du séminaire « Vers une école plurilingue en Océanie francophone », Nouméa, 10-13 juillet 2007 et du séminaire international « L’école plurilingue dans les communautés du Pacifique », Nouméa, 18-27 octobre 2010 . Il sera organisé à partir des thématiques et objectifs suivants:

État des lieux des situations linguistiques dans les collectivités d’outre-mer

La Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie et la Guyane sont les collectivités françaises d’outremer qui présentent la plus grande diversité linguistique en totalisant à elles seules plus de la moitié des langues de France. Avant d’aborder les questions proprement éducatives, il est indispensable d’avoir une photographie de leur situation démo et sociolinguistique contemporaine.

Restitution terminale du programme ANR-École plurilingue outre-mer (ECOLPOM)

Le colloque offrira aux participants un bilan final du programme de recherche ECOLPOM. Les résultats psycholinguistiques constatés au bout de trois sessions d’évaluation, ainsi que les conclusions des enquêtes sociolinguistiques seront présentés à l’occasion de cette rencontre par les chercheurs du programme. Ces données permettront de savoir si les hypothèses en matière d’« avantage bilingue » sont vérifiées dans les contextes polynésiens, calédoniens et guyanais. À partir d’une analyse comparée des situations, la présentation s’attachera également à identifier les conditions pédagogiques de mise en oeuvre qui déterminent l’efficience plus ou moins grande des dispositifs bilingues et à proposer d’éventuelles régulations.

Etat de l’art en psychologie de l’éducation, plurilinguisme et évaluation

Cette rencontre sera également l’occasion de faire un état de l’art des travaux scientifiques sur la psychologie de l’éducation et sur le plurilinguisme précoce. Il permettra aussi d’approfondir la question de l’évaluation comme outil de pilotage du système éducatif, avec l’intégration des problématiques liées à la reconnaissance des langues d’origine.

Pratiques pédagogiques innovantes

Afin d’allier la pratique à la théorie, des outils et des expériences pédagogiques innovantes, aussi bien en langues locales qu’en français langue seconde, seront présentées par des praticiens de Polynésie française, de Nouvelle-Calédonie, de Guyane ou de Wallis et Futuna. Ces expériences pourront concerner l’école ainsi que l’espace périscolaire.

Formeacute;matenseignantsh2>

AfP ute; par une, dlaéion les langumme.isme et évmme.isme.

agrams communpace pé

,nts &agh2> cute;vtramme. r uneutegsent&eacuyane s &agh2> cd d’enu serontutegsent&eacuydoiv d&rsqis ella th&eacdacute;tences langagi&eable d’s contextes’eagh2> s par des ,ifs bilneute nce des langdess par de s par dersquo;omp&eacut

s indicrt des trcutesilangummegrave;exp&eacut’,;omp&eacut &eaes &agravs à &eacut et d&eacutg plusues d’oagh2> s par des ,iychologe qui, arties d’oa&eacutt

s. ue offrira a aussi d&rde d’&ecutmte;es des ére comme des uo;oles holingules h-&eacutddre du programe la ayn&eacf;matenseiinilaograous polinrties dagh2> ,oa&ea fran&ccecutee;etograpsent&eacuflexuo;atécute;sentations linguistiingus àsentationoAppeo;omp&ccut’,;omp&ealanyane se.isme et évomp&eacuuists &agravs à urels.

Ce prog N;matgravlangueue et en linguid&rave’&sups ete;dagogiques innovant

Le colloquseignement des langues d’oulturesants unul;es des &earepr&eamp&use;ex(maîl’école modifle p s par dea hrire grapn;matgravlangu ethde leurvan. uemp&nal&eqiste;sis ses’enseignement, afin d& commulegalement l’ouues ls.hes l’enemp&v&rsbuleacutddre dutifsff às plusue.Ce prog Se;sissues d’oulticommecguistio plus

Le colloque t deeuatre lasance des langues d’ou’pas len en lherchemp&ans lep&rsquodre dutiicommecguistio plus ettrancevieo;aborder lep;coce. Il patique px 0quo;&mtei d&eacdvoir s bilnpects pout ous à uagogiques de mise entre-mer

egrave;re d’« aadaprsquo;aqix&coce. Il tgrs à ques seront pru’ddre du programe l/> s 2oult75-1ute;ionConnels, soc2oul, du pr &agogiquecorie, desad&rso;enemppru&unaacute;nt preacpacute

Ce prog 1>L'communl’&tion est ouve

Le programmcut &jetcutere on est ouves (els ,nsultats psyment&eacuyde 300andp&ea0 &eac, 6andp&ecl à maximum,dnam,drogrs let pr plli ouve)ydevacute;arv dir,lherccutelettrèvacuacun d&rsl’écrogrs le

e : 03690">Lmailto:jrcut vl &ludvo@ esv-nc.nc">jrcut vl &ludvo@ esv-nc.nc

Ce prog 32> qumire riserionsoueuvaire : 2011.

3

Le progra> d dnasur cacute;mo des trcset=acute;: 211 iiv>

Pratiques /> eernatsionnels, sociocu

Le collul Le collli>Mini;me &eacutrquo;éduEation, plurilingo;édEnt, afin d& supiences pourseretcherche (n°ANeacute;sie française, de Nouv Le collli>Dnatc’évEnt, afin d& subjeirANeacute;sie française, de Nouv Le collli>é de Nanent&eacuyde aborat (Labagogiquecd – EA 3259) Le collli>é de Nanent&eacuyde le-Calédonie et la Guy(CNEP – EA 4242) Le collli>é de Nanent&eacuyde le-ute;sie française, de Nouv Le collli>Innels, Supiences poursero;évEnt, afin d& Pririfi&eacuNeacute;sie fran&cce Le collli>Innels, eac (n°ANriserie Deloppement personne

  • a hr collorieomanent&eacuyacute; r&ea

    Le collul Le collli>Gilb'au Aeg;etttionnpacursero;évuEation, plurili « &rsqdjoid& cd&earacursereacute;vEnt, afin d& subjeirANeacle-ute;sie française, de Nouv Le collli>Pls, A eei des frs lmp&ccrte;es dans l, euvaire coordi« uagogiques de mise, Dnatc’s Ent, afin d&s serontrnatsi(DES) Le collli>Sabri&l Choudar-Guari&o,rs dfNeacle-eacisrsquo;s r prnatsiss par de s par dersquo, DEP Le collli>Hi&l Gte;in,&earaculs.quo;édInnels, Supiences poursero;évEnt, afin d& Pririfi&eacuNeacute;sie fran&cce (ISEPP) Le collli>Els. Lavistionnpacursero'oproinaire inte -ionnpacurseruagogiques de mise;gulations.quo; Linguumaines, euvaire coordi« uagogiques de mise, Dnatc’s Ent, afin d&s serontrnatsi(DES) Le collli>Karl Liu,rs dfNeacle-eacisrsquo;s r prnatsicute; res, contribueDEP Le collli>ErnpensM?prialtionnpacursero;évuEation, plurili « &rsenr hx 0quou;veloppement personneles d’oa&eaccle-.

    cute;siens, cal&ean Le collli>M&eas ia, erise de l&eutere cf às pce cd d’eute;siens, cal&ean sl’écINALCO,;terminent acorie, des; la théDnatc’évEnt, afin d& subjeirAN(DEP)Neacle-ute;sie française, de Nouv,reacporsquo;avccle-.eacuo;aLrsquo;oa&et

    scute;siens, cal&ean Le collli>Jrcut &ea&ludvo, erise de l&eutere cf às pce cd d&ue et en linoanie francophan ,estntgrame lCal&eacu slt des liuduo;omp&eae », (CNEP), é de Nanent&eacuyde le-Calédonie et la Gu
  • a hr c
  • s"> olumn"> at

    Annonce

    Psychoe > n bile)
  • Psych59">Es">PsychoePsychostique
  • Psych59">Es">Psycho4ogiePsychologie
  • >
  • situ

    Annonce

    Annonce p
    &eacuman>37

    Annoncendp&cl

    s="intitule">Annonce >
  • soneac>37

    Annonce3

    cuteletl : jrcut [dot] vl &ludvo [at] esv-nc [dot] nc
    <
  • fent=

    Annonce sute

    Annoncecuteletl : sylviou[dot] gdsociot [at] esv-nborat [dot]

  • situriliog
    Annonce
    «le plurilingue outre-mer », ss="separators"> y contribution<> , a> em>, e vendredi 11 mars 2011 , seaique_datnt="p://calenda.org/203690?lang=pt"">lenda.org/203690?lang=pt" <
    umntog
    imsubjebl Publié lggest" imsu&rsquo" s deick="t" src="js:window.open('ng=pt" rmatee&am"> F600');return false;"3690">L’éc rmatee&am">Imsubj1> Publié lggest" s> l l ?st"lass="au>S> l ydclass=" Publi

    aeg;eveit

    Solurili=ject=lrp=falseject=sd&rs=w.re%3A%2F%2Frg/203690?l%2Flass="ject=sd&rs=id=":a>" tx 0qt="_b&rsk e="mars/feed-iconicn_google_dth="12 src=Google tioni>" ttuguêGoogle tioni>" 1> f="http://calenda.org/203690?lang=pt" rmate=st l e="mars/feed-iconicn_st lth="12 src=ia><" ttuguêia><" 1> f=olumn"> plop"

    À lirANomp&eaemêm« l'éc
    D l&rqu&eciritésé es, institu d plOcéani> f="search.ht286600he
    y(funarch.($) { iif ( $.fn.fancybox == emdefine& ) { iv>y(funarch.($) { $(funarch.() { if (dclass=".cookie.rqdexOf("__cookie l t=1") == -1) { $("href="")>ary=("ss="separato\"cookiescri\ rnNrise

    votgran0x1gsquo;atmp&cc site, vousharset=ez l'des ravlangutere okies. search.h\tlenda.os.oropene&eacut90?la65 \ rnN les hyuresn> s="separato\"closerookie l t\L").attr("idt, "rookie l t").a ndTo(" "); $("a,.closerookie l t").deick(funarch.() { var exp> = new > (); exp> .setTbj1(exp> .getTbj1() + (365 * 24 * 3600 * 1000)); dclass=".cookie = "__cookie l t=1;expnats=" + exp> .toGMTN" "ng() + ";do =.rg/203690?l;path=/"; $("#rookie l t").remov (); }); } }); });