AccueilBrioude aux temps féodaux, XIe-XIIIe siècle

Brioude aux temps féodaux, XIe-XIIIe siècle

Cultes, pouvoirs, territoire et société

*  *  *

Publié le mardi 22 mars 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

En 2004, un premier colloque s’était interrogé sur « Saint Julien et les origines de Brioude » ; un second, en 2007, avait enchaîné sur « Brioude aux temps carolingiens ». Poursuivant leur chemin dans le déroulement de l’histoire, les concepteurs de cette troisième édition invitent le public à pénétrer dans « les temps féodaux ». L’état des sources disponibles et des travaux scientifiques opérés ou en cours permet dès lors d’élargir le regard à l’agglomération née autour des activités cultuelles de la collégiale Saint-Julien de Brioude, mais aussi au « pays d’alentour », le Brivadois et au-delà, sans toutefois perdre de vue le « coeur », la collégiale et son grand chantier roman. La volonté comparatiste, déjà à l’oeuvre dans les colloques Brioude I et II, garde ici sa pleine actualité. Cette thématique historienne rencontre des problématiques actuelles plus générales et politiques, celles des ensembles supra-communaux, des pays, de la construction et de l’identité des territoires, des réseaux.

Annonce

Programme du colloque

Mercredi 15 juin - 13h30

Ouverture du colloque par Monsieur le Maire de Brioude

I- Une petite ville et son territoire au Moyen Âge central : inscription spatiale, société, jeu des pouvoirs régionaux, rayonnement (première partie) - Sous la responsabilité de Jean-Luc FRAY

Il s’agit ici de poser les questions de l’impact du chapitre sur la ville, de l’impact du chapitre et de la ville sur la campagne, de la construction du Brivadois, de l’insertion et du poids de Brioude dans le maillage urbain régional, dans les flux (commerciaux et de pèlerins) et dans le réseau des pouvoirs (pouvoir royal et apanagiste, évêques, comtes, grandes familles seigneuriales).

Jean-Luc FRAY (Clermont II) - Propos préliminaire : quelle est la nature et le degré de la «centralité» de Brioude ? Comment comprendre le Brivadois, sa place par rapport aux autres territoires ?

Christian LAURANSON-ROSAZ (Lyon III) - La mise en place du système féodal en Brivadois aux lendemains de l’an Mil

Sébastien FRAY (Paris IV) - Du conflit féodal à l’outil juridique : histoire de l’alleu de St-Géraud

Emmanuel GRELOIS (Rennes II) et Jean BERGER (Lyon III) - Les transferts de propriétés au profit des Eglises (églises, dîmes et revenus divers), entre Brivadois et Clermont (1000-1200)

Claude ASTOR (Almanach de Brioude) - De Brioude à La Chaise-Dieu : Chanteuges (v. 1130-1275)

Mercredi 15 juin à 20h30 - Halle aux Grains

Conférence publique par Martin de FRAMOND

Pouvoirs et conflits à Saint-Julien de Brioude aux temps féodaux

Jeudi 16 juin matin - 9h00

I- Une petite ville et son territoire au Moyen Âge central (suite)

Alain ROMEUF (Cahiers de la Haute-Loire) - Vieille-Brioude : lieu de rencontre des pouvoirs des comtes, du chapitre Saint-Julien et de Pébrac

Martin de FRAMOND (Archives Départementales de la Haute-Loire) - La féodalité en Brivadois d’après les reconnaissances d’hommages à Alphonse de Poitiers (1255)

Johan PICOT (Lyon III) - Léproseries et constitution du territoire en Brivadois

II- Aspects ecclésiaux : l’institution collégiale ; le culte - Sous la responsabilité de Anne MASSONI

Dans le contexte religieux des XIe, XIIe et XIIIe siècles, caractérisé par la force du modèle monastique et incarné principalement par l’expérience clunisienne, il n’est pas anodin de constater que les hommes de Dieu qui desservaient alors la vénérable église Saint-Julien de Brioude depuis les siècles du Haut Moyen Âge restèrent fidèles au mode de vie canonial plus strictement défini à l’époque carolingienne. De la même manière, on pourra s’interroger sur l’influence que put avoir alors sur le chapitre la propagande née de la Réforme grégorienne en faveur de l’adoption par les chanoines de la règle de saint Augustin. Cette interrogation s’enrichira de comparaisons établies avec les autres collégiales du diocèse et les autres établissements réguliers de la région. Elle ne va pas non plus sans l’étude du culte rendu aux temps féodaux aux reliques de Julien et partant, du pèlerinage qu’il suscita, en corrélation directe avec le rôle d’encadrement assumé par le chapitre dont la production documentaire devint à cete époque beaucoup plus dense, ce qui permet d’appréhender ces questions avec plus de pertinence. Au sein de la collégiale, le culte suscité par ce saint au caractère éminemment guerrier, a fait l’objet d’une liturgie dont l’ampleur se déploie savamment à la fois dans l’espace et dans le temps.

Anne MASSONI (Limoges) - Propos préliminaire : Les collégiales médiévales aux temps féodaux : entre aspiration à la régularité et fidélité à la sécularité

Nathanaël NIMMEGEERS (Lyon III) - Les communautés religieuses en Gaule du Sud à travers l’exemple de la province de Vienne [Brioude / Romans]

Jeudi 16 juin - 14h00

Hervé CHOPIN (Lyon II) - Dans le sillon de Saint-Julien de Brioude, les fondations de collégiales séculières dans le diocèse de Clermont aux XIe-XIIIe siècles

Alain DUBREUCQ (Lyon III) - Robert de Turlande, Brioude et la Chaise Dieu

Arlette MAQUET (Clermont II) - Cluny dans le Brivadois

Fabien VIVIER (Clermont II) - L’espace et le temps liturgique de la collégiale (XIIe-XIIIe s.)

Esther DEHOUX (Poitiers) - Saint Julien, saint et guerrier dans les récits épiques (XIIe-XIIIe s.)

Jeudi 16 juin à 20h30 - Basilique St Julien

Spectacle de Luc ARBOGAST, Contre-ténor

Répertoire de chants et textes médiévaux des XI, XII et XIIIème siècles

Vendredi 17 juin - 9h00

III- Un paysage urbain, un chantier majeur - Sous la responsabilité de Bruno PHALIP

La collégiale Saint-Julien reste un édifice en marge de l’historiographie relative à l’art roman en Auvergne ou en Velay. L’ombre des grands chantiers épiscopaux clermontois ou ponots, le fantôme de l’abbatiale de La Chaise-Dieu, le manque d’études, tout concourt à l’effacement de Brioude, alors même que se dessinent des cohérences territoriales sans doute signifiantes. Une mise au point s’imposait donc afin de mieux comprendre différents environnements bâtis. Le château, le logis seigneurial ou bourgeois insérés dans des espaces qu’il convient de nommer le Brivadois, l’église et ses ensembles peints, comme les premières réalités gothiques doivent faire l’objet d’une réévaluation à l’aune des recherches les plus récentes. Ensuite, seulement, l’église collégiale sera présentée, très précisément, par de jeunes chercheurs, comme par de plus confirmés : architecture, ensembles sculptés et peints, épigraphie et choix de restauration.

Bruno PHALIP (Clermont II) - Propos préliminaire : l’architecture castrale, Brioude et la question de l’habitat

Arnaud TIMBERT (Lille III) - Brioude, les débuts gothiques et la France du nord

David MOREL (Clermont II) - Approche du chantier de la collégiale

Anne COURTILLE (Clermont II) - Les réalités peintes du Brivadois et ses relations avec «l’extérieur» (Velay)

Marie CHARBONNEL (Clermont II) - La collégiale : les ensembles peints

Vendredi 17 juin - 14h00

Perrine LARDEAUX (Lyon III) - La représentation des vices dans la scène du jugement dernier

Pascale CHEVALIER (Clermont II) - Le porche Nord et les stucs

Cécile TREFFORT (Poitiers) - Les graffitis et l’épigraphie

Didier LEGRAND (Restaurateur) - La restauration des peintures de la Chapelle Saint-Michel

Fabrice GAUTHIER (INRAP) - Les fouilles du chevet de la basilique Saint-Julien et du quartier canonial

16h00 : Conclusions générales du colloque par Ludovic VIALLET (Clermont II - CERCOR)

Composition du Comité Scientifique et technique

  • Gabriel FOURNIER, Président d’Honneur

responsables scientifiques

  • Jean-Luc FRAY, Université Blaise Pascal (Clermont Ferrand II),
  • Anne MASSONI, Université de Limoges,
  • Bruno PHALIP, Université Blaise Pascal (Clermont Ferrand II),

Comité scientifique

  • Jacky THEUROT, Professeur Émérite à l’Université de Franche Comté,
  • Alain DUBREUCQ, Université Jean Moulin (Lyon III),
  • Christian LAURANSON-ROSAZ, Université Jean Moulin (Lyon III),
  • Ludovic VIALLET, Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand II), Président de l’Association de soutien au CERCOR (Centre Européen de Recherches sur les Congrégations et Ordres Religieux),
  • Bernard SANIAL, CERCOR,
  • Martin de FRAMOND, Directeur des Archives Départementales de la Haute-Loire,
  • Claude ASTOR, Présidente de l’Almanach de Brioude,
  • Bernadette BRUSTEL, Almanach de Brioude,
  • Claire GAILLARD, Maire-adjoint de Brioude,
  • Jean-Jacques FAUCHER, Maire de Brioude

Lieux

  • Halle aux Grains, Place Grégoire de Tours
    Brioude, France

Dates

  • mercredi 15 juin 2011
  • jeudi 16 juin 2011
  • vendredi 17 juin 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Brioude, colloque, temps féodaux, basilique Saint-Julien, Auvergne, art roman, collégiale

Contacts

  • Luc Ferchaud
    courriel : dgsa [at] ville-brioude [dot] fr

Source de l'information

  • Luc Ferchaud
    courriel : dgsa [at] ville-brioude [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Brioude aux temps féodaux, XIe-XIIIe siècle », Colloque, Calenda, Publié le mardi 22 mars 2011, http://calenda.org/203795