AccueilTroubles des corps et mise en scène de soi

Troubles des corps et mise en scène de soi

Bodily troubles and the staging of the self

*  *  *

Publié le vendredi 01 avril 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Les questions transgenres font-elles « matière » artistique ? Les Halles, La Bellone et l’Atelier Genre(s) et sexualité(s) de l’Université de Libre de Bruxelles proposent une rencontre théorique en deux temps, pensée par David Paternotte. On y abordera les questions transgenres sous l’angle plus large des transformations corporelles et de leur potentiel pour interroger tant le genre que la création artistique.

Annonce

Introduction

Les questions transgenres font-elles « matière » artistique ? Les Halles, La Bellone et l’Atelier Genre(s) et Sexualité(s) de l’ULB proposent une rencontre théorique en deux temps, pensée par David Paternotte. On y abordera les questions transgenres sous l’angle plus large des transformations corporelles et de leur potentiel pour interroger tant le genre que la création artistique.

Rencontre-débat avec Beatriz Preciado (Université Paris VIII), Joz Motmans (Universiteit Antwerpen), Luca Greco (Paris III Sorbonne nouvelle), Raquel Platero (Universidad Complutense de Madrid), Oreet Ashery, Esmeray, Philippe Ménard, Gilles Pastor, Cécile Proust, François Chaignaud, Vanessa Van Durme.

(à confirmer)

Entrée libre – réservation souhaitée via mail reservation@halles.be  ou tél 02/218 21 07 (Lu >Ve – 13:00 > 18:00)

Bilingue français/anglais, avec traduction simultanée.

Intervenants

Beatriz Preciado (Université Paris VIII),

Née le 11 septembre 1970 à Burgos, Beatriz Preciado est philosophe et essayiste dont la majeure partie du travail porte sur l’égalité hommes/femmes et les études des genres. Chercheuse à Princeton et enseignante à l’université Paris VIII (Université de Vincennes à Saint-Denis) elle est aussi l'actuelle compagne de l'écrivaine Virginie Despentes. Auteure, elle a écrit deux livres : Le Manifeste contra-sexuel, aux éditions Balland, introuvable actuellement en langue française, et Testo Junkie, publié en octobre 2008 par les éditions Grasset. Sa théorie dite du « capitalisme pharmaco-pornographique » entend déconstruire les clmassifications de genreet de sexualité, affirmant qu’il n’y « ni hommes ni femmes, de même qu'il n'y a ni hétérosexualité ni homosexualité ».

Joz Motmans (Universiteit Antwerpen),

Joz Motmans est chercheur à l’Universiteit Antwerp (UA). Depuis 2002, il travaille également au Steunpunt Gelijkekansenbeleid (UA-Uhasselt). Après avoir étudié la psychologie clinique, il a suivi la formation en Etudes Femmes (UA). Il a consacré ses recherches de doctorat au mouvement transgenre. Ses domaines de prédilection sont les études holebi, de genre et queer ainsi que l’étude des mouvements d’émancipation et les politiques d’égalité des chances.

Luca Greco (Paris III Sorbonne nouvelle),

Les travaux de Luca Greco portent sur les pratiques de catégorisation dans la parole, les textes et les conduites corporelles dans l'interaction. Il s’intéresse également aux processus par lesquels l'identité, le langage et la culture s'imbriquent dans les pratiques des acteurs grâce à des procédés d'émergence, de reconstruction et de déconstruction du genre. Le cadre théorique au sein duquel ses recherches se situent est celui de l'anthropologie linguistique déclinant approches ethnographiques, interactionnelles et queer studies.

Raquel Platero (Universidad Complutense de Madrid),

Née en 1970, Raquel Platero est madrilène. Après une licence de psychologie à l'Université Complutense de Madrid, elle réalise son doctorat au sein du programme "Perspectiva de Género en las Ciencias Sociales" (Perspective de genre dans les sciences sociales). Raquel est chercheuse, féministe et militante des droits LGBTQ, professeure dans le secondaire et dans de nombreux programmes universitaires sur le genre et l'égalité. Elle a publié un grand nombre d'ouvrages et d'articles sur les politiques publiques concernant les LGBT en général et la communauté lesbienne en particulier. Elle travaille actuellement à l'édition d'un ouvrage collectif sur les discours et les représentations des lesbiennes.

Oreet Ashéry

Oreet Ashéry est une artiste visuel multidisciplinaire basée à Londres. Intéressée par les paradigmes socio-culturels, elle tend à incorporer des éléments délégués ou participatifs, interrogeant les notions de subjectivité et d’authenticité. Ashéry expose, performe, intervient et projette son travail régulièrement et internationalement, aussi bien dans des institutions reconnus que dans des espaces publics expérimentaux. Sujet de nombreuses recherches universitaires, le travail d’Ashéry la voit souvent représenter des personnages masculins tels un juif orthodoxe, un homme arabe ou noir, un postier norvégien ou encore un faux messie. Oreet Ashéry est également l’auteure de trois ouvrages : The Novel of Nonel and Vovel avec Larissa Sansour (Charta), Dancing with Men; interactive performances, interactions and other artworks (Live Art Development Agency) et Staying; Dream, Bin, Soft Stud and Other Stories (Artangel), un projet participatif avec des demandeuses d’asile, en danger du fait de leur orientation sexuelle. Oreet Ashéry est également professeure à la Queen Mary University où elle prend régulièrement part à des conférences et à des projets depuis plusieurs années.

Esmeray

Esmeray est née homme en Anatolie, dans un village non loin de la ville de Kars. Devenue femme à Istanbul, où elle vit actuellement,  elle écrit son autobiographie, retraçant sa recherche de « la femme à l’intérieur d’elle-même», recherche qu’elle interprète sur scène dans sa performance intitulée Le panier de la sorcière. Artiste, actrice (notamment dans des pièces de Dario Fo), elle est aussi une militante qui revendique activement le droit pour les transgenres de Turquie de travailler dans d'autres secteurs que l'industrie du sexe.

Phia Ménard née Philippe Ménard

C'est en voyant Extraballe de Jérôme Thomas en 1991 à l'âge de 19 ans que naît le désir de se former aux arts et tout particulièrement à la jonglerie. En 1994, il devient élève auprès de Jérôme Thomas, apprenant les techniques de jonglerie et de composition. Il intègre la compagnie sur la création Hic Hoc avant de prolonger l’expérience. En 1997, il se penche sur les pratiques de danse contemporaine en interprétant  La page tatouée et Badaboum. Il fonde ensuite la Compagnie Non Nova en 1998 et c’est avec le solo pour un jongleur et un dispositif vidéo, Ascenseur, fantasmagorie pour élever les gens et les fardeaux, créé en 2001, qu’il sera reconnu en tant qu’auteur.

En 2003 il devient artiste associé à la scène nationale Le Carré pour 3 ans. Naitront 6 spectacles dont Zapptime, rêve éveillé d'un zappeur ou encore la conférence spectacle Jongleur pas confondre avec le sociologue Jean Michel Guy. En 2005, il est invité par Jean Blaise et la scène nationale de Nantes pour (ré)écrire Zapptime#remix. Il crée ensuite Touch it et Doggy Bag puis, en 2008, avec la création de P.P.P. au Subsistances de Lyon, il annonce sa volonté de changer de sexe et elle se lance dans une nouvelle direction… 

Gilles Pastor

Après des résidences de création en montagne (Savoie) avec la FACIM (Fondation pour l'Action Culturelle Internationale en Montagne), Gilles Pastor a été successivement en résidence à Lyon, à la Villa Gillet, Centre de recherches contemporaines, et aux Subsistances, laboratoire de création artistique. De 1991 à 2001, il est comédien, auteur et metteur en scène au sein du collectif de création Les Trois-Huit.

Cécile Proust

Artiste chorégraphe, Cécile Proust a multiplié les collaborations en danse contemporaine: Odile Duboc, Daniel Larrieu, Jean-Pierre Pérault, Robert Wilson, le quatuor Albrecht Knust, Alain Buffard. Elle est collaboratrice artiste pour Parades and Changes, Replay, (Anne Collod/Anna Halprin). Cécile Proust a produit plusieurs pièces chorégraphiques, des installations vidéos avec Jacques Hœpffner et collabore à des projets d’art plastique. Depuis 2004, elle mène femmeuses. Pour ce projet, elle a reçu l’aide aux écritures chorégraphiques. Lauréate de la Villa Médicis hors les murs, elle a séjourné à San Francisco et New York

François Chaignaud

Né à Rennes en 1983, François Chaignaud est diplômé du Conservatoire National de Région de Rennes, avec une spécialisation en danses moderne et classique. Egalement diplômé du conservatoire de Musique et de Danse de Paris, il débute avec « Junior Ballet », en collaboration avec Odile Duboc, Hervé Robbe, et Mark Tompkins. Le Projet Bocal de Boris Charmatz lui a donné l’opportunité de travailler avec de nombreux artistes tels Tiago Guedes, Emmanuelle Hyunh, Gilles Jobin, Aydin Teker, “Mille Plateaux Associés”, Alice Chauchat et Alain Buffard. En 2004, il obtient le prix d’interprétation de l’Adami puis commence à présenter performances et concerts : Pompè – procession urbaine, He’s one that goes to the sea for nothing but to make him sick, Le Culture des Individu.e.s, Aussi bien que ton cœur ouvre-moi les genoux. Il collabore avec Cecilia Bengolea depuis 2005, créant Miranda Remix (2005), Pâquerette (2008)  Sylphides (2009), Castor et Pollux et Danses Libres (2010). 

Informations pratiques

Jeudi 28.04.11 > 13.30 - 17.30

Colloque gratuit - RESERVATION SOUHAITEE
Réservations
tel: +32 (0)2 218 21 07 (Lu  > Ve 13 :00 > 18 :00)
email : reservation@halles.be

Le colloque se déroulera à la Bellone, 46 rue de Flandre, B-1000 Bruxelles.

Lundi > Vendredi — 13:00 > 18:00
Parking 2€
École Ste-Marie – La Sagesse, 164 chaussée de Haecht
Tram 25 92 94 / Bus 158 65 66 / Métro Botanique
Partenariat : Arsène 50, Article 27 

Les Halles
www.halles.be
22a rue Royale Sainte-Marie - 1030 Brussels
02 218 21 07 / info@halles.be

Lieux

  • 46 rue de Flandre
    Bruxelles, Belgique

Dates

  • jeudi 28 avril 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • genre, art, artistique, transgenre, transformations, corporelles, queer

Contacts

  • William Renaut
    courriel : stc [at] halles [dot] be
  • Joanna Jacuzzi
    courriel : stm [at] halles [dot] be

URLS de référence

Source de l'information

  • William Renaut
    courriel : stc [at] halles [dot] be

Pour citer cette annonce

« Troubles des corps et mise en scène de soi », Informations diverses, Calenda, Publié le vendredi 01 avril 2011, http://calenda.org/203935