AccueilRencontres interculturelles et formation

*  *  *

Publié le mercredi 23 mars 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Cette journée se propose d’interroger le terme « interculturel », qui tend trop souvent à convoquer non pas les individus, mais les cultures et les identités. Les auteurs du dernier numéro d’Éducation permanente affirment au contraire que la rencontre de l’autre radical qu’est l’étranger permet de mieux comprendre – il en constitue le condensé – la rencontre avec l’altérité, c’est-à-dire avec tout « autre », car le défi de toute communication est de se faire avec les désirs de chacun, mais aussi avec ses fantasmes et sa paranoïa.

Annonce

Présentation

Cette journée se propose d’interroger le terme « interculturel », qui  tend trop souvent à convoquer non pas les individus, mais les cultures  et les identités. Les auteurs du dernier numéro d’/Education permanente/  affirment au contraire que la rencontre de l’autre radical qu’est  l’étranger permet de mieux comprendre – il en constitue le condensé – la  rencontre avec l’altérité, c’est-à-dire avec tout « autre », car le défi  de toute communication est de se faire avec les désirs de chacun, mais  aussi avec ses fantasmes et sa paranoïa. Cette relation à l’altérité est  posée comme fondatrice dans les co-constructions et les déconstructions  du Je, et dans le développement instable de l’autonomie. S’agissant de  formation et de dispositifs, il paraît difficile de proposer en termes  opératoires cette idée, même si des cadres théoriques et méthodologiques  existent qui permettent de dépasser les visions figées et les approches  objectivisantes de l’interculturel. L’enjeu est primordial car, plus que  jamais, la problématique de la rencontre avec l’étranger est aujourd’hui  instrumentalisée, diabolisée, ou ignorée.

Programme

Mercredi 22 juin 2011 (Conservatoire national des arts et métiers, 75003 Paris) : Rencontres interculturelles et formation

Journée d’échanges et de réflexion autour du n° 186 d’Education permanente, organisée en partenariat avec l’école Management et société, du CNAM, unité Formation des adultes

9 h 30 : Ouverture de la journée, par Guy Jobert, professeur du CNAM, titulaire de la chaire de formation des adultes, directeur de la revue Education permanente.

9 h 45 : Les enjeux de la rencontre avec l’étranger. Marie-José Barbot, professeure émérite, didactique des langues et des cultures (université de Lille 3).

10 h En finir avec l’interculturel ?

Discussion entre Martine Abdallah-Pretceille, professeure à l’université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis, directrice de l’Association Bernard Gregory, auteure notamment de Former en contexte hétérogène ; pour un humanisme du divers, et
Fred Dervin, professeur à l’université de Turku (Finlande), auteur de Métamorphoses identitaires en situation de mobilité.

11 h 15 Connaître et reconnaître l’autre dans un monde commun

Michel Agier, directeur d’études à l’EHESS, directeur de recherche à l’IRD.
Dernier ouvrage paru : Le couloir des exilés. Être étranger dans un monde commun, (Editions du Croquant, 2011).

Conférence suivie d’un débat avec la salle.

13 h 45 Peut-on former à l’interculturel ?

Table ronde animée par Laurent Bazin, directeur de l’Institut des langues et des études internationales (université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines), avec :

  • Frédéric Aunis, président-fondateur de Open-Move, ancien directeur international en charge du développement de dispositifs et d’outils innovants de formation chez L’Oréal ;
  • Saskia Cousin, anthropologue, maître de conférences à l’IUT de Tours ;
  • Mariela De Ferrari, consultante, ingénieure de projet, cofondatrice de Co-alternatives ;
  • Marc Debono, linguiste/didacticien des langues-cultures, responsable du parcours FLE de licence à l’université François-Rabelais de Tours, membre de l’équipe de recherche "Dynamiques et enjeux de la diversité" ;
  • Kathleen Grant, chercheure américaine à l’université de Turku (Finlande), et
  • Virginie Trémion, chargée d’enseignement à l’université de Lille 3.

15 h 45 Eloge de la marginalité culturelle

Denys Cuche, professeur de sociologie à l'université Paris-Descartes. Dernier ouvrage paru : La notion de culture dans les sciences sociales (La Découverte, 2010, 4e édition).

Conférence suivie d’un débat avec la salle.

16 h 30 De l’interculturel à l’intersubjectif.

Conclusions et perspectives par Marie-José Barbot et Fred Dervin.

Informations et inscriptions : www.education-permanente.fr

Catégories

Lieux

  • 292 rue Saint-Martin (Conservatoire national des arts et métiers)
    Paris, France

Dates

  • mercredi 22 juin 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Interculturel, aspects critiques, éducation

Contacts

  • Fred Dervin
    courriel : fred [dot] dervin [at] helsinki [dot] fi

Source de l'information

  • Fred Dervin
    courriel : fred [dot] dervin [at] helsinki [dot] fi

Pour citer cette annonce

« Rencontres interculturelles et formation », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 23 mars 2011, http://calenda.org/203802