AccueilAtelier franco-allemand d’écriture

*  *  *

Publié le jeudi 31 mars 2011 par Karim Hammou

Résumé

Cet atelier d’écriture est conçu spécialement pour les doctorants avancés (ayant commencé ou s’apprêtant à commencer la rédaction de leur thèse) et leur propose diverses techniques et méthodes pour qu’ils acquièrent une plus grande autonomie dans la rédaction de leur travail. Les langues de travail sont le français et l’allemand.

Annonce

Préparer une thèse de doctorat demande beaucoup de patience et de persévérance de la part du doctorant. Le cliché ordinaire est que le doctorant solitaire s’enferme dans son bureau pour écrire page après page, interrompant son travail seulement pour courir les bibliothèques et reprendre, de plus belle, ses réflexions profondes. Hélas, cette image n’est pas tellement loin de la réalité ! Deux enjeux principaux sont à distinguer pour mener à bien son doctorat, et si possible dans les délais : le premier est de susciter – et ressusciter – continuellement sa propre motivation. Le deuxième est de se familiariser avec l’organisation particulière de ce type de discours, et ensuite de ne pas trop tarder à écrire les premières pages !

Cet atelier d’écriture est conçu spécialement pour les doctorants et leur propose diverses techniques et méthodes pour qu’ils acquièrent une plus grande autonomie dans la rédaction de leur travail. Une réflexion sur la thèse elle-même ainsi que sur le processus d’écriture accompagneront les exercices et activités variés qui seront proposés. Tous les exercices aideront à avancer la thèse individuelle.

Le séminaire sera animé par Sibel Vurgun (Dahlem Research School, Freie Universität Berlin/Allemagne) qui, depuis de nombreuses années, propose des ateliers d’écriture pour étudiants et doctorants, notamment au sein d’un Exzellencluster à l’Université de Constance et de la Internationale Graduierten Akademie à l’Université de Fribourg.

Les séances du séminaire s’articulent, entre autres, autour des thèmes suivants :

  • les principes de la rédaction scientifique ;

  • garder la vue d’ensemble : structuration des idées et matériaux ;

  • ne pas perdre le fil rouge : créer et renforcer le fil conducteur du manuscrit ;

  • processus d’écriture et motivation ;

  • Comment construire et fortifier le rapport au(x) directeur(s) de thèse

  • la « peur de la page blanche », comment la surmonter ?

Le séminaire s’adresse à des doctorants avancés ayant commencé ou s’apprêtant à commencer la rédaction de leur thèse.

Les langues de travail sont le français et l’allemand.

Modalités de candidature

CV scientifique (1 page) et résumé de la thèse en cours (1 page) ainsi qu’une lettre de motivation précisant l’état d’avancement de la thèse (1 page).

Seuls les dossiers complets et arrivés à temps pourront être pris en compte.

Responsables de la rencontre

  • Prof. Anne Kwaschik, „Juniorprofessorin“ en histoire d’Europe de l‘ouest, FU Berlin, directrice-adjointe du Frankreich-Zentrum Berlin
  • Dr. Elissa Mailänder, EHESS / CIERA, maître de langue / DAAD-Fachlektorin, responsable „Programme d’encadrement doctoral“ du CIERA
  • Dr. Sibel Vurgun, (Dahlem Research School, Freie Universität Berlin/Allemagne), animatrice de l’atelier.

Cet atelier est organisé en coopération avec le Frankreich-Zentrum de la Freie Universität Berlin, avec le soutien de l’Université franco-allemande.

Délai de réception des dossiers

08 / 05 / 2011

Catégories

Lieux

  • Allemagne), Rheinbabenallee 49 (Frankreich-Zentrum Berlin)
    Berlin, Allemagne

Dates

  • dimanche 08 mai 2011

Mots-clés

  • méthodologie, thèse, rédaction, franco-allemand, co-tutelle

Contacts

  • Marie Bergeron
    courriel : atelier [at] zedat [dot] fu-berlin [dot] de

URLS de référence

Source de l'information

  • Annette Schläfer
    courriel : schlafer [at] ciera [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Atelier franco-allemand d’écriture », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 31 mars 2011, http://calenda.org/203952