AccueilNutrition, intérêts économiques et pouvoir politique : quelle éducation critique ?

Nutrition, intérêts économiques et pouvoir politique : quelle éducation critique ?

Nutrition, economical interests and political power : what critical education?

*  *  *

Publié le lundi 28 mars 2011

Résumé

A l'heure de la remise à plat des agences de santé liée à leur faillite révélée par l'affaire du médicament Mediator, il semble important de se poser les mêmes questions concernant le fonctionnement du système de santé touchant à l'alimentation en France, à l'influence de l'industrie agroalimentaire dans le secteur, aux stratégies de lobbying qui en découlent, à l'indépendance des comités d'expert et aux conflits d'intérêt qui peuvent la remettre en cause, aux biais dans la recherche scientifique, et aux blocages institutionnels diverses pouvant freiner une véritable politique de santé publique dans le champ de l'alimentation en France. Quasiment aucune journée d'étude en France n'a abordé de front ces problématiques qui essayent de replacer la nutrition dans son environnement socio-économique et de mieux mesurer son autonomie par rapport aux différents acteurs majeurs pouvant avoir intérêt à l'influencer et à détourner sa mission de santé publique à leur profit.

Annonce

Présentation

Ce colloque cherche à encourager l'émergence d'une nutrition critique en France, à l'image de ce qui se fait déjà en médecine avec la revue Prescrire et le Formindep notamment qui ont fait la preuve de leur indépendance et de la pertinence de leurs travaux et analyses critiques, et de l'importance cruciale de tels contre-pouvoirs.

Ce colloque, dont l'entrée est libre, est le premier organisé par L'Association de Diététique et Nutrition Critiques (ADNC), fondée en septembre 2010, et qui se donne pour but de contribuer à la diffusion d'une information indépendante et rigoureuse en matière de nutrition, en réalisant un travail critique par rapport aux publications et stratégies de l'industrie agroalimentaire et aux différents acteurs majeurs de l'alimentation en  France, Programme National  Nutrition et Santé compris.

Pour contribuer à l'émergence d'une nutrition critique et plus indépendante en France, nous avons l'intention d'organiser un colloque chaque année, appelé Journées de la Nutrition Critique, ces journées d'étude viendront occuper le vide de cette réflexion sur la recherche, les institutions, le lobbying et les diverses influences étrangères à la mission de santé publique que les professionnels de santé, diététiciens et nutritionnistes compris, sont censés remplir, afin de permettre à ces derniers et au grand public de mieux identifier les stratégies des firmes agroalimentaires et autres, et de mieux s'en prémunir.

L'obésité, les maladies cardio-vasculaires, le cancer sont des pathologies majeures, sans compter toutes les autres, où une meilleure prise en compte du rôle de l'alimentation paraît nécessaire, et pas seulement d'un point de vue de la prise et de la responsabilité individuelle comme c'est encore trop souvent le cas actuellement, mais également dans une perspective plus sociétale, afin de mesurer ce qui peut-être fait en amont, au niveau de l'élaboration des produits eux-mêmes principalement au sein des industries, afin de favoriser une meilleure alimentation des français et prévenir les pathologies qui touchent un nombre toujours pus grand de personnes dans les pays occidentaux.

A l'heure de la marchandisation de secteurs de plus en plus vastes de la société, il apparaît urgent de poser la question du statut des aliments et de leur conception dans notre société actuelle, simples objets de profits et de spéculations comme un autre, au détriment de leurs dimensions culturelles, anthopologiques, sociales, politiques et environnementales? Là aussi, ces questions méritent une plus grade attention que notre colloque entend bien encourager.

Programme

Vendredi 27 mai

9h-10h Paul Scheffer (Président de l’ADNC) « Pour une pensée critique française en nutrition »

10h-11h Pierre Meneton ( Chercheur à l’Inserm) « Nutrition, santé et capitalisme: une incompatibilité de fond »

11h-12h Dr Laurent Chevallier (Nutritionniste), « Cacophonie nutritionnelle : à qui profite-t-elle ? »

Christian Rémésy (Nutritionniste, et directeur de recherche honoraire de l’Inra) « Résistance des filières au changement, l'exemple du pain »

12-14h Pause repas

14h-15h Jean-François Narbonne (Professeur de toxicologie, expert auprès de l’ANSES) « Expertise scientifique et indépendance ? »

15h-16h Isabelle Darnis (Diététicienne, fondatrice d’ABCdiététique), « Stratégies marketing et publicités alimentaires, impacts sur la santé des enfants. Comment et pourquoi, développer l'esprit critique en milieu scolaire »

16h-16-25 Pause

16h25-17h25 Christophe Labbé (Journaliste, co-auteur du documentaire « Alerte dans nos assiettes ») et Philippe Borrel (Réalisateur du documentaire « Alerte dans nos assiettes » diffusé sur Canal+ en 2009), « Le journaliste face au lobby de l'agroalimentaire »

17h25-18h Echange avec la salle avec les intervenants souhaitant y participer

Samedi 28 mai

9h-10h André Picot (Toxicochimiste, directeur de recherche honoraire du CNRS, expert français honoraire auprès de l’union européenne pour les produits toxiques), Dr Maurice Rabache (Toxicochimiste, nutritionniste, ingénieur de recherche honoraire du CNAM), « Quelques exemples récents de toxiques alimentaires, sujets à polémique »

10h-11h Christian Rémésy (Nutritionniste, et directeur de recherche honoraire de l’Inra), « Les défis de l’alimentation durable »

11h-12h Claude Aubert (Ingénieur agronome de l’INAPG), Ludovic Ringot (Cadre diététicien), « Viande et autres produits animaux : quel impact sur l'environnement et sur notre santé ? »

12h-14h Pause repas

14h-15h Marie Grosman (Réseau Santé Environnement), Roger Lenglet (Philosophe et auteur de nombreux ouvrages portant sur les questions de lobbying), « Santé publique et lobbying autour des produits alimentaires »

15h-16h André Cicolella (Porte-parole du Réseau Santé Environnement et président fondateur de Sciences citoyennes.), « L’expertise française et européenne sur le bisphénol A : bilan du rôle du Réseau Santé Environnement »

16h-16h25 Pause

16h25-17h25 Dr Philippe Foucras (Président du Formindep), « 7 ans d’engagement citoyen et scientifique : le bilan du Formindep »

17h25-18h Clôture du colloque par Paul Scheffer (Président de L'ADNC)

Pour tout complément d’information, veuillez vous rendre sur notre site www.adnc.org ou nous écrire à contact@adnc.org

Catégories

Lieux

  • 2 rue de la Liberté
    Saint-Denis, France (93200)

Dates

  • vendredi 27 mai 2011
  • samedi 28 mai 2011

Mots-clés

  • Nutrition, esprit critique, industrie agroalimentaire, lobbying, conflits d'intérêt, expertise, indépendance

Contacts

  • Paul Scheffer
    courriel : paul1 [at] no-log [dot] org

Source de l'information

  • Paul Scheffer
    courriel : paul1 [at] no-log [dot] org

Pour citer cette annonce

« Nutrition, intérêts économiques et pouvoir politique : quelle éducation critique ? », Colloque, Calenda, Publié le lundi 28 mars 2011, http://calenda.org/203831