AccueilTraces, mémoires et communication

*  *  *

Publié le vendredi 18 mars 2011 par Karim Hammou

Résumé

Le dix-huitième colloque bilatéral franco-roumain « Traces, mémoires et communication » se tiendra les 30 juin et 1e juillet 2011 à Bucarest. Ce colloque invite les communicants à s’associer aux travaux de recherche sur les facettes de la trace en considérant les usages qu’ils en font dans leurs travaux de recherche. La diversité de ces usages nous conduit à proposer de réduire le domaine exploratoire en le focalisant sur l’interaction trace, mémoire et communication. Le lien entre l’attention portée à la trace et la mémoire pourra s’établir au titre de l’individu comme du social tout en ayant à l’esprit que toute coupure entre individu et société relève de l’artefact. Cette relation sera examinée sous diverses formes, traditionnelle ou moderne, matérielle ou immatérielle, visible ou voilée, instrumentalisée ou non, posant ou non l’anticipation de son interprétation future. En vue de soutenir une indispensable réflexion épistémologique, seront particulièrement appréciées les communications explicitant les raisons du choix des référents et les méthodes d’analyse.

Annonce

Introduire le terme « trace » comme premier terme du colloque pose une difficulté dans la mesure où, bien que son usage soit très répandu, la signification conceptuelle du terme n’est pas encore fixée. Pour lever cet obstacle, plusieurs auteurs majeurs (Ginzburg, Derrida, Barthes, Ricoeur, Parret, Peirce, Halbwachs… pour n’en citer que quelques uns) peuvent, être convoqués – pour les utiliser ou les critiquer – par les communicants. L’angle d’approche retenu est interdisciplinaire.

Il peut se résumer comme suit : l’approche communicationnelle de la trace suppose que celle-ci soit «dénaturalisée», c’est-à-dire considérée, non comme une simple empreinte des faits ou du souvenir, mais comme une construction symbolique destinée à être interprétée. Autrement dit, le rapport entre indice, trace et tracé, constitutif des écritures comme des différentes techniques médiatiques d’enregistrement, est central dans le contexte des productions sociales, y compris lorsqu’elles concernent la nature elle-même.

Nous conviendrons de retenir comme socle commun aux propositions de communication l’idée que la trace s’inscrit naturellement dans une dimension temporelle intégrant une continuité entre le passé et le présent et posant la question de sa mise en visibilité (ou de son invisibilité) à partir de l’attention qu’on lui porte.

Nous soulignons néanmoins qu’il s’agit dans le cadre précis de ce colloque de réduire le domaine exploratoire en le focalisant sur linteraction trace, mémoire et communication.

Le lien entre l’attention portée à la trace et la mémoire pourra s’établir au titre de l’individu comme du social tout en ayant à l’esprit que toute coupure entre individu et société relève de l’artefact. Cette relation sera examinée sous diverses formes, traditionnelle ou moderne, matérielle ou immatérielle, visible ou voilée, instrumentalisée ou non, posant ou non l’anticipation de son interprétation future. En vue de soutenir une indispensable réflexion épistémologique, seront particulièrement appréciées les communications explicitant les raisons du choix des référents  et les méthodes d’analyse.

L’appel à communication offre un large champ des possibles aux communicants et une distribution par domaines, à partir d’une approche pluridisciplinaire des rapports entre traces, médias et TIC, mais également à partir de recherches développant une approche anthropologique, ou encore touchant au domaine patrimonial.

Date limite de dépôt des propositions le 30 mars 2011 - résumé de 500 à 1000 mots.

Adresses de dépôt des propositions de communication :

Comité scientifique :

  • Pr Camelia BECIU, Ecole Nationale des Sciences Politiques et Administratives (SNSPA) de Bucarest
  • Pr. Jean-Jacques BOUTAUD, Université de Bourgogne, laboratoire CIMEOS
  • Pr Daniel CONDURACHE, Faculté de journalisme et de communication, Université de Iasi
  • Pr Mihai COMAN, Doyen de la Faculté de Journalisme et des Sciences de la Communication (FJSC), Université de Bucarest
  • Pr. Jean DAVALLON, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, équipe Culture et communication
  • Pr Mihai DINU, Chaire de Relations Publiques, Faculté des Lettres, Université de Bucarest
  • Pr Paul DOBRESCU, recteur de l'Ecole Nationale des Sciences Politiques et Administratives de Bucarest
  • Pr Ioan DRAGAN, Directeur du Centre d'Etude des Médias et des Nouvelles Technologies, Université de Bucarest
  • Pr Philippe DUMAS, Université du Sud Toulon Var, Laboratoire I3M
  • Pr Béatrice FLEURY, Université de Nancy II, Laboratoire CREM
  • Pr Daniela FRUMUSANI, Faculté de Journalisme et de Sciences de la communication, Université de Bucarest
  • Pr Béatrice GALINON-MELENEC, Université du Havre, laboratoire CIRTAI
  • Pr Gheorgita GEANA, Faculté de sociologie et assistance sociale, Université de Bucarest
  • Pr Yves GIRAULT, Muséum National d'Histoire Naturelle
  • Pr Gino GRAMACCIA, Université de Bordeaux III, Laboratoire MICA
  • Pr. Yves JEANNERET, Université de Paris IV, CELSA/GRIPIC
  • Pr Pascal LARDELLIER, Université de Bourgogne, Laboratoire CIMEOS
  • Pr Adrian MIHALACHE, Université Polytechnique de Bucarest
  • Pr Nicolae PERPELEA, Directeur du laboratoire de sociologie de la communication et de l'espace public, Académie Roumaine
  • Pr Ilie RAD, Faculté de journalisme et de communication, Université Babes-Bolyai de Cluj
  • Pr Paul RASSE, Université de Nice Sophia Antipolis, Laboratoire I3M
  • Pr Constantin SALAVASTRU, Faculté de Philosophie, Université A. I Cuza de Iasi
  • Pr Jean-François TETU, Université Lyon II, Laboratoire ELICO
  • Pr Jacques WALTER, Université de Metz, Laboratoire CREM

Comité d'organisation, France, laboratoire I3M, université de Nice Sophia-Antipolis

  • Linda IDJERAOUI-RAVEZ : animation et coordination scientifique
  • Daniel MOATTI : communication et valorisation scientifique
  • Nicolas PELISSIER : coordination franco-roumaine
  • Laure NABET : organisation matérielle
  • Catherine BELOKAPOV : site Web

Comité d'organisation, Roumanie

  • Pr Poliana STEFANESCU, Faculté de sociologie, coordination scientifique
  • Mirela LAZAR, FJSC
  • Adela ROGOJINARU, Faculté des Lettres
  • Nicoleta CORBU, SNSPA
  • Anca VELICU, Académie roumaine 

Catégories

Lieux

  • 36-46 bd Mihail Kogalniceanu (Université de Bucarest - salle du Sénat)
    Bucarest, Roumanie

Dates

  • mercredi 30 mars 2011

Mots-clés

  • trace, média, technologie, information, communication, patrimoine, mémoire, anthropologie, histoire

Contacts

  • Daniel Moatti
    courriel : Daniel [dot] MOATTI [at] unice [dot] fr

Source de l'information

  • Daniel Moatti
    courriel : Daniel [dot] MOATTI [at] unice [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Traces, mémoires et communication », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 18 mars 2011, http://calenda.org/203759