AccueilLa fabrique du soviétique dans les arts et la culture

La fabrique du soviétique dans les arts et la culture

The construction of soviet identity in the arts and culture

*  *  *

Publié le mardi 29 mars 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

première journée d'étude du groupe de recherche « la fabrique du soviétique dans les arts et la culture », un projet qui débute en 2011 sous la direction de Marie-Christine Autant-Mathieu (CNRS-Arias) et Cécile Vaissié (Rennes 2).

Annonce

Groupe de recherche : La Fabrique du Soviétique dans les arts et la culture. Journée d’étude 2 avril 2011, INHA, 2 rue Vivienne, 75 002 Paris, salle Vasari.

En quoi consiste la dimension purement soviétique des arts et de la culture, sur le territoire de l’ex-Union soviétique ? Comment et pourquoi cette dimension est apparue, et quelles conséquences elle a eues et a parfois encore ? L’approche que se propose le groupe de recherche associe différents arts (y compris ceux qui sont considérés comme « mineurs » : la poésie et le théâtre amateurs, les chansons populaires, les affiches publicitaires, les manifestations festives, les formes d’agit-prop, les illustrations) et balise la période soviétique dans son ensemble historique (1917-1991) et géographique (Asie centrale, Caucase, mais aussi Pologne, Ukraine, Biélorussie, etc.).

Cinq axes ont été définis dans un premier temps 

  1. Construire / déconstruire l’Homme nouveau.
  2. Le « soviétique » vs « étranger » (čužoj, postoronnij, inostranec).
  3. L’amateurisme : un moyen d’expression et un outil de propagande.
  4. L’évolution de la terminologie artistique.
  5. Juxtaposer l’incompatible : la doxa soviétique, le Sotsart, le postmodernisme…

PROGRAMME DE LA JOURNEE

10 heures - Accueil et introduction
Marie-Christine Autant-Mathieu (CNRS / ARIAS) et Cécile Vaissié (Université Rennes II)

10 heures 30 - Le champ sémantique du terme soviétique : paradigmes et connotations
Ludmila Kastler (Université Stendhal-Grenoble 3)

11 heures 15 - Quelques pistes pour étudier la soviétisation du théâtre (années 1920-1930) dans les œuvres dramatiques (Boulgakov), les journaux intimes (Afinoguénov), les écrits théoriques (Stanislavski) et les institutions (Théâtre d'Art)
Marie-Christine Autant-Mathieu (CNRS / Arias)

12 heures 00 - Une chronologie du cinéma des « minorités », vue de Moscou
Gabrielle Chomentowski (docteure en sciences politiques)

12 heures 45 – 14 heures 30 : Déjeuner

14 heures 30 - L’ébauche d’une périodisation (1918-1953) dans la musique. Prokofiev, un compositeur soviétique ?
Laetitia LeGuay (Université de Cergy-Pontoise)

15 heures 15 - Vladimir Nefed - le rôle de l’individu et la fabrique du théâtre biélorussien soviétique à l’épreuve de la « loi Nefed » (1916-1999)
Virginie Symaniec (docteure en études théâtrales)

16 heures - La question du genre littéraire : l'otcherk - De la norme artistique à la norme sociale
Eric Aunoble (docteur en histoire)

16 heures 45 – L'intellectuel soviétique vu à travers le prisme de la diplomatie française (1947-1979). Exploitation des ressources du Centre des Archives diplomatiques de Nantes (dépêches) et approche méthodologique
Eléna Ivanova-Glédel (docteur en linguistique)

17 heures 30 - Débat final et conclusion : Cécile Vaissié (Université Rennes 2)

Lieux

  • 2 rue Vivienne (INHA, salle Vasari)
    Paris, France

Dates

  • samedi 02 avril 2011

Fichiers attachés

Contacts

  • Marie-Christine Autant-Mathieu
    courriel : autant [dot] mathieu [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Anne LE HUEROU
    courriel : anne [dot] lehuerou [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La fabrique du soviétique dans les arts et la culture », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 29 mars 2011, http://calenda.org/203932