AccueilDe l’usage de la liberté à l’oppression

De l’usage de la liberté à l’oppression

From the enjoyment of freedom to oppression

Première journée d'étude

*  *  *

Publié le lundi 21 mars 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

L’Université des Antilles Guyane et le Centre de recherche sur les pouvoirs locaux dans la Caraïbe (CRPLC) organisent une journée d’études pluridisciplinaire sur le thème « de l’usage de la liberté à l’oppression », dont l’objectif est de favoriser le débat entre spécialistes et de privilégier les approches pluridisciplinaires.

Annonce

PRESENTATION

Quels que soient les régimes politiques, les idéologies et les espaces géographiques, les comportements humains et les évolutions sociétales s’articulent autour des pouvoirs. L’équilibre entre l’exercice des pouvoirs et les libertés individuelles demeure fragile, par conséquent. Au cours des siècles, les individus et les sociétés ont appréhendé la liberté de différentes façons et en ont fait un usage multiple. Si la liberté se décline dans de nombreux domaines : la liberté d’expression, d’association, la liberté sexuelle, de culte, de presse, mais aussi de propriété, de commerce et d’échanges, d’enseignement, du travail, etc., cette diversité ne reflète-t-elle pas précisément ses limites ? Cerner ces limites, en fonction des sociétés et des époques, constituera, sans nul doute, une première orientation.

Nos réflexions pluridisciplinaires nous conduiront à étudier aussi bien les manifestations individuelles, artistiques, intellectuelles, que collectives -collaborations, revendications et soulèvements populaires- liées à cette notion.

Le droit universel à la liberté et son usage s’avèrent complexes et posent le problème des relations interpersonnelles, des rapports entre individu et société et entre société et groupes de pouvoir oligarchiques ou étatiques.

Les Etats peuvent-ils toujours garantir les libertés individuelles ? Comment conduisent-ils insidieusement ou radicalement leur population, ou des communautés, vers un régime d’oppression ? Inversement, quels sont les processus et les actions qui conduisent à la reconnaissance, puis à l’exercice des libertés fondamentales ? Les perspectives sont vastes: de l’étude des dispositions législatives, des codes pénaux, des systèmes économiques, des régimes politiques, les formes de contrôle social et de répression, aux multiples manifestations de dissidence et de révolte.

PROGRAMME

8 H 30 ACCUEIL des participants et ouverture de la journée d’études

Allocution de M. Justin DANIEL, Directeur du C.R.P.L.C.

Introduction : Clara PALMISTE

Modérateur : Nenad FEJIC

9H 00 - Gérard Gabriel MARION, Professeur : « De l'assassinat à la discussion, ou de l'évolution du comportement en politique »

9H 30 - Christine BENAVIDES, MCF : « Isidoro de Antillón, défenseur de la liberté de la presse pendant la Guerre d’Indépendance espagnole »

10H 00 - 10H 15 PAUSE

10H 15 - Clara PALMISTE, ATER : « Liberté et oppression dans les discours des féministes guadeloupéennes (1912-1918) »

10H 45 - Olivier PULVAR, MCF : « La liberté d'oppression des médias en démocratie »

11H 15 DÉBAT

APRES MIDI

Modératrice : Christine BENAVIDES

14H 00 - Marie HARDY, ATER : « De l’usage de la liberté à l’oppression commerciale (le cas du commerce du café dans les colonies françaises) »

14H 30 - Dominique BERTHET, Professeur : « L’utopie, une pensée de l’autrement »

15H 00 - 15H 15 PAUSE

15H 15 - Nenad FEJIC, Professeur : « Aimé Césaire et Pierre "Pierrot" Guberina: deux amis engagés dans un combat littéraire et une utopie politique... »

15H 45 DÉBAT

17H 00 CLÔTURE DE LA JOURNÉE D’ÉTUDES

Comité d’organisation :

  • Christine Benavides (MCF, UAG Martinique)
  • Nenad Fejic (Professeur, UAG Martinique)
  • Clara Palmiste (ATER, UAG Guadeloupe)

Lieux

  • Campus Schoelcher (Université des Antilles Guyane, Faculté des Lettres et Sciences Humaines)
    Schœlcher, Martinique

Dates

  • jeudi 31 mars 2011

Fichiers attachés

Contacts

  • Clara Palmiste
    courriel : cpalmiste [at] yahoo [dot] fr
  • Christine Benavides
    courriel : christine [dot] benavides [at] mediaserv [dot] net

Source de l'information

  • Clara Palmiste
    courriel : cpalmiste [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« De l’usage de la liberté à l’oppression », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 21 mars 2011, http://calenda.org/203785