AccueilLes thés pensants de la Loge. Quand les arts entrent en scène...

*  *  *

Publié le lundi 04 avril 2011 par Karim Hammou

Résumé

La Loge-Théâtre propose un cycle de trois conférences/tables-rondes un samedi après-midi par mois au printemps. Chaque rencontre sera l'occasion d'approcher un thème nouveau. Nous parlerons ainsi d'architecture, de littérature et de photographie en convergence avec le théâtre. Les rencontres seront portées par de jeunes universitaires. Celles-ci ont choisi leur thème, leurs invités et animeront la rencontre.

Annonce

Programme

Samedi 9 avril 2011 à 15h : Quelle salle pour le spectacle vivant contemporain ?

Entre 2008 et 2011, La ville de Paris aura été marquée par l’inauguration de deux lieux culturels imposants, dédiés à la création contemporaine et, en partie, au spectacle vivant : le 104, anciennes pompes funèbres de la Ville de Paris, et la Gaîté lyrique, autrefois salle de spectacles, aujourd’hui consacrée à la création numérique. L’architecture de la salle de spectacle évolue ainsi, entre reconversion de friches industrielles et conception de nouveaux équipements culturels. Du modèle de la salle transformable favorisé dans les années 70, au retour du modèle « à l’italienne » et à la reconversion de locaux abandonnés, quels programmes architecturaux sous‐tendent la fabrique des lieux théâtraux ? Comment sont‐ils actuellement enseignés dans les écoles d’architectures ?
En matière de scénographie, nombreuses sont les propositions scéniques contemporaines qui attestent d’une volonté de singularisation et d’hybridation : influences des autres arts, des technologies de l’image et du son, expériences immersives pour les spectateurs, etc. Cette tendance forte interroge le lien tissé entre la boîte noire et le dispositif qu’elle encadre. Comment l'évolution des pratiques influence‐t‐elle la construction architecturale de la salle et inversement ?

Rencontre animée par Anyssa Kapelusz, Doctorante en Etudes Théâtrales à l’Université Paris 3 Sorbonne nouvelle.

Invités : Sandrine Dubouilh, Architecte ; Raoul Demans, Directeur technique du théâtre de la Bastille

Samedi 14 mai à 15h : Comment et pourquoi jouer les pièces de théâtre de Charlotte Delbo aujourd’hui ?

Charlotte Delbo est née le 10 août 1913 à Vigneux‐sur‐Seine en Seine‐et‐Oise. Elle est la secrétaire de Louis Jouvet de 1937 à 1941. Elle rejoint la résistance avec son mari, Georges Dudach, elle est arrêtée et est conduite à la prison de la Santé, puis au Fort de Romainville et de là, à Auschwitz le 24 janvier 1943. Elle survit et rentre en France le 23 juin 1945. A Paris, elle reprend sa place auprès de Louis Jouvet. En 1947, elle trouve un travail à l’ONU à Genève qu’elle finira par quitter en 1960. Cette fois, elle retourne en France qu’elle ne quittera plus et devient la collaboratrice d’Henri Lefebvre au CNRS. Elle meurt le 1er mars 1985.
L’œuvre et la vie de Charlotte Delbo sont plus qu’intimement liées. L’une ne peut être sans l’autre. Charlotte Delbo écrira, en plus des ouvrages sur sa propre expérience, des textes où les sujets reflètent les drames de son temps.
Il s’agira de confronter les points de vue, les expériences de metteurs en scène et d’acteurs qui ont monté des projets différents à partir des textes de Charlotte Delbo. Confronter leurs interrogations, leurs hésitations, leurs sensibilités face aux textes de Charlotte Delbo.
L’intérêt de ce projet est de faire partager ces expériences à un public nouveau, qui dans sa majorité ignore tout de Charlotte Delbo afin de le sensibiliser à son univers. Cette rencontre sera suivie d’une lecture de textes afin de donner à entendre l’écriture singulière de cette dramaturge.

Rencontre animée par Magali Chiappone‐Lucchesi, Doctorante en Etudes théâtrales à l’Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

Invités : Claude-Alice Peyrottes, Metteur en scène ; Agnès Braunschweig, Comédienne et Metteur en scène ; Rosanna Sfragara, Comédienne ; Thomas Germaine, Acteur et Metteur en scène (entretien filmé) ; Robert Guédiguian, Réalisateur (sous réserve)

Samedi 18 juin 2011 à 15h : Le théâtre à l'épreuve de la photographie

Dès les débuts de la photographie, les gens de théâtre ont bien compris l’intérêt documentaire du médium, tant pour constituer les archives d’un spectacle que pour en assurer la promotion. Les liens qui se tissent tout au long du XXe siècle entre photographes et metteurs en scène sont néanmoins ambigus. Photographier le théâtre ne se résume pas à reproduire servilement une réalité scénique mais suppose d’articuler deux formes d'expression dont la nature est aussi éloignée que dissemblable. Si la photographie a la possibilité d’arrêter le déroulement du temps, de figer un moment bien précis auquel elle assure la pérennité, le théâtre, événement de l’éphémère par excellence, s’inscrit, lui, dans une durée continue. Plutôt que de considérer la photographie comme une simple trace du spectacle, il s’agira de comprendre comment ces deux pratiques artistiques s’interrogent mutuellement et dialoguent entre elles de manière féconde. Comment le photographe parvient‐il à faire œuvre de création et devient‐il un partenaire actif du metteur en scène ? Si, à l’occasion de cette rencontre, nous nous proposons de retracer en images les principaux jalons de l’histoire de la photographie de théâtre, c’est dans le but d’introduire une table ronde réunissant photographes et metteurs en scène d’horizons divers, invités à converser autour de la photographie et du théâtre.

Rencontre animée par Julie Noirot, Docteur en Histoire de l'art contemporain (Université Paris Ouest Nanterre‐La Défense) et Cécile Gaillard, Doctorante en Histoire de l'art à l'Université Paris 8 Vincennes‐Saint‐Denis

Invités : Laurent Bazin, Metteur en scène ; Svend Andersen, Photographe ; Martine Franck, Photographe (sous réserve) ; Ariane Mnouchkine, Metteur en scène (extraits d'entretiens filmés ou lus) ; Chantal Meyer-Plantureux, Professeur en Etudes Théâtrales à l'Université de Caen

Entrée libre
Durée estimée : 2h

Lieux

  • 77 rue de Charonne (La Loge-Théâtre)
    Paris, France

Dates

  • samedi 09 avril 2011
  • samedi 14 mai 2011
  • samedi 18 juin 2011

Mots-clés

  • théâtre, architecture, littérature, photographie

Contacts

  • Julie Noirot
    courriel : noirot [dot] julie [at] voila [dot] fr

Source de l'information

  • Julie Noirot
    courriel : noirot [dot] julie [at] voila [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les thés pensants de la Loge. Quand les arts entrent en scène... », Informations diverses, Calenda, Publié le lundi 04 avril 2011, http://calenda.org/203972