AccueilAires linguistiques / aires culturelles : études de correspondances en Europe occidentale, zones Manche et Atlantique

ColloqueLangage

Dates

Catégories

Aires linguistiques / aires culturelles : études de correspondances en Europe occidentale, zones Manche et Atlantique

Linguistic areas / Cultural areas : Studies of matches in the Atlantic Zone of Western Europe

*  *  *

Publié le mercredi 30 mars 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Dans le cadre d'un projet labellisé par la MSHB, le Centre de recherche bretonne et celtique organise un colloque international réunissant plusieurs chercheurs (archéologues, linguistes, généticiens) qui pourront ainsi échanger leurs points de vue sur les liens unissant les populations vivant dans l'Europe atlantique et les langues qui s'y sont parlées depuis la fin du paléolithique. Ce colloque constitue la première étape d'une collaboration interdisciplinaire entre archéologues, linguistes, paléo-anthropologues, historiens et généticiens sur le sujet.

Annonce

Résumé

La doctrine reçue de l'origine des Celtes en Europe occidentale est centrée sur l'idée d'une invasion Indo-Européenne au IVe millénaire avant J.-C., par un peuple guerrier de pasteurs se déplaçant à cheval. L’évolution ultérieure des langues celtiques se serait donc produite au cours des IIe et Ier millénaires, c’est-à-dire pendant les âges du Bronze et du Fer. Les faits nouveaux recueillis par l'archéologie dans les trente dernières années démontrent à une écrasante majorité l'absence de toute invasion à grande échelle en Europe, ainsi que la continuité ininterrompue de la plupart des cultures des âges du Cuivre et du Bronze en Europe à partir du Néolithique et de la plupart des cultures néolithiques du Mésolithique et du Paléolithique final.

Certains des participants sont des tenants du PCP ou Paleolithic Continuity Paradigm (Paradigme de la Continuité Paléolithique), selon lequel la préhistoire récente de l'Europe occidentale – qui va de la culture mégalithique à la culture colonisatrice de la Tène en passant par le Campaniforme – doit avoir été entièrement celtique. Par conséquent, l'expansion coloniale des Celtes aurait duré bien plus longtemps qu'on ne le pensait, et
leur déplacement se serait effectué d'Ouest en Est, et non vice versa. Les autres participants exposeront des points de vue différents.

Modalités pratiques pour les auditeurs

Inscription sur le site de la MSHB jusqu’au 1er juin 2011 dans la limite des places disponibles.

Si vous souhaitez participer aux déjeuners du 9 et 10 juin, le tarif est de 18€ par repas.

Contacts

Daniel Le Bris et Jean Le Dû, Département de Celtique, CRBC, UBO, Brest, France.

Programme

Jeudi 9 juin 2011

9h00 - Accueil des participants

9h30 - Ouverture du colloque par Jean Le Dû, professeur émérite de celtique, CRBC, Brest.

9h40 - Présentation du projet ALAC, Daniel Le Bris, maître de conférences de celtique, CRBC, Brest.

10h00 - “The Atlantic Celts: Cumulative Evidence of Continuity from Paleolithic” par Francesco Benozzo, chercheur en ethno-philologie, Université de Bologne et Mario Alinei, professeur émérite de linguistique, Université d’Utrecht.

11h00 - “Les Indo-Européens sont venus avec Cro-Magnon” par Marcel Otte, chercheur et préhistorien, Université de Liège.

12h00 - Repas

14h00 - “De la technique à l’ethnie : Mésolithique et Néolithique de la façade atlantique de l’Europe” par Gregor Marchand, archéologue, chercheur CNRS, UMR 6566, CREAAH, Rennes1.

15h00 - “Emprise territoriale des complexes socio-économiques de l’âge du Bronze dans l’Ouest de la France” par Cyril Marcigny, archéologue, chercheur CNRS, UMR 6566, Inrap.

16h00 - Pause café

16h15 - “Tartessian as Celtic and Celtic from the West : both, only the first, only the second, neither” par John Koch, professeur de celtique, CAWCS (Centre for Advanced Welsh and Celtic Studies), Université du Pays de Galles, Aberystwyth.

19h00 - Vin d’honneur

Vendredi 10 juin 2011

9h00 - “Un substrat chamito-sémitique en celtique insulaire ?” par Steve Hewitt, linguiste, UNESCO, Paris.

10h00 - “The post-glacial peopling of the British Isles: how can 'Celtic' and 'Anglo-Saxon' physical intrusions be defined and measured?” par Stephen Oppenheimer, généticien, Institute of Cognitive and Evolutionary Anthropology, Oxford.

11h00 - Pause café

11h15 - “Le peuplement de l’Angleterre et la question des Anglo-Saxons vs Brythons” par Gary German, professeur d’anglais, CRBC, Brest.

12h15 - Repas

14h00 - “The language of the earliest agriculturalists in Central Europe” par Peter Schrijver, professeur de celtique, Université d’Utrecht.

15h00 - “L’origine des langues celtiques : centreuropéenne ou atlantique” par Xaverio Ballester, professeur de philologie latine, Université de Valencia.

16h00 - Table ronde : conclusions, perspectives de recherche.

17h00 - Clôture du colloque.

Catégories

Lieux

  • 20 Rue Duquesne (Université de Bretagne Occidentale - Centre de Recherche Bretonne et Celtique - UFR Lettres et Sciences Humaines)
    Brest, France

Dates

  • jeudi 09 juin 2011
  • vendredi 10 juin 2011

Mots-clés

  • interdisciplinaire, archéologues, linguistes, paléo-anthropologues, historiens, généticiens

Contacts

  • Daniel Le Bris
    courriel : alacatlantique [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Catherine Godest
    courriel : catherine [dot] godest [at] mshb [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Aires linguistiques / aires culturelles : études de correspondances en Europe occidentale, zones Manche et Atlantique », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 30 mars 2011, http://calenda.org/203933