AccueilConscience, littérature et images du pauvre et de la pauvreté en Europe, XVIe-XVIIIe siècle

Conscience, littérature et images du pauvre et de la pauvreté en Europe, XVIe-XVIIIe siècle

Conscience, literature and images of the poor and poverty in Europe, 16th-19th c.

*  *  *

Publié le jeudi 31 mars 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Appel à communication pour le colloque international pluridisciplinaire « conscience, littérature et images du pauvre et de la pauvreté en Europe (XVIe-XVIIIe) » organisé par le GRIC (Groupe de recherches identités et cultures) qui se tiendra à l'Université du Havre les 3 et 4 mai 2012.

Annonce

Argumentaire

L'irruption du débat sur le pauvre et la pauvreté en Europe au début du XVIème siècle, avec ses prolongements idéologiques, littéraires ou plastiques, dans le cadre de sociétés en pleine expansion économique, qui avaient besoin de bras pour cultiver la terre et développer une industrie naissante et auxquelles le spectacle affligeant d'une mendicité généralisée dans les grandes centres urbains posait des problèmes aussi bien sociaux et culturels que moraux et idéologiques servira de cadre général à un Colloque international pluridisciplinaire sis à l'Université du Havre auquel nous convions tous les collègues et spécialistes intéressés par le sujet.

Cet appel s'adresse d'une part aux historiens ou « civilisationnistes » qui étudient les premières tentatives de description exhaustive des mendiants: Liber vagatorum (1510), Fraternitye of Vagabondes de John Awdeley (1561), La vie généreuse des mercelots gueux et boesmiens (1596) ;  Il vagabondo de Giacinto de Noboli (1621), inspiré du Speculum Cerratanorum de Teso Pini (1485), mais aussi et surtout les projets de réforme de la mendicité : De subventione pauperum de Jean-Louis Vives (Bruges, 1526), Amparo de pobres de Cristobal Perez de Herrera (Madrid, 1598).

D'autre part, nous lançons un appel aux chercheurs travaillant sur toute une littérature tournant autour de la triple figure du pauvre, du mendiant ou du vagabond à l'époque moderne laquelle fait une timide apparition en Allemagne Til Ulenspiegel (Till l'Espliègle) 1501, puis prend son plein essor en Espagne sous le sceau de la littérature picaresque (Lazarillo de Tormes, 1559 ; Guzman de Alfarache,1599 ; El Buscon, 1624) et va ensuite essaimer dans toute l'Europe des XVIIème et XVIIIème siècles : Le roman comique de Francion (1651 -1657), Simplicus Simplicimus (1669), la Mère Courage (1670), L'histoire de Gil Blas de Santillane de Lesage (1715-1735), Heurs et malheurs de la fameuse Moll Flanders (1722).

Enfin, nous invitons les historiens de l'Art et les collègues spécialistes d'emblématique, de peinture et de sculpture européennes des XVIème-XVIIIème siècles à venir nous illustrer au sujet des représentations plastiques du pauvre et de la pauvreté en Europe (p. e. Murillo et les peintres flamands).

Notre perspective pluridisciplinaire et diachronique aimerait susciter réflexions, débats et travaux fructueux autour des traditionnelles distinctions établies de façon souvent artificielle entre réalité et représentation, historiographie et littérature, texte et image à l'époque, afin de mieux cerner les solutions de continuité et les influences assumées ou pas entre ces catégories, selon les arts, les cultures et les législations de l'époque considérée.

Tout un pan de la population paupérisée de l'époque nous semble également digne de réflexion, il s'agit de tous ces marginaux (délinquants, déments, illuminés, prostituées, gitans et vagabonds) qui prolifèrent autour des phénomènes de groupe de la mendicité, dont les vies et les comportements sont susceptibles d'être étudiés sous un jour nouveau dans leurs représentations juridique et légale, littéraire et iconographique eu égard à leur contact privilégié avec le monde de la pauvreté.

Modalités pratiques

Ce colloque qui fera l'objet d'une publication se tiendra au Havre les 3 et 4 mai 2012.

Les propositions de communication sont à envoyer à luc.torres@sfr.fr

Le délai pour l'envoi des propositions de communication est fixé au 1er novembre 2011

Un programme complet des deux journées sera diffusé avant la fin de l'année 2011.

Comité organisateur (qui sélectionnera les propositions) :

  • Hélène Rabaey, maître de conférences au département d'Espagnol de l'Université du Havre
  • Luc Torres, professeur au département d'Espagnol de l'Université du Havre.

Lieux

  • 25 rue Lebon
    Le Havre, France

Dates

  • mardi 01 novembre 2011

Mots-clés

  • pauvre, pauvreté

Contacts

  • Luc Torres
    courriel : luc [dot] torres [at] sfr [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Hélène Rabaey
    courriel : helene [dot] rabaey [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Conscience, littérature et images du pauvre et de la pauvreté en Europe, XVIe-XVIIIe siècle », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 31 mars 2011, http://calenda.org/203951