AccueilDébordements industriels dans la cité et leurs conflits, XVIIIe-XXe siècle

Débordements industriels dans la cité et leurs conflits, XVIIIe-XXe siècle

Industrial overflows in the public sphere and their conflicts, 18th-20th centuries

Sens et pertinence d'une histoire interdisciplinaire

Making sense of an interdisciplinary history

*  *  *

Publié le mardi 22 mars 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Colloque de clôture du programme « débordements industriels dans la cité. Études de conflits et d'interventions publiques aux XIXe et XXe siècles » engagé en 2009 sous l'égide du PIRVE et du CNRS, il réunit des chercheurs de plusieurs disciplines. Il vise la discussion sur la pertinence d’une lecture interdisciplinaire des débordements industriels considérés comme les motifs de conflits d'environnement.

Annonce

Présentation

L’objectif de cette rencontre est d’explorer les modes de gouvernance de ce qui déborde comme de leurs conséquences. Il est de considérer ce qui a permis, hier comme aujourd’hui, de faire advenir dans une réalité physique et matérielle, politique, culturelle et sociale ces débordements au motif d’un conflit : les mesurer et les traduire pour les faire exister ou s’effacer, réglementer et légitimer des normes, délimiter des territoires, réguler la contestation. La perspective est interdisciplinaire. Elle invite à conjuguer différents niveaux et catégories d’analyse. Trois registres de réflexion et de méthode sont toutefois ici privilégiés : restituer les modes d’existence des débordements dans le temps court et la longue durée ; considérer les dispositifs aux sources de leur production et de la constitution de leurs territoires ; saisir les dynamiques de négociation qui les font advenir ou disparaître dans la cité. En partant de cas singuliers tout en privilégiant un ou plusieurs registres d’expression du conflit, la démarche reste de comparer et de discuter les cadres théoriques de leur restitution et d’interprétation. L’objectif vise au final de débattre le sens et la pertinence d’une proposition de lecture pluridisciplinaire des conflits de cette nature.

Programme

jeudi 23 juin

09h00 : Accueil des participants

09h30 Introduction par André Guillerme (CDHTE Cnam)

Présentation par Michel Letté (Cdhte Cnam) Débordements industriels et histoire de leur contestation par le conflit environnemental

10h00 : André Grelon (CMH - EHESS/CNRS), Enjeux et méthodes, approches transversales

Xavier Daumalin (Telemme - Université de Provence) Réflexions autour d'une étude de cas : l'industrie chimique provençale au début du 19e siècle

François Duchêne et Marion Cauhope (RIVES – ENTPE) La négociation sur l’avenir de sites industriels urbains sinistrés. Les cas du Port Édouard Herriot à Lyon (1987) et du pôle chimique sud à Toulouse (2001)

Christelle Gramaglia (CEMAGREF Montpellier) et Ariane Debourdeau (CSI - Mines ParisTech) L’invisibilisation des pollutions ou la difficile explicitation des risques environnementaux et sanitaires dans un bassin industriel ancien

Tobias Girard (Iiac/LAIOS – EHESS/CNRS) Peut-on interpréter les conflits environnementaux autrement qu’en termes de jeux d’acteurs ?

Discussions et débats

12h00 Déjeuner au Conservatoire national des arts et métiers

14h00 : Jean Claude Daumas (LSH - Université de Franche Comté) Débordements et conflits au temps de l'industrialisation

Daniel Faget (Telemme – Université de Provence) Une cité sous les cendres : Marseille et les pollutions savonnières (1750-1850)

Jean Baptiste Fressoz (Harvard University, États-Unis) Combien vaut un environnement ? Les soudières et la compensation des dommages au 19e siècle

Thomas Le Roux (CRH – EHESS/CNRS) Riverains, hygiénistes, industriels, juristes et administrateurs face à la question de l’affinage des matières précieuses à Paris, 1ère moitié du 19e siècle

15h30 Pause

15h50 : Arnaud Peters (CHST – Université de Liège) L’essor de l’industrie belge du zinc au 19e siècle : ou l’implantation conflictuelle d’une industrie neuve …

François Jarrige (CGC – Université de Bourgogne) Quand les eaux de rouissage débordaient dans la cité: Nuisances, territoires, conflits (France, 19e siècle)

Claire Courtecuisse (CERDHAP – Université Pierre Mendès France) L’Énergie hydraulique à Grenoble à la fin du 19e siècle : Affrontements juridiques et bienfaits sociaux

Discussions et débats

17h30 Cocktail au café des techniques et visite au Musée des arts et métiers

vendredi 24 juin

09h10 : Geneviève Massard-Guilbaud (CRH – EHESS/CNRS) Gérer les risques et les débordements dans la société industrielle

Laurence Lestel (Sysiphe – CNRS/ Université Pierre et Marie Curie) Plomb et céruse à Marseille: entre indifférence et protestation, 1823-1901

Jean Paul Barrière (IRHiS – Université de Lille 3) Production de la céruse, maladie professionnelle et litigiosité dans l’espace lillois (milieu 19e-début 20e siècle)

Guillaume Carnino (CAK– EHESS/CNRS) Science et expertise environnementale. Les tuyaux en plomb sous le Second Empire

10h30 Pause

10h40 : Stéphane Frioux (LARHRA – Université de Lyon) Du « Débordement industriel » au « débordement » des fumées domestiques, définition, mesure et régulation de la pollution atmosphérique dans les villes françaises : le cas de l’agglomération lyonnaise (années 1900-années 1960)

Alexis Zimmer (IRIST – Université de Strasbourg) "Le mystérieux brouillard de la vallée de la Meuse" : enquête sur un débordement industriel et ses conséquences

Györgyi Nemeth (University of Miskolc, Hongrie) Public awareness to the impacts of ‘forced industrialisation’ on the environment ? A study on the largest heavy industrial city of Hungary in the 1960s

Discussions et débats

12h15 Déjeuner au Conservatoire national des arts et métiers

14h00 : Thierry Coanus (RIVES - ENTPE) Reconfigurations du temps présent

Florian Charvolin (MODYS - Université Jean Monnet à Saint-Étienne) La centrale du Bec au Chambon Feugerolles (Loire). Les trois âges du concernement local par les pollutions atmosphériques (1950-1972)

Pierre Christian Guiollard (CRESAT - UHA Mulhouse-Colmar) Pourquoi l’acceptable d’hier ne l’est-il plus aujourd’hui ? Conflit post traumatique ou conflit idéologique ? Le cas de la mine d’uranium de Saint-Pierre (Cantal, 1957-2002)

Robert-Edgar Ndong (LARHRA - Université de Lyon) Exploitation de l’uranium et nuisances environnementales à Mounana -Gabon. Une analyse de l’air et des eaux, 1961-1999

15h30 Pause

15h45 : Michel Dupuy (IHMC - CNRS) La Dübener Heide : un massif forestier entre enjeu scientifique et politique (1950-1990)

Laurence Rocher (Environnement, Ville, Société – Institut d’urbanisme de Lyon) Gestion des déchets, conflits et territoires. L’élimination des déchets en France de 1975 à 2010 en proie à de multiples débordements

José Serrano (CITERES – Université François Rabelais de Tours) Négociations entre habitants et industriels pour l’usage des espaces périurbains. Le cas d’un apaisement permis par une transaction sociale (La Ville-aux-Dames, Indre-et-Loire)

Discussions et débats

17h15 Conclusions du colloque : Florence Hachez-Leroy (CRH, EHESS/CNRS)

Lieux

  • 292 rue Saint Martin (Conservatoire national des arts et métiers, Amphi Y)
    Paris, France

Dates

  • jeudi 23 juin 2011
  • vendredi 24 juin 2011

Mots-clés

  • Environnement, pollution, industrie, conflits, mobilisations, territoires

Contacts

  • Michel LETTE
    courriel : michel [dot] lette [at] cnam [dot] fr
  • Sofia FOUGHALI
    courriel : foughali [at] cnam [dot] fr

Source de l'information

  • Michel LETTE
    courriel : michel [dot] lette [at] cnam [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Débordements industriels dans la cité et leurs conflits, XVIIIe-XXe siècle », Colloque, Calenda, Publié le mardi 22 mars 2011, http://calenda.org/203810